Utiliser Facebook pour sexter !

poke

Voici Poke, une application lancée par Facebook permettant aux utilisateurs d'envoyer des messages qui vont s’autodétruire. Sosie de Snapchat, on ne peut que s’interroger sur son utilité. En effet, le but de ce clone serait alors d'envoyer des messages à caractère sexuel.

Poke est actuellement disponible via l’Apple Store et devrait rapidement être portée sous Android.

Notre application sert à envoyer des messages instantanés qui vont disparaître en 10 secondes ou moins suivant les réglages. Ceux-ci ne laissent donc aucune trace ou dossier embarrassant. Si l’on s’attarde sur Snapchat, ce phénomène est plébiscité par les adolescents et ils s’en servent pour, eh bien… pour sexter.

Via Poke, vous pouvez envoyer à un ami Facebook un message, une photo, une courte vidéo… Une petite mise en garde à cette histoire, un screenshot est si vite arrivé… Reste que leur essence éphémère offre une alternative qui pourrait en séduire plus d’un.

Si les plus jeunes vont s’en réjouir, les parents risquent quant à eux de ne pas apprécier cette application un peu trop libertaire. Facebook présente bien sur les choses différemment, ‘Envoyez des pokes à vos amis, pour tout dire ou ne rien dire’…

Il n’empêche que si l’on en croit les usages de Snapchat, on sait exactement ce que les utilisateurs vont dire. Alors, du grand Facebook ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :