Un nouveau type de magnétisme révolutionnaire

Un nouveau type de magnétisme révolutionnaire

Un nouveau type de magnétisme révolutionnaireA l'Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), des chercheurs étudient un phénomène physique très ancien, le magnétisme. Une équipe l'a poussé à son paroxysme en découvrant un nouveau type de magnétisme qui pourrait créer des superconducteurs plus facilement et des communications spatiales instantanées, rien que cela...

QSL, « quantum spin liquid », est un état très particulier de la matière qui jusque là n’avait été que théorisé. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un liquide mais d’une forme cristalline. Dans le QSL, l’état magnétique des particules changent constamment, les interactions entre elles sont très fortes, elles ne tiennent donc pas en place.

L’équipe, menée par Young S. Lee, annonce que cette découverte, encore « très fondamentale » pourrait conduire à réduire considérablement les soucis de température rencontrés pour créer des superconducteurs. A l’heure actuelle, il faut les refroidir à -200°C. Grâce au QSL, cette température ultrabasse ne serait plus nécessaire.

En théorie aussi, deux particules séparées par une très longue distance pourraient influer mutuellement sur leur état réciproque. Ceci serait valable pour une particule située sur la Terre et une autre sur une autre planète. Une autre utilisation de cet état pourrait augmenter considérablement la densité de stockage de nos disques durs basés, eux, sur le l’antiferromagnétisme.

Même s’il ne s’agit là pour le moment que de recherche fondamentale, cette découverte s’annonce déjà comme l’une des plus importantes concernant la physique quantique

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour,
    J’ai quelques petites questions sur cet article. :)
    « […] qui jusque là n’avait été que théorisé » -> Ce qui implique que désormais le MIT a fait autre chose que de la théorie sur le QSL ?
    « L’équipe, menée par Young S. Lee, annonce que cette découverte […] » -> quelle découverte ? je ne vais pas quote ce qu’il y a précédemment, mais je n’y ai pas trouvé de découverte, théorique ou non. Est-ce secret ?
    « En théorie aussi […] » Donc on parle bien que de théorie ?
    Merci d’éclaircir ces quelques point pour moi, ainsi que pour tous les lecteurs se questionnant à la fin de ce qu’a découvert le MIT =)
    Cordialement,
    Zhyrclew.

  2. .. Il n’y aurait pas un principe qui ressemble à ca dans Mass Effect?
    « deux particules séparées par une très longue distance pourraient influer mutuellement sur leur état réciproque »

  3. Merci Morgan pour l’article. Très intéressant.
    Que représente la Photo ? un métal, du minerais, reste de buche de noël choco-menthe ? (j’ai la vision déformée en ce moment)

  4. L’intrication n’est plus une théorie mais par contre sont utilisation est très difficile… Horizon 2050 au minimum! En tt cas on parle là des mystères les plus grand de l’univers!

  5. un article vide pour se mettre de la poudre aux yeux….
    aller faites plaisir aux lecteurs instruits plutôt que d’aligner des mots compliqués pour satisfaire les ados pré-pubères.

    votre article est vide et faux. Il part dans tous les sens pour impressionner au lieu de parler des recherches du MIT.

    ça parle de supra conductivité d’une façon tellement floue que visiblement l’auteur n’a même pas pris la peine de chercher supraconductivité dans wikipedia(pour avoir un aperçu de la chose).

    ça parle d’antiferromagnetisme et de disques durs (???) faudra détailler parce que visiblement ça n’a pas été compris ça aussi.

    pareil pour le qsl, mal compris donc mal expliqué pour pas dire faux.

    recrutez des scientifiques pour parler de science…..pas des bts journalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité