Le sang de panda, cet élixir !

shutterstock_93169102 - panda

shutterstock_93169102 - pandaQu'est-ce qui est plus fort que Chuck Norris ? Sans doute rien, mais en revanche des chercheurs viennent de découvrir qu'un composé de sang de panda est 6 fois plus puissant que tous les antibiotiques actuels !

En toute objectivité, ce n’est pas sur le sang de panda que nous aurions parié pour trouver un remède miracle aux maux de l’humanité.

Pourtant ces mignonnes et duveteuses bestioles pourraient représenter notre salut. Des chercheurs de l’université agricole des Sciences de la Vie située à Nanjing en Chine ont extrait un composé appelé cathélicidine-AM. On le retrouve donc dans le sang des pandas.

Ce produit au nom barbare est un antibiotique naturel qui est produit par les cellules immunitaires d’un panda géant. Les tests sont formels, il peut détruire les souches les plus résistantes de bactéries et de champignons.

Pour vous donner un ordre d’idée, il réalise en une heure le travail qu’un antibiotique actuel ferait en 6 ans. Mieux, aucune résistance n’est développée par la suite.

Finalement, le panda est un animal encore assez méconnu, par exemple, on ne sait toujours pas réellement d’ou lui vient son envie irrépressible de bambous. Une étude approfondie de son génome pourrait bien être salvatrice et surtout permettre d’anéantir de nombreuses maladies humaines.

Avantage notoire pour le panda, en voie d’extinction, car avec de telles conclusions, il devrait être plus aisé de pérenniser leur espèce. Le sang de panda est donc notre Saint Graal et de plus, les scientifiques pourront synthétiser le composé pour laisser ces adorables animaux se repaître en paix.

Avant de pouvoir exploiter ces ressources, nous allons nous mettre au bambou dès ce soir. Sait-on jamais.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[medicaldaily]

Tags :