Facebook cadenasse ses utilisateurs et leurs données personnelles

Facebook confidentialité

Facebook confidentialité"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilité"  expliquait Oncle Ben à son neveu Peter Parker alias Spiderman. Il semblerait que cette maxime soit désormais enfin reprise par Facebook.

 

Six mois après la tempête médiatique provoquée par la découverte de messages que certains utilisateurs croyaient privés, le réseau social propose une vague de nouveaux services visant à renforcer la confidentialité de son milliard de membres.

 

Concrètement, Facebook vient de changer sa barre de navigation pour faire apparaitre un petit cadenas regroupant toutes les problématiques liées à la confidentialité des données.

 

« En deux clics, chaque membre a ainsi la possibilité de vérifier le fonctionnement de son « mur » en définissant qui a accès à ses contenus (messages, photos, statuts, localisation, …) ou comment les utilisateurs peuvent voir leur profil. Il peut également consulter l’historique des notifications et expliquer plus précisément à Facebook pourquoi certaines connexions doivent être bloquées ou rejetées (…) Chaque membre Facebook peut également intervenir sur sa messagerie, en décidant ce qui doit être filtré, mais également bloquer d’éventuelles demandes d’amis voire bloquer une conversation avec un membre spécifique. » expliquent nos confrères de Itespresso.fr

 

Ces nouveaux paramètres de confidentialité ne devraient d’ailleurs pas se limiter à Facebook.com puisque le réseau social entend également changer sa politique vis-à-vis des applications tierces (hors jeux vidéo) en proposant un premier niveau de contrôle lors du téléchargement de l’application puis un second niveau d’autorisation affichant clairement l’usage et la destination des données personnelles.

 

Une nouvelle politique qui devrait en tout cas mettre un terme aux polémiques sur l’exploitation des données personnelles. Mais reste toutefois à savoir si un Facebook aseptisé risque de ne pas perdre… de son attractivité.

Tags :