GameStick récolte 100 000 dollars en deux jours

GameStick

Premier prototype de GameStickSuccès fulgurant pour cette nouvelle console de salon nomade sous Android : ses concepteurs ont atteint leur objectif de financement sur Kickstarter en deux jours seulement. Ouya n’a qu’à bien se tenir !

GameStick est un concept qui, théoriquement, ne change pas de tous ces projets de consoles de jeu sur Android. Le Gamepad d’Archos, la S5110 de JinXin Digital ou MyPlay chez DEA, toutes trois des tablettes avec des boutons sur les côtés, ou encore Ouya, la console de salon HD. Tous veulent améliorer l’ergonomie du jeu sur Android, dont le Play Store se dote de plus en plus de très bons jeux.  GameStick se rapproche de la philosophie d’Ouya : c’est une console de salon. Mais elle est aussi nomade. Car toute la technologie (processeur Armlogic, 1 Go de RAM, 8  Go de stockage, WiFi, Bluetooth 4.0, Android Jelly Bean, interface type XBMC) est concentrée dans un « stick » de la taille d’une clé USB dont l’extrémité est une prise HDMI. Branchez là à une télé : c’est prêt ! Cette clé sera livrée avec un pad dans lequel se logera le stick pour emporter la console partout. Voici une petite vidéo de présentation.

Présenté sur la plate-forme Kickstarter, GameStick a dépassé son objectif de financement, 100 000 dollars, en deux jours. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’équipe de développement a récolté plus du double. La console devrait être disponible en avril prochain. Si vous souhaitez, vous aussi, soutenir le projet, rendez-vous ici avant le 1er février prochain.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Source : [Kickstarter]

Tags :