La zéro absolu ? Foutaises

shutterstock_2003632 - zéro absolu

shutterstock_2003632 - zéro absoluInutile d'être un génie de la physique pour comprendre le concept du zéro absolu. C'est la température la plus basse qui puisse exister dans l'univers. Il n'existe aucune particule qui puisse être plus froide que cette limite, car elle cesserait d'avoir de l'énergie. Mais ça, c'était avant.

Pour briller en société, sachez que cette température équivaut à -273,15 Celsius. C’est au cours du milieu du 19e siècle que le physicien mathématicien et ingénieur Lord Kelvin a dévoilé cette fameuse limite absolue. Il a conclu que rien ne pouvait être plus froid que le zéro absolu.

Bref, ça caille… Mais manifestement pas assez pour les scientifiques qui ont créé un gaz plus froid que le zéro absolu. Des physiciens de l’Université Ludwig-Maximilians de Munich et de l’institut Max Planck de Garching ont donc réalisé cet exploit qui remet en cause un pan de la théorie du zéro absolu.

Evidemment, l’intérêt ne se limite pas aux glaçons, cette découverte pourrait permettre de comprendre les mystères de l’énergie noire, composante hypothétique de notre monde. Outre un nom absolument formidable, cette matière serait responsable de l’accélération de l’expansion de l’Univers !

Bienvenue dans le côté obscur de la Force…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[mashable]

Tags :