Pascal Obispo se moque de la Hadopi

Pascal Obispo

Pascal ObispoPascal Obispo, l'auteur de Lucie, Tomber Pour Elle, etc., a publiquement fustigé la Hadopi, qu'il soutenait pourtant il y a quelques mois de cela encore.

Le camouflet est humiliant pour la Hadopi et ses huiles. L’artiste Pascal Obispo qui avait soutenu la Haute Autorité en 2008 (avec 51 autres artistes, on ne les oublie pas) a étonné ce midi lors de son passage dans l’émission Les Grandes Gueules, diffusée sur RMC, en la désapprouvant totalement. Visiblement dépassé par le piratage (la piratrie, selon ses termes), bien que classé à une confortable position sur iTunes, Obispo a lâché le pic qui suit :

« Hadopi, ah oui, c’est grâce à ça que le Virgin MegaStore va rester ouvert je crois. »

Comme un air de crise pour l’artiste ? Loin de vouloir faire pleurer les violons, il n’a pourtant pas manqué de déplorer le manque à gagner imputable au piratage de ses disques, dont les répercussions se font sentir lorsqu’il part en tournée avec son équipe :

« Quand j’étais en tournée on était au moins cinquante. Maintenant, on part, on est dix. »

La preuve que ce n’est pas encore demain la veille que des solutions capables de contrer efficacement le piratage seront mises en place ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[pcinpact]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le journaliste parle de telechargement au lieu de CD physique et tout de suite Obispo parle de piratage. Telechargement n’est pas egal à piratage, la preuve ce monsieur est numero 1 sur itunes.

  2. Ha si, il existe une solution. ça s’appelle le talent.

    C’est bien beau de pleurer quand on est victime de l’état de l’industrie de la musique, mais il faut aussi que ces artistes regardent de plus prêt leur carrière. Aujourd’hui des petits groupes arrivent à démarrer en faisant parler d’eux, avec leurs propres moyens, parfois faibles. Alors que des plus grand arrivent à distribuer gratuitement leur album et remplir des salles entière Reznor, Yorke…)

    Quand on part en 10 en tournée, c’est pas à cause d’Hadopi, c’est simplement parce que le public n’est pas la. Faut pas tout mélanger.

  3. Obispo, rassure-toi, j’ai acheté TOUS LES albums que j’ai piratés.
    Et tous ceux des groupes ou artistes dont j’avais piraté et aimé un seul album.
    Je possède plusieurs centaines de CD Audio, et plusieurs centaines de vinyles.

    Rassure-toi, il n’y en a pas un de toi et il n’y en aura jamais.

    Comme toujours, ce sont les mauvais qui râlent, imputant aux « pirates » l’insuccès due à leur médiocrité.

    Les bons, on les aime, et quand on les a découverts GRACE au piratage, on les achète.

    Pas pour enrichir les maisons de disque.
    Pas pour enrichir les artistes (vu que les artistes, eux, ne se rémunère vraiment que sur les concerts)
    Pas par philanthropie, non, juste parce qu’on aime détenir l’objet, le « mechandizing » de l’artiste.
    Oui c’est une sorte de culte à la con, hein !
    Mais ça, Obispo, ça te dépasse.
    Tu ne me comprendras jamais.

    Pour comprendre il faut des neurones.

  4. « Quand j’étais en tournée on était au moins cinquante. Maintenant, on part, on est dix. »

    Totalement aucun sens, ça sous entendrai que ce sont les ventes de disques qui financeraient les tournées… Soit il n’a pas compris qu’aujourd’hui la production d’un disque sert avant toutes choses à promouvoir une tournée, elle, plus lucrative qu’avant. Soit il n’a pas compris qu’il était simplement un gros HAS BEEN !

    Après je dis ça, je dis rien…

  5. Il le dit lui-même,
    5 fois moins d employés, et je pense pas que les prix ont baissé en concert, au contraire, il n est pas à plaindre.

  6. je comprend pas pourquoi on dis on a telechargé XX albums donc on a perdu XX€.
    c’est pas parce que l’album a été piraté qu’il aurait été acheté.

  7. Il doit pas en avoir beaucoup des mp3 sur son disque dur, sinon il saurait que la corbeille ca existe, et il commencerait par y mettre les siens :-)

  8. 1 – On commence à mettre des antivols électroniques sur les paquets de steaks hachés congelés;
    2 – Cà veut dire que les gens se mettent à voler pour manger;
    3 – Donc, les gens n’ont même plus assez d’argent pour se payer à manger;
    4 – Opipo s’étonne que ces mêmes gens ne viennent plus à ses concerts ou n’achètent plus ses CD?

    Cherchez l’erreur…

    1. Pour l’histoire des antivols sur les steaks hachés, il y a eu une enquête de la voix du nord. Il y a toujours eu des antivols, sauf qu’ils ne sont pas visible (des petites barrettes), il y a juste que dans ce magasin, il n’y avait plus de barrettes antivols, ils ont donc mis des gros antivols, tout simplement. Je ne trouve pas l’info sur internet malheureusement

  9. 22€ pour 13 chansons pourries ? Oh mince, le manque à gagner doit venir du piratage, pas du fait que la musique est hors de prix et bien souvent de qualité médiocre ! Idem pour les films, c’est la faute à tous ces méchants pirates, pas au fait que les films ont tellement des scénarios de merde que personne ne veut plus les voir…

  10. Sur D8 ce soir dans « Touche pas à mon poste » , une chroniqueuse lui a demandé si il pouvait jurer qu il n avait jamais telechargé quoi que ce soit dans sa vie. Il a semblé mal à l aise avant d affirmer qu il achetait tout ce qu il regardait ou ecoutait, puis a botté en touche en disant que sinon il demandait à son fils (et donc que ça n etait pas lui). Avant d emboiter sur la meme chose que sur RMC avec son histoire de reduction d effectifs lors des tournées

    Dommage, il aurait été plus judicieux de lui demander si dans sa jeunesse, il n avait jamais ecouté d’ enregistrement sur K7 dans son walkman.

  11. Si, HADOPI marche!

    Depuis la mise en route de ce barnum appuyé par le monde de la musique non seulement je ne télécharge rien, mais tout ce qui se rapporte à ÇA n’est plus dans mes dépenses.
    Sont-ce les premiers effets qui se font ressentir?
    Ce monde de l’aculture se montre arrogant avec ses clients. L’épicier n’est pas sympa je change de crèmerie.
    Il parait que le monde est en crise et cette caste veut continuer à se goinfrer? Mais avec quel fric? Jusqu’à présent c’était le notre.

  12. Ben M. Obispo, il suffit de demander à votre major compagnie de voleur, combien ils se mettent dans les poches, par rapport à ce que vous gagnez réellement. Vous n’avez qu’à aller voir combien coûte la fabrication de vos albums. Vous verrez pourquoi les gens n’ont pas les moyens d’acheter de CD. Vous demanderez en passant à Apple de payer ses taxes sur la copie privée, je pense qu’ils devraient vous écouter si vous êtes numéro un sur i-arnaque. Et pour les concerts, ce n’est pas le nombre de personnes qui comptent, mais leurs qualités, mais c’est vrai aussi que maintenant vous et les autres talentueux artistes, vous avez basculé dans les bandes-son et autres playbacks pour faire aussi un max de pognon. Et, enfin, la plupart du temps, sur vos albums, il n’y a que deux ou trois morceaux qui plaisent, alors revoyez la qualité plutôt que la quantité. Ceci étant dit, moi, je suis sourd alors je n’achète pas, mais je ne télécharge pas non plus. Les seules musiques qui passent chez moi sont libres de droits parce que non agressives pour les oreilles. Ce sont de bons artistes, même si on ne les voient jamais sur un plateau TV, ni sur les pseudo bonnes radios (les 3 lettres passées de mode) et autres…..

  13. Lorsqu’on voit le prix des places de concert aujourd’hui, on peux penser que ça compense le soit disant manque à gagner des albums.
    Quand au vente de disque aujourd’hui qu’ils arrêtent tous avec leur mensonge sur le piratage, depuis la fin de megaupload, jamais autant iTunes et compagnie n’ont autant vendu ( malheureusement pour l’enseigne Virgin qui propose des prix 2 ou 3 fois plus élevé !!)

  14. N’importe quoi … Virgin a loupé le train pendant que d’autres en avaient déjà un d’avance, dommage pour eux mais c’est comme ça que ça marche aujourd’hui quand on ne se remet pas en question.
    Nan mais oh ! Ce n’est pas en essayant de vendre des bouzes commerciales à coup de promo chez Arthur qu’il va pouvoir repartir en tournée avec 50 personnes. Pour ça, il faut du talent, de l’originalité et de la passion, pas juste une envie de remplir un compte en banque en lobotomisant le cerveau de ses proies grâce à du marketing bien étudié. Encore un coup de com’ en carton.
    Je serai curieux de voir le contenu du DD de son fils.

  15. mais il est vieux M. obispo! les rides sont là!

    bref, c’est stérile, les cd sont mort, désormais la musique est numérique, légale ou pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité