Attention au déferlement du WiFi 802.11ac

Attention au déferlement du Wifi 802-11ac

Attention au déferlement du Wifi 802-11acLe WiFi 802.11ac, successeur du désormais très célèbre 802.11n, devrait véritablement décoller en cette nouvelle année 2013. Les appareils en étant équipés commencent tout juste à apparaître, les ordinateurs en bénéficiant font parler d'eux, mais des experts s'inquiètent de cet engouement...

D’après Chris Spain, employé chez Cisco, « ce nouveau standard sera révolutionnaire, en deux phases. Au début, le gain de performance ne sera pas impressionnant. Ensuite par contre, avec le matériel qui convient, les choses deviendront bien plus intéressantes ». Car au lieu des 6,9 Gbps annoncés, il faudra se contenter d’un WiFi à 1,3 Gbps, dans un premier temps.

La période transitoire, elle, se révèlera bien plus particulière. Avec les nouveaux appareils compatibles 802.11ac, les fréquences du 2,4 GHz se verront progressivement libérées, offrant ainsi un gain de débit à ceux coincés en 802.11n. D’après Qualcomm, les routeurs qui auront à gérer le b/g/n devront, eux, calculer le meilleur protocole à utiliser, encore une perte de qualité.

Autrement dit, n’espérez pas voir une augmentation flagrante de débit si vous achetez un nouvel ordinateur équipé du WiFi 802.11ac. Il faudra attendre que ce nouveau standard règne seul sur le monde sans-fil pour que les taux de transfert s’envolent.

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas tout compris. Si un particulier achete tout en ac, il y aura quand même le gain total non ?
    Ensuite, même 1.3 Gbps est bien plus rapide que le wifi n (coincé en théorique à 0.3 Gbps) ce qui fait un gain x4 minimum…

  2. C’est quoi le taux de rebond d’une connexion Wi-Fi ?

    Mais si tout mon matos est équipé en 802.11ac à la maison, je suis sensé balancer du 6.9Gbs théorique. Bon ok c’est ultra génial mais vu que pour le moment le débit max sur une connexion internet ne dépasse pas 200Mbs chez les particuliers … ce wi-fi là n’intéresse que les pros en fait.
    Sauf si bien sûr le débit efficace se pète la gueule à cause des rebonds …

    Et effectivement la tournure « L’équipement en étant équipé » n’est pas très heureuse. « Le matériel… » aurait été plus compréhensible mais bon … on s’en fout un peu.

  3. @simb et djudj, au début le AC sera limité à 1.3Gbps théorique mais d’ici quelques années, les meilleurs matériels pourront transférer 6.9Gbps théorique. L’intérêt de ce débit n’est pas pour internet qui est très limité comme l’a dit djudj mais pour le tranfert de fichiers entre PC ou pour envoyer l’image sur une télé à travers le wifi (comme le fait Intel WiDi mais dont le débit est celui du wifi de l’appareil émetteur ou récepteur)

  4. Je n’ai pas besoin d’un ingé Cisco pour savoir qu’en s’equipant au complet d’une infra à la norme ac me permettra d’atteindre en une seule phase le meilleur debit. Ce que l’article tente d’expliquer c’est qu’en environnement partagé avec de multiples appareils aux normes precedentes b, g et n le gain ne sera pas immediat en raison de l’occupation des frequences 2,4 et 5 ghz. Encore une fois c’est du bon sens. Si on veut cloisonner les perfs, prevoir des equipements dediés à chaque norme en separant les frequences au lieu de prendre des routeurs mono antenne en mode compatible. Dans ce dernier cas, oui cela prendra un peu de temps avant que les appareils aux normes anterieures au ac disparaissent pour liberer du debit et, d’ici là. une norme remplaçant le ac sera dejà apparue et … Rebelote!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité