Il gagne 100 millions d’euros en revendant des logiciels pirates !

shutterstock_77258647 - trésor

shutterstock_77258647 - trésorIl y a quelques jours, un dirigeant Chinois a plaidé coupable devant la Cour Américaine. Accusé de recel de logiciels piratés, il aurait gagné plus de 100 millions d'euros grâce aux softs issus de la défense, de la technologie spatiale et de l'ingénierie des entreprises.

Effectivement, le moins que l’on puisse dire, c’est que Xiang Li de Chengdu n’y est pas allé de main morte. Il a obtenu illégalement pléthore de logiciels sophistiqués.

Il a volé environ 200 fabricants américains et revendu les produits sur le marché noir à pas moins de 325 acheteurs répartis dans 61 pays entre 2008 et 2011.

Les logiciels fabriqués par des sociétés comme Microsoft, Oracle, Rockwell Automation, Agilent Technologies ou encore Siemens ont été vendus entre 20 $ et 1200 $. Parmi ces softwares, certains ont officiellement été commercialisés au détail pour plus d’1 million chacun.

Des agents américains ont passé 18 mois en mission d’infiltration pour finalement attraper le fraudeur. Il a finalement été amené en Amérique depuis Saipan grâce à un leurre, discuter d’un projet d’entreprise commun.

La sanction sera sans aucun doute exemplaire.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. dommage pour lui il risque limite la peine capital labas, en france france il aurais eccopé des gros yeux du juge et de 150 euro d’amande :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité