Des hackers reconnus coupables du vol de certaines chansons inédites de Michael Jackson

Michael-Jackson-Moonwalk

Deux hackers au Royaume-Uni viennent d’être condamnés à 100 heures de service communautaire après avoir été reconnus coupables par un tribunal Britannique, d'avoir subtilisé à Sony Music Entertainment des chansons inédites de Michael Jackson. James Marks, 27 ans, et James McCormick, 26 ans, ont été arrêtés en 2011 après que Sony ait contacté les autorités britanniques. Marks and McCormick auraient pénétré par effraction dans les serveurs de Sony aux Etats-Unis et y auraient volé certains titres inédits appartenant à l'icône légendaire de la pop.

Les autorités ont découvert des historiques de conversation sur les ordinateurs des deux hackers, faisant état de leur intention de vendre ou d’échanger ces précieuses pistes. L’Organized Crime Agency au Royaume-Uni a déclaré que James Marks et James McCormick ont volé et téléchargé plus de 8000 fichiers, ce qui aurait inclus des pistes inédites ou inachevées. Aujourd’hui, le tribunal a condamné les deux pirates à réaliser des tâches d’intérêt général et de service communautaire à la Leicester Crown Court. Et vous, pensez-vous que cette peine est suffisante? Le jugement aurait-il été plus sévère s’il avait été rendu par un tribunal américain ?

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité