Non, vous ne pouvez pas pleurer dans l’espace

astronaute

astronauteDans l'espace, personne ne vous entendra pleurer. Non pas parce que vous serez seul, dans votre navette, mais bel et bien parce que vous ne POURREZ PAS pleurer.

L’anecdote nous est rappelée par l’astronaute Mike Fincke : dans l’espace, il n’est pas possible de pleurer comme sur terre. L’explication est simple : sans gravité, les larmes ne peuvent pas couler de votre oeil. Tout au mieux, elles vont réaliser une espèce de conglomérat autour de votre globe oculaire.

D’ailleurs, l’équipage de l’ISS Expedition 34 le certifie : pleurer, ou plutôt, faire… hum, « s’échapper » des larmes de ses yeux dans l’espace est douloureux, et va créer des sortes de mini-flaques sur vos yeux, qui finiront par vous brûler. Charmant. Alors que sur terre, pleurer est plutôt synonyme d’apaisement.

Heureusement, l’astronaute Ron Parise nous rassure, affirmant que les larmes finissent par se « casser » d’elles-mêmes lorsqu’elles deviennent trop grosses. Alors, ces larmes flottent, et vous pouvez les admirer, dansant dans l’air. Poétique.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[mashable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas dans l’espace mais en apesanteur !
    Dans l’espace (Le vide spatial) je ne suis pas persuadé qu’on garde ses yeux pour pleurer ils auront plutôt tendance à sortir de leurs orbites ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité