McAfee et ses femmes

McAfee et ses femmes

McAfee et ses femmesMcAfee fait parler de lui depuis quelques années. Car en sus d'être à la tête de la suite antivirus du même nom, l'homme s'est récemment pris au jeu du chat et de la souris avec les autorités pour fuir une accusation de meurtre. Après avoir raconté sa folle escapade, John McAfee présente les femmes de son réseau.

Au Bélize, en Amérique centrale, John McAfee n’est pas un résident ordinaire. L’homme a des yeux et des oreilles absolument partout. Pour y parvenir, un réseau, principalement composé de femmes, travaillent pour lui. Ils les appellent « les sept ». Sam est le pilier central, elle aidait John a gérer et contrôler le réseau. L’une de ses plus fidèles collaboratrices. Amy est plus expérimentée mais moins patiente. Ces trois-là formaient le cœur du réseau.

Venaient ensuite de nombreuses autres femmes qui passaient quelque temps avant de retourner sur le terrain. Citons par exemple Angie et Marcia. John McAfee mettait un point d’honneur à ce qu’elles soient de très proches amies, partageant ainsi entre elles (et lui) leurs si précieux secrets.

Un tel réseau d’informatrices n’aurait pas été envisageable sans un recruteur digne de ce nom: Paz, maître dans les ressources humaines. Il suffisait à John de décrire ce dont il avait besoin (éducation, culture, relations, âge, expérience…) pour que Paz trouve la parfaite candidate, candidate qui, le cas échéant, était briefée sur le projet puis engagée.

La plupart des filles savaient parfaitement ce qu’elles faisaient, d’autres absolument rien, elles ne recevaient qu’un ordinateur et/ou un téléphone. John McAfee a déclaré qu’il détaillerait dans un prochain billet comment exactement le réseau s’y prenait (s’y prend, opérationnel encore aujourd’hui à 80%) pour récupérer toutes ces informations, à l’insu du gouvernement béliztèque. Aujourd’hui, ces femmes sont protégées et/ou à l’abri.

[whoismcafee]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité