La TSA sonne la fin des scanners corporels déshabilleurs

scanner nu

scanner nuLa Transportation Security Administration a annoncé qu'elle allait supprimer les scanners corporels déshabilleurs des aéroports américains. Raison invoquée : il leur est impossible de rendre les images sorties moins révélatrices.

C’est un véritable aveu de faiblesse qui vient d’être concédé par la TSA : cette dernière venant d’annoncer qu’elle allait retirer des aéroports américains les scanners corporels déshabilleurs. La raison est simple : les développeurs s’occupant du programme de ces machines sont dans l’impossibilité d’écrire un logiciel offrant des images moins révélatrices.

Proposés par OSI Systems Inc, ces scanners n’ont jamais fait l’unanimité, et le fait qu’aucune solution n’ait été trouvée pour les rendre moins intrusifs a sonné leur fin prématurée. Ils devraient être réutilisés au sein de certaines agences gouvernementales américaines.

Ces scanners avaient déjà essuyé un scandale en 2010 : il avait été retrouvé aux Etats-Unis dans l’un de ces scanners 35 000 photos de citoyens et de fonctionnaires mis à nu.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bof pas grave , les terroristes pourront faire un nouveau 9/11 contre les nouveaux gratte ciel de ground zero .
    Ca sera valable , rentable , on pourra faire une nouvelle guerre contre un autre pays , pendant ce temps moi je vais acheter des actions chez les fabricants d’armes .

    1. Naïveté, quand tu nous tiens…
      Je t’invite à regarder ce reportage fort interessant concernant les vulnérabilités de Roissy quant au terrorisme. C’est assez comique de voir toutes les précautions prises coté voyageur et la véritable passoire qu’est le côté Fret. Le gouvernement à connaissance de la situation, mais ne fait rien par interêt économique. Et je pense que Roissy est loin d’être le seul…
      http://www.leprogres.fr/france-monde/2012/03/24/introduire-une-arme-dans-un-avion-ou-les-failles-de-la-surete-a-roissy

    1. MIK67000 on parle du scanner terahertz là , le seule qui soit précis .
      Je me fais peut être de fausses idées mais lui était capable de détecter du semtex par ex. là où les autres ne voyaient rien .
      Enfin bon c’est quand même inquiétant , on préfère protéger l’intimité d’une chochotte pudique à l’extrême plutôt que d’assurer la sécurité d’un équipage .

  2. @blub :
    Vous êtes sympathique, mais ça fait belle lurette que les organisations terroristes savent qu’il n’y à plus besoin de passer par les salles d’enregistrement ou d’embarquement pour placer quoique ce soit dans un avion … Ces scanners ont toujours été de la poudre aux yeux qui servait plus expérimentation bio-métrique à grande échelle que de véritable lutte contre le terrorisme.

    1. @def13 :

      Sur le fait qu’on peut contourner les scanners , c’est un fait , je l’admets . Par contre le coup de la biométrie , on sombre dans la paranoïa .
      De plus le TSA n’a pas dit un truc c’est que le scanner à rayon T coûte plus cher à l’achat qu’un scanner classique à rayon x pour un usage similaire , donc peut intéressant en terme d’investissement , d’amortissement .

  3. Sacré époque que nous vivons les jeunots .La qualité se perd même au niveau du personnel .En effet comment peut on faire confience à ce dernier si nous embauchons des crouillas ?
    Moi je ne serais pas en sécurité , heureusement que moi et mes proches ne prenons pas des charters .
    Nous n’avons pas les même valeurs , la france d’en bas comme disait un homme politique …

  4. Non mais c’est n’importe quoi, j’ai volé dans je sais pas combien d’aéroports aux USA ces 5 derniers mois et je n’ai vu AUCUN scanner corporel qui montre des images comme dans votre illustration.
    Tous les aéroports sortent une image qui est la même pour tout le monde, en forme de silhouette humaine et un cercle apparait dans les zones suspectes. Il n’y a donc aucune violation de la vie privée pour moi !

Répondre à blub Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité