Les médecins ne suivraient pas les traitements qu’ils prodiguent

médecins

médecinsLes médecins seraient nombreux à ne pas suivre les recommendations faites à leurs patients. Radiolab le prouve en s'appuyant sur un sondage consistant, réalisé par Joseph Gallo de John Hopkins.

Vous pensiez que votre médecin usait des mêmes traitements que ceux qu’il vous indique, à « maladie » égale ? Pas vraiment, si l’on se fie à l’étude menée par Joseph Gallo. Il a été donné le scénario suivant aux médecins interrogés : « que feriez-vous s’il vous était diagnostiqué une lésion au cerveau irréversible ? »

Les réponses données vont bien souvent dans le même sens : se sachant condamnés, du moins, sur le papier, la plupart des médecins ne feront rien d’autre que de prendre des anti-douleurs, plutôt que de suivre une batterie de traitements comme chacun aurait idée de faire. Voilà qui pourrait remettre bien des choses en question. De là à prôner leur abnégation, il y a un pas.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les réponses données vont bien souvent dans le même : se sachant condamnés

    Google translation bonjour. Quel beau métier que celui de journaliste de nos jours :)

  2. En même temps c’est logique, ils savent qu’ils vont mourir, donc les tests ne servent a rien…

    Alors que les patients pensent pouvoir encore être sauvés n’ayant pas les connaissances médicale et donc en voudraient a la sécu si tout n’était pas mis en place pour les soigner…

  3. d’après la source en bas de la page que vous mentionnez, l’article (à retrouver sur pubmed pour les motivés) dont ces données sont tirées date de …. 1998 ! et en médecine, où on estime que 50% des connaissances thérapeutiques sont à mettre à jour tous les 5 ans, 15 ans c’est …. looooonnngggg !
    ces données ne reflètent donc pas la réalité de 2013, on a fait des progrès depuis ! (même s’il est très probable que la tendance existe toujours, et que tous les médecins ne réflechissent pas encore tous par : « et si c’était ta mère tu ferais pareil ? » …)
    par ailleurs, en regardant de plus près, les questions étaient assez bourrines et ont probablement considérablement orienté les réponses …
    Pour ma part, bien que je ne me considère habituellement pas comme un médecin bourrin et « interventionniste à outrance », je ne dirais pas non à la plupart des soins mentionnés ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité