Des soldats du feu avalent des pilules qui transmettent des données

firefighter-pill

Combattre le feu provoque souvent du stress sur le corps humain, et afin d'avoir des informations plus précises de ce qui se passe à l'intérieur, les pompiers australiens ont décidé d'avaler une "pilule de données" lors d'un exercice d'entraînement pour tester son efficacité en tant qu'outil de sécurité. 50 pompiers y ont pris part en avalant la capsule Equivital EQ02 Life Monitor qui se mettra presque immédiatement au travail, en se servant du thermomètre et transmetteur intégrés pour envoyer des données vers un appareil sur la poitrine, lequel à son tour, se relaiera vers un ordinateur externe. De telles informations vitales comprennent la température de la peau, la fréquence cardiaque et la respiration, et la température globale du corps. Cela permet à la base de décider qui peut continuer ou non à combattre le feu.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité