Le financement collaboratif de voiture

Le financement collaboratif de voiture

Le financement collaboratif de voitureLes plateformes de financement collaboratif ont le vent en poupe. Faire financer son projet, dans presque n'importe quel domaine, n'a jamais été aussi simple. En poussant l'idée à son paroxysme, Dodge Dart Registry se propose de faire financer la voiture de vos rêves...

Le fonctionnement est simple. Vous créez votre Dart, de bout en bout, comme vous le feriez en choisissant votre voiture neuve chez un concessionnaire ou en ligne, et vous publiez. Connecté à Facebook et Twitter, il ne vous restera plus qu’à faire savoir à votre entourage que vous avez besoin d’eux.

Les généreux donateurs pourront, eux, choisir à quelle pièce ils souhaitent contribuer. Lancée le 20 Janvier uniquement aux Etats-Unis, ce projet espère bien faire d’une pierre deux coups: promouvoir encore davantage la marque et proposer un système de financement résolument novateur. L’avenir nous dira si un tel concept a sa place dans le monde d’aujourd’hui.

[influencia]

[dodgedartregistry]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La voiture ELECTRIQUE est une complète ABERRATION ! On ne le dira jamais assez !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    1. Honnêtement… ferme-la !!!! qu’est-ce que tu nous chies là ??? T’es hors-sujet !!! Merde !!! Tais-toi et c’est tout. On s’en branle de ton avis sur un sujet qui n’a rien à voir sur le thème de l’article.

  2. meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité