Un pistolet pour traquer par l’ADN

Selectamark

SelectamarkImaginé par Selectamark, une société basée en Angleterre, voici un pistolet qui va permettre de marquer ces cibles en vue d'une identification ultérieure par ADN.

On se croirait presque projeté dans un film (mais pas un film français, attention…) avec ce nouveau genre de pistolet capable de tirer des « marqueurs », qui une fois nichés sur leurs cibles vont permettre des identifications par l’ADN, grâce à un procédé de marqueur biologique durable. Pensé pour la police et les forces militaires, l’arme tire des petites billes vertes d’à peine un gramme, à une distance d’environ 40 mètres.

Selectamark

Le pistolet ADN de Selectamark.

Dans l’absolu, une fois que la cible va être touchée par l’une des billes, un procédé maison, le SelectaDNA à codage unique, va laisser une marque d’ADN synthétique, qui pourra par exemple permettre de confirmer la présence d’une personne dans une affaire, ou au contraire de l’éliminer de la liste des suspects. Futuriste, mais prometteur.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Donc en gros il faut tirer en pleine face pour avoir un échantillon d’ADN. Car généralement on se fringue pour sortir ou braquer une banque…

    1. Oui voilà, en fait le pistolet lance un coton-tige intelligent dans la bouche du suspect qui s’en va gratter l’intérieur de la joue de manière autonome. Une fois cela fait, le gardien de l’ordre reçoit un signal et actionne son moulinet, car oui, merveille de la technologie, le coton-tige est relié au pistolet par un filin. Évidemment, seuls les très bon moulineur pourront utiliser cette arme, l’échantillon d’ADN ne pouvant entrer en contact avec le sol.

  2. Les petites billes verte de 1 gramme vont traversé les vetements ????? Mais bien sur , elle traversera même pas la peau je pense. !!!!!!!!!

    A moins de tirer dans la bouche je voit pas comment.

    Ou autre solution, plus habituel, guizmerdo raconte une fois de plus n’importe quoi.

  3. C est le meme principe du paintball
    Le pistolet envoie un marqueur adn sur la personne
    Si il arrive a s enfuir, et arreté apres , on teste la presence du marqueur adn sur le suspect pour le confondre
    Mais je sais pas ce qui se passe si la personne change de vetement entre temps ,est ce que le marqueur traverse les vetements et a le temps d impregner le corps ?
    Pas clair tout ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité