Une extension gonflable pour l’ISS

Une extension gonflable pour l'ISS

Une extension gonflable pour l'ISSLa Station Spatiale Internationale est un chantier permanent. Nombreux sont les ajouts et autres modifications apportés au fil des années pour couvrir les besoins des équipes en place et des missions. Aujourd'hui, l'Administration Nationale de l'Aéronautique et de l'Espace américaine (NASA) prévoit d'agrandir l'ISS avec un module gonflable.

En signant un contrat de 17,8 millions de dollars avec Bigelow Airspace, la NASA espère bien pouvoir ajouter une extension à la plus célèbre station spatiale. Ce module, gonflable et extensible, a déjà été prototypé par Bigelow, agence qui a d’ailleurs l’année dernière annoncé un partenariat avec SpaceX pour lancer un module, comme ce BA 330 en photo ci-contre, d’ici 2015.

De tels modules, « plus spacieux, plus légers, moins chers au lancement », seraient parfaits pour adapter la Station Spatiale Internationale aux différents besoins des équipes et des missions. Pendant deux ans, la NASA comme Bigelow pourront évaluer ses performances et envisager, le cas échéant, de les intégrer définitivement.

[engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les températures varie de -200 degrés Celsius a l ombre a 300 au soleil cela m étonnerais qu ils existe un textile ou un alliage de textile qui puisse supportée ces températures extrême très longtemps .

    1. On a pas besoin d’utiliser un tissu. Certaines enveloppes métalliques sont très flexibles.
      La nasa a déjà fait l’expérience en lançant dans les années 70 de tous petit satellites gonflables en mylar, l’un d’une taile finale de 30m de diamètre et l’autre de 41m
      Tous deux sont resté plusieurs années en orbite basse (de façon similaire à la station spatiale)
      Si une simple feuille de mylar peu le faire, pourquoi pas un nouvel alliage ?

    2. Si les Elfs ont du Mithril, c’est bien parce que la DARPA en fait depuis longtemps. Depuis, ils ont autorisé les agences spatiales a en acheter…
      (^_^)

  2. Les test ont démontrés que ce type de structure offrait la même résistance aux impacts que des modules rigides tels que ceux utilisés pour ISS. Après si la micro météorite dépasse une certaine taille et ben tu es mort, quelque soit le type de modules. C’est pour cela que l’orbite choisie (~350 km) est une orbite considérée comme « propre »

  3. @ Fred – 2000 c mouhahahaha . Merci de m avoir fait rire, et @gege explique moi comment ton tissu ce comporterais lors d un impact a de 28000 km/h il explosera comme un ballon de baudruche du a la pression pour le maintenir gonflee ce qui tuera instantanément les astrautes, contrairement a une enveloppe rigide qui ce dépressurisera moins vite et qui laissera le temp au occupant de sortir et d isolée voir de réparée le compartiment endommagée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité