La Surface de Microsoft fait du sur place

Surface

SurfaceMicrosoft a misé gros sur sa tablette Surface, pourtant, il semblerait que les résultats soient bien en deçà des espérances et objectifs de la firme.

Ce n’est pas faute d’avoir investi dans une myriade d’annonces publicitaires, il faut croire que cela n’aura pas été suffisant.

En effet, iSuppli dévoile des statistiques de vente loin d’être mirobolantes. Le cabinet d’études annonce que 1,25 million de dispositifs ont été livrés aux revendeurs, chiffre honorable si tant est que l’on oublie que seuls 55 à 60 % ont été achetés…

En somme, nous sommes bien loin du million d’appareils écoulés préalablement annoncé. D’ailleurs, outre ces quelques 750 000 unités concrètement adoptées, il y a pire. En effet, le taux de retour du produit serait ‘très élevé’.

Manifestement, si vous comptez investir dans une Surface, soyez rassuré, Microsoft en a encore largement en stock. Espérons pour la firme que la version Surface Pro redonne une dynamique, un souffle nouveau à leur entreprise…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Evidemment qu’une tablette Windows sans les applications Windows x86 connues et reconnues c’est pas très parlant pour les consommateurs. Pour ma part j’attends impatiemment la baisse des prix de l’Asus Vivo Tab tf810C qui assure brillamment les fonctions tablette et notebook pour un seul et même appareil, stylet Wacom en bonus.

  2. @Apple4ever : Ouah que c’est constructif…

    Le problème de Surface c’est le bordel qu’a mis la RT. Les gens se sont perdus sur les différences entre la RT et la Pro, faisant des amalgames et du coup en découle des réponse type « vive apple »…

    A mon sens, la RT aurai du être clairement définie et surtout ne pas proposer l’interface dite classique qui du coup porte à confusion. Les applications RT devraient fonctionner sous ModernUI.

    Je reste convaincu que la Surface Pro à un marché à prendre tant elle se distinguera d’une tablette conventionnelle. En tout cas, pour des commerciaux qui utilisent des outils codés pour windows, c’est le pied !

  3. C’était mais tellement évident omg… Sinon les commerciaux de chez Ms qui sont payés des fortunes ils ont pas prédit que leur daube aller faire un flop?

  4. Un nouveau produit vendu uniquement pendant un bon moment sur le site de Microsoft uniquement, il fallait se douter du résultat, même si cette tablette est réellement très bonne, les gens aiment bien en général toucher un produit et le tester avant de sauter le pas.

    Même aujourd’hui en magasins, je n’en ai toujours pas vu (Boulanger/Auchan….) vraiment dommage !

  5. En même temps c’est normal.. faire de la pub pour un produit qu’on ne trouve nul part et qui en plus est un produit qu’on trouve que dans une petite poignée de pays, c’est difficile a vendre! C’est bien beau de dépenses une somme dérisoire en publicité, mais si le marché et la production ne suit pas derrière, c’est un peu inutile je trouve.. J’habite en suisse et la surface n’est pas encore en vente dans le pays.. même sur le site de Microsoft tu ne peux pas l’achetée pour la suisse.. Ce qui est dommage car c’est une excellente idée et d’après moi un excellent choix. Car enfin, une tablette est utile et n’est pas juste un « Smartphone avec un écran plus grand » ( ipad et android par exemple).

  6. Il va falloir du temps, comme pour Windows phone tout simplement…
    D’ailleurs j’aimerai bien savoir comment cette boite peut calculer le nombre de tablette vendue dans le monde…

  7. Il faut attendre.
    Les entreprises migrent lentement, mais les demandes en interne se multiplient pour migrer vers W8 (ayant fait l’impasse Seven pour beaucoup de poste de travail).
    Donc ça arrive ils regardent le comportement d’Office, et d’autres applis comment MSProject, One Notes.

    Le virage est toujours très long sur MS.
    Après pour savoir si sera Surface ou HP envy ou Dell, MS s’en fout.
    MS lance du hardware pour montrer un chemin (un peu comme Google, ça presse le pas des constructeurs). La Xbox finalement a fait son chemin malgré les critiques du début.

  8. Microsoft a tout fait pour plomber les ventes : des tonnes de pub, mais rien dans les magasins (or c’est en laissant le client manipuler le produit qu’on le convainc).
    Et puis elle est beaucoup trop chère. Même si son système est bien plus ambitieux et polyvalent qu’ios, elle fait pale figure face aux écrans retina de l’ipad et de la nexus10.
    Microsoft aurait du la vendre 400€ au maximum !
    D’ailleurs il faut impérativement à windows une tablette low cost entre 200 et 300€. Si on y arrive sur android, y’a pas de raison que ça n’existe pas sur windows.

  9. Microsoft a en effet fait la bêtise de vendre la Surface via son site trop longtemps. Elle est dispo depuis quelques semaines maintenant dans certaines enseignes (fnac …). Mais c’est bête car autant elle était toute seule sur le marché tablette RT ou Win8 (enfin presque) quand elle est sortie, autant ce n’est plus le cas. A la Fnac de mon bled, le rayon tablette windows 8/8RT est pratiquement aussi important que le rayon android. Il y a 2 tablettes en RT sur architecture ARM (dont la Surface) et 3 en Windows 8 32bits sur architecture ATOM avec une asus, une acer (que j’ai) et une HP ainsi qu’une tablette haut de gamme en I3 ou I5. Et à coté, une paire d’ultra book convertibles comme la sony. Perso, Microsoft aurait vendu la surface en windows 8 direct en architecture ATOM à la place de celle qui existe et ce en magasin, ça aurait marché. Et ensuite, comme ça va se faire, la Pro avec une config d’ultrabook. J’espère qu’ils ne vont pas refaire la même erreur de la vendre uniquement online…

  10. Processeur depuis 4 jours de surface,
    Je me suis rendu a boulanger pour la trouvée,
    Renseignement pris au vendeur « je vais consulter le stock » … il n’y avais rien en rayon, l’excuse c’est que d’après lui il n’en ont pas assez et qui les reçoive au compte goute 3par 3.. et que de toute façon elle se vends sans la présenté. Du coup il ne vendent surface qu’au personnes connaissant le produit et qui font la démarche de la demander. Du coup je comprends les méventes, car dans le même rayon asus et Apple présentais 3 tablettes chacun

    Sinon j’adore cette tablette très réactive, je mets surtout en avant le fait de pouvoir pluger une clef usf pour regarder a la volé des films sur ma clefs ou encore éditer me fichiers office. Et l’explorateur de fichier indispensable.
    QUe reprochez vous a cette tablette?

    Je rajouterais ‘ QUEL plaisir de ne plus passer par cette synchronisation pénible ‘

  11. @ crunchy : dans l’absolu, il n’y a rien à lui reprocher. Elle est aussi bien qu’un ipad. Elle a juste deux gros défauts : un store assez vide face à la concurrence, et plutôt cher (mais ça va se remplir petit à petit), et une consommation de mémoire embarquée gargantuesque (problème à corriger avec des cartes SD et supports externes).

    Sinon, son interface de base est aussi pratique qu’ios ou android, et elle ajoute une grande quantité de fonctions avancées, héritées de windows, plus un explorateur de fichier qui n’a plus rien à prouver et que les autres n’ont pas.

    Mais à mons avis windows RT ne passera pas l’année. Dès que les tablettes sous ATOM vont commencer à se démocratiser et qu’on pourra proposer une expérience windows 8 complète vers 400€, s’en sera fini de surface RT. Ou alors en entrée de gamme, sur des tablettes de 8 pouces à moins de 300€.

  12. En effet il y a des chances que la Surface disparaisse mais les tablettes windows resteront, Microsoft à lancé le mouvement, avec le retard pour ça sortie il y avait peu de chance que les autres constructeurs puissent y passer et en montrant le chemin et les ventes possibles, les autres ont suivi.
    Certains vont dire que le store est vide, c’était pareil avant pour androïd et dernièrement une news parlait que le store de Google dépasserai en termes de chiffres d’affaire celui d’Apple…
    Donc en clair on peut pas critiquer un OS jeune…

  13. Manifestement, si vous comptez investir dans une Surface, soyez rassuré, Microsoft en a encore largement en stock. Espérons pour la firme que la version Surface Pro redonne une dynamique, un souffle nouveau à leur entreprise…

    On n’en veut pas des Windows Ready ! on peut pas faire plus qu’avec les tablettes existantes : Android, Ipad quoi que tres limiter . Tout le monde attend du renouveau, un vrait PC de bureau dans une tablette ! et c’est seulement la Surface Pro qui peut l’offrir !!!! Je ne comprend pas prq Microsoft as segmenter le marcher avec sa tablette READY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité