10 000 € pour hacker Mega : Kim Dotcom ne se mouille pas trop !

Mega est-il à l'abris des hackers

Mega est-il à l'abris des hackersEst-ce encore une provocation du sulfureux Kim Dotcom ? Voilà qu’il défie les hackers de pénétrer son nouveau service de stockage en ligne, Mega. Il promet une récompense de 10 000 € pour celui qui réussira à tromper son système de sécurité. Mais l’effort à fournir vaut-il vraiment la somme promise, ou le défi à relever est-il trop simple ? Car 10 000 €, ce n’est pas non plus la panacée.

Et c’est encore une fois par le biais de Twitter que ce nouveau buzz est parti : Kim Schmidt (alias Kim Dotcom) poste jeudi soir un message aussi limpide que provocant : « le système de cryptage open source utilisé par Mega n’a jamais été brisé. Nous offrons 10 000 € à celui qui réussira à le briser ». Les commentaires ne se sont pas fait attendre, notamment d’utilisateurs qui semblent penser que la protection de Mega n’est pas si inviolable que cela.

Kim Dotcom titille les hackers sur twitter

La question est maintenant de savoir si Mega est vraiment à l’abri de la velléité des hackers, maintenant qu’ils ont été significativement aiguillonnés par le trublion entrepreneur. Dans un post sur son blog, Kim Dotcom détaille les arguments qui l’ont amené à estimer son site protégé contre les attaques. Il rappelle qu’une clé de cryptage privée est confiée à chacun des utilisateurs, garantissant la protection des données stockées sur ces serveurs. Et que tant que cette clé n’est pas publiée à la légère, les données restent confidentielles.

Dans ce même post, Kim Dotcom commente la fermeture de certains moteurs de recherche de fichiers associés à Mega (comme Mega-search.me), ainsi que l’effacement de nombreux fichiers (illégaux, comme légaux) dont la clé aurait été rendue publique. Un excès de zèle de bonne conduite dont il serait peut-être bon de se méfier.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Source [Mega.co.nz]

Tags :