La Chine, partenaire du W3C

La Chine, partenaire du W3C

La Chine, partenaire du W3CLe World Wide Web Consortium, W3C, est un organisme de normalisation chargé de promouvoir la compatibilité des technologies de l'Internet. Aujourd'hui, le consortium international annonce un nouveau partenariat avec l'Université Beihang en Chine.

L’Empire du Milieu, qui a ajouté plus de 51 millions d’internautes durant la seule année 2012, aura donc une place de choix dans l’élaboration du web du futur. Beihang devient ainsi la quatrième institution, après le MIT, l’ERCIM et l’Université Keio au Japon, à servir de base d’opération pour les chercheurs, développeurs et autres compagnies, publiques comme privées, souhaitant faire avancer les choses.

D’après Michael Smith, un des leaders du W3C à Tokyo, ce genre d’institution permet aux entreprises locales de rejoindre l’aventure bien plus facilement. Un exemple parlant reste Sony qui, grâce l’Université Keio, a su, et pu, travailler à implanter la vidéo au sein du HTML 5.

En Chine, Huawei joue déjà un gros rôle dans les spécifications du HTML 5. Nul doute que Beihang permettra d’attirer de nouveaux grands acteurs du Web et, espérons-le, ouvrir davantage ce pays pratiquant une grande censure.

[theverge]

Tags :