Quels revenus pour les artistes, à chaque MP3 ou CD vendu ?

argent

argentL'Adami vient de publier un rapport rudement intéressant, puisque dévoilant les revenus perçus par les artistes à chaque morceau vendu en ligne, à chaque CD écoulé.

Le mystère plane autour des revenus des artistes. Combien gagnent-ils sur chacune de leur vente en ligne, sur chacun des MP3 qu’ils écouleront via les plates-formes de distribution les plus usitées ? L’Adami nous offre un début de réponse. En se basant sur 662 contrats phonographiques, l’Adami explique que les revenus sont fonction du nombre de ventes : 3 palliers seraient en vigueur.

Si un artiste vend entre 1 et 50 000 albums, il va toucher 6.4% sur un CD classique (« physique »), soit environ 80 centimes d’euros sur un CD à 13€, et 5.1% sur un album téléchargé. Concernant le second palier, entre 50 000 et 200 000 ventes, il est question de 8.1% sur un album physique (1,05 centimes d’euros sur 13€) et 6.4% sur un album téléchargé. Le dernier palier, le plus intéressant, et amorcé dès les 200 000 ventes, offre 9.7% sur un album physique (1,26€ sur 13€) et 7.7% sur une copie digitale.

Sur la question d’iTunes, un artiste ne toucherait que 0,04 centimes d’euros sur un morceau vendu 1,29€. Terminons avec le streaming : on évoque 0,0001 euro reversés à chaque écoute réalisée par un utilisateur lambda, n’étant pas abonné, et 0,004 euro reversés pour une écoute réalisée par un abonné. Ouch.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[chartsinfrance]

Tags :