Faire planter un Mac en tapant 8 caractères, c’est possible

clavier Apple

clavier AppleAjoutez une série de caractères au sein de n'importe quelle application sur votre Mac, et vous réussirez à le planter en moins de deux. Envie d'essayer chez vous ?

Non, il n’est pas compliqué de faire planter un Mac. C’est d’ailleurs relativement simple de faire tourner les bécanes d’Apple en bourrique en tapant “File:///” (supprimez les guillemets, et n’oubliez pas le f majuscule) au sein de n’importe quelle application, ou presque. Plus gênant que dangereux, ce bug n’est uniquement présent que dans OS X Mountain Lion, et vous ne pourrez pas le reproduire dans Lion ou dans Snow Leopard, pour ne reprendre que ces 2 exemples.

Rattaché aux « Data Detectors » (qui permet aux applications de reconnaître les dates, les lieux et les informations de contact), ce bug est finalement assez amusant, et apporte la preuve qu’un Mac est loin d’être exempt de bugs. Et en même temps, il aurait été injuste que seuls les utilisateurs de PC voient leurs bécanes planter !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[thenextweb]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. @ GUANTEI :

        Par insémination artificielle , par mère porteuse , par parthénogenèse , , par inhumé conception ( faut pas vexer sa mère est ptêt une sainte à ses yeux ) .

  1. Je préfère quand meme le « :() { :|:& }; : » à taper dans votre terminal.
    Bon d’accord, c’est pas un bug mais bien une « conséquence de features » qui ne risque pas d’exister sur le terminal pourris de windows…

  2. Alors, des précisions sur ce bug :
    – tout d’abord, ce bug ne fonctionne que sur Mountain Lion (10.8.X). Si vous avez Lion ou Snow Leopard (ou autre), taper cette séquence ne fera rien,
    – le bug est lié à la vitesse à laquelle on tape le huitième caractère (le troisième /, si vous préférez). Tapez File:// puis laissez passer un moment, et retapez un /, vous aurez donc File:/// sans que ça plante (remarquez au passage que je viens de l’écrire de cette façon, sans que ça plante chez moi),
    – vu que le bug est lié à la vitesse à laquelle on tape le huitième caractère, ce caractère peut être n’importe quoi ou presque. Taper File://a (et faire un retour à la ligne après, dans certains cas) suffit à faire planter l’application dans laquelle vous vous trouvez,

  3. Je me demande jusqu’à quelle année on trouvera des erreurs comme ça :

    « […] il aurait été injuste que seuls les utilisateurs de PC voient leurs bécanes planter ! »

    PC = PERSONAL COMPUTER (différent de windows….)

  4. Pour avoir les commentaires que vous mérites faut arrêter de dire de la marde.

    « et apporte la preuve qu’un Mac est loin d’être exempt de bugs »
    WTF ? Ca fait 10 piges que les macs sont les premiers à tomber dans les pwn2own.
    S’il y avait autant d’utilisateurs Mac OS que Windows, il y aurait autant de virus sur l’un que sur l’autre.

    « Et en même temps, il aurait été injuste que seuls les utilisateurs de PC voient leurs bécanes planter ! »
    C’est quoi les différences fondamentales entre un mac et un PC? (indice ? il n’y en a pas)
    Un mac EST un PC.
    Ça fait partie de la politique marketing d’Apple de remplacer le mot téléphone par « iphone ». Le mot « baladeur » par ipod, …, le mot PC par MAC.
    Mais un Mac c’est un PC.

    1. Historiquement, la différence entre PC et Mac n’est pas que commerciale. Les premiers Mac étaient équipés de puces PPC, ce qui rendait impossible (ou presque) l’utilisation de l’environnement Mac sur PC ou Windows sur Mac.
      En effet, de nos jours les Mac sont équipés de puces à architecture x64, donc PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité