Lancée à 1 448 km/h, une balle de ping-pong transperce une raquette

ping-pong

ping-pongLa question était brûlante, revenait sur toutes les lèvres, ou presque : à partir de combien de km/h une balle de ping-pong va être en mesure de transpercer une raquette ?

L’expérience est tout ce qu’il y a de plus sérieux : une fois lancée à 1 448 km/h (équivalent Mach 1.2 quand même !), une balle de ping-pong va être en mesure de traverser une raquette. Plus précisément, cette balle, lancée depuis un canon, va afficher la même dynamique et la même énergie qu’une balle tirée depuis un calibre .32.

Imaginé par le professeur Mark French, opérant à l’université de Purdue, ce canon est à voir en mouvements au travers de la vidéo qui suit. Mais ne comptez pas savoir comment l’homme s’est débrouillé pour autoriser un canon à lancer une petite balle à cette vitesse !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Mais ne comptez pas savoir comment l’homme s’est débrouillé pour autoriser un canon à lancer une petite balle à cette vitesse ! »

    C’est bizarre parce qu’en regardant la vidéo, tout est expliqué sur comment le canon en question fonctionne ^^’

    1. C’est Ben, il ne regarde jamais les vidéos qu’il poste hein. C’est au moins la 50 ème fois qu’il n’est pas au courant de ce qu’il poste.

  2. c’est simple à réaliser sans beaucoup de matériel :
    – une pleine assiette de cassoulet
    – une balle de ping pong
    – une raquette.
    On mange voracement le cassoulet, on se colle la balle là où il faut et on attende que ça vienne … 😉

  3. « la même énergie qu’une balle tirée depuis un calibre .32 »
    Information inutile, puisque l’énergie est fonction de la masse et de la vitesse.
    On peut avoir une balle très lourde tirée à 2 m/s qui aura autant d’énergie qu’une balle de 20 g tirée à 1000 m/s…
    Et le calibre .32 n’est pas si répandu que ça…

  4. Personnellement je vois que la balle ne traverse pas la raquette (que je regarde au ralenti), elle est complètement écrasé et part sur la gauche . J’ai plutôt l’impression que c’est juste la pression de l’air qui fait le trou. Si c’était un projectile si puissant le carton il sert à rien derrière.

  5. @blux: c’est pas faux. Il doit y avoir un rapport avec la superficie aussi.

    @gonrak: je ne pense pas que ds le cas présent l’air seule suffise. Possible que la balle ne vienne que percuté ou alors ait le temps d’aller rebondir sur le carton après avoir traversé la raquette. Faut dire aussi qu’elle ne doit plus avoir beaucoup d’énergie après la raquette. Sinon faut voir aussi qu’elle doit très rapidement se ralentir ds l’air vu sa taille comparée à la balle d’une arme et donc le carton peut suffire. De plus avec sa structure, il doit mieux absorber l’impact que la raquette.

    Sinon ceci-dit l’article laisse penser que c une « super » expérience pour voir si une balle de ping-pong peut traverser une raquette alors que c juste une petite démo illustrant l’utilisation d’un « de Laval nozzle » permettant d’ayteindre des vitesses supersoniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité