Test : ARCHOS GamePad

ARCHOS GamePad

ARCHOS GamePadLe marché des hybrides tablettes taciles/consoles de jeu est en plein essor. Archos l'a bien compris, et le prouve avec un GamePad proposé à un prix plancher. Pas assez cher, mon fils ?

Le GamePad d’Archos donne un écho aux consoles proposées par quelques constructeurs chinois (Yinlips, JXD, etc.). Avec son format batard, piochant aussi bien du côté de la tablette tactile que de la console de jeu portable, puisque doté de touches physiques, il fait des gamers rétro sa cible de coeur.

Un point sur le design

Le GamePad est un terminal ambitieux en terme de dimensions. Affichant un joli 229.8 x 118.7mm x 15.4mm pour 330g, doté d’un écran de 7″, il en impose une fois en main, et peine à se faire oublier. A titre de comparaison, l’écran d’une PSP ne dépasse pas les 4.3″, celui d’une PS Vita les 5″. Mais passons : le terminal d’Archos est relativement fin. Par contre, il pêche sur la question de la finition. Mais nous y reviendrons.

Et les caractéristiques techniques, dans tout ça ?

Comme nous le disions, le GamePad dispose d’un écran tactile capacitif 5 points de 7″ (résolution de 1 024 x 600 pixels). C’est plutôt décevant, aussi bien sur la question de la résolution que de l’angle de vue. La Nexus 7 de Google, au prix plancher, offre un écran de 7″, dont la résolution atteint les 1 280 × 800 pixels. A côté de ça, le GamePad est équipé d’Android 4.1 Jelly Bean, d’un processeur ARM CORTEX dual-core A9 cadencé à 1.6 GHz, d’un GPU quad-core Mali 400 MP, de 8 Go de mémoire interne, d’un port micro SD (compatible jusqu’à 64 Go), de 1 Go de RAM, d’un port USB 2.0, d’une sortie mini HDMI, du WiFi, d’un accéléromètre ou encore d’une caméra frontale.

Pourquoi c’est bien

  • Le fait que le GamePad s’appuie sous Android est un plus indéniable. A demi-mot, Archos a voulu faire de son produit le compagnon idéal des gamers et rétro gamers, qui trouveront largement leur compte en terme d’émulateurs sur le Google Play Store. Super Nintendo, NES, MegaDrive, Neo Geo, PC Engine, les consoles qui auront fait le bonheur des joueurs dans les années 80 et 90 sont émulées via le GamePad. Par contre, les choses vont légèrement se gâter dès lors qu’on viendra titiller l’émulation de bécanes plus puissantes, Nintendo 64 et PlayStation en tête de liste.
  • Avec son prix plancher, moins de 150€, l’Archos GamePad se place comme un produit accessible, un coup de coeur pas forcément réfléchi même. Et justement, la réflexion ne serait pas de trop lorsque l’on se met à considérer l’achat du produit.
  • Archos a pensé à intégrer à la version d’Android 4.1 qui équipe son GamePad un petit utilitaire de « mapping » des touches physiques. Il sera utile pour assigner les touches d’un jeu pensé pour une utilisation tactile, de même qu’il sera indispensable pour configurer les touches d’un émulateur.

Pourquoi ça aurait pu être mieux

  • Plutôt que de suire les codes du genre implantés, pour ne pas dire imposés, depuis des décennies, Archos a renié le bouton rond pour implanter sur son GamePad des touches triangulaires, aux angles arrondis. Ainsi, les touches ABYX, mais aussi la croix de direction (qui n’en est finalement pas une) sont régulées par des boutons peu ergonomiques, et ce n’est rien de le dire. Les sticks analogiques ne sont pas non plus des modèles du genre, et jouer à un FPS du genre de en s’aidant de ces derniers n’est pas mission impossible, mais presque. Enfin, si le GamePad est doté de 2 gâchettes sur sa tranche supérieure, il traîne également des touches L2 et R2… à quelques millimètres de ses sticks analogiques. Pratique ? Vous plaisantez ?
  • La version d’Android intégrée, une version 4.1 qui plus est, est instable. Certes, elle est dénuée de toute surcouche, et on ne peut que s’en réjouir. Mais nous avons lors de notre test rencontré de nombreux bugs, de nombreux plantages, parfois inhérents à l’application de mapping des touches, parfois aux émulateurs.
  • L’écran du GamePad, un écran 7″, traîne un angle de vision trop restreint, et on ne saura que vous déconseiller de pencher votre tablette lorsque vous jouez, sous peine de ne plus voir grand chose.
  • L’autonomie constatée sur le GamePad ne nous a pas convaincu. Relativement faible, elle va avoir du mal à dépasser les 4 heures (et encore). Lancez un jeu 3D, et pensez à garder le chargeur à proximité, au cas où…
  • A quoi a pu penser Archos en affublant son GamePad d’un écran de 7″ ? Une telle taille et une telle proximité des yeux lors d’une utilisation « normale » ne font pas bon ménage, et vous pourrez d’ailleurs vous en rendre compte en lançant un émulateur Super Nes. La console affichait une résolution d’origine de 256 × 224 pixels, tandis que le GamePad offre une résolution d’écran de 1 024 x 600 pixels. On a besoin de vous faire un dessin ?

Ca nous a étonné

La bécane d’ARCHOS peine à s’affirme sur les jeux 3D. Si la plupart arrivent à passer, leur affichage n’est pas des plus « propres ». Les émulateurs PSone et Nintendo 64 ne sont pas optimaux, et il est compliqué de vous affirmer que vous pourrez vraiment en profiter sur le GamePad.

Et alors, j’achète ?

Difficile de vous conseiller d’opter pour le GamePad. Son faible prix lui confère évidemment un bel avantage, mais il s’explique par sa finition largement criticable. Ses touches physiques sont loin d’être des modèles d’ergonomie, son autonomie est vacillante, et l’angle de vision de son écran a vraiment eu du mal à nous convaincre. Pour le coup, on passera notre tour. Si vous cherchez une console portable alternative, nous vous conseillerons de vous intéresser à la GCW Zero, dont la sortie est prévue d’ici quelques mois.

no images were found

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est toi le gros con. Ils ont testé la console donc je ne vois pas en quoi elle serait bien si ils affirment le contraire. Si tu aiment acheter de la merde parce que c’est français ben ne te gène pas il te restera le bon coin pour essayer de la refourguer 2 jours après l’avoir acheté.

      1. Ben, tu les as vues les caractéristiques de ta GCW?
        Processeur mono à 1Ghz et 256Mo de RAM… C’est sûr elle va l’exploser, la Gamepad !
        Non mais franchement c’est pas sérieux !
        La Gamepad est à la fois une rétro-console, une tablette 7′ et permet enfin de jouer aux jeux android avec des boutons (Nova, Modern combat, GTA et j’en passe) le tout pour 150€ !
        Alors oui tout n’est pas parfait, mais pour ce prix on est plutôt bien servi, non?
        Et pour ceux qui veulent absolument une alternative, allez voir du coté des JXD : là on peut comparer, on est d’accord!
        Allez je retourne jouer à Diablo dans ma chambre en streaming sur ma Gamepad (Splashtop pour ceux que ça intéresse)

  1. C’est une très bonne tablette/console pour son prix.
    Après, je vous conseille quand même de rajouter 50€ et d’acheter une nexus 7, et si vous en avez une, d’utiliser une manette PS3 via bluetooth avec.

  2. @ charliemini : Et pourtant oui, elle va l’exploser. Je te conseil quand même d’aller te renseigner un peu plus sur le net avant de poster ce type de message. Parce que se baser sur une seule info, c’est quand même un peu gros, surtout qu’avec un minimum de recherche, tu aurais appris qu’elles ne jouent pas vraiment dans la même catégorie. 😉

    1. http://www.gcw-zero.com/specifications
      @Shirokuma :effectivement, je me suis trompé: 512Mo de RAM au lieu de 256, waouw !
      ecran 3.5′, OS a installer soi-même si le linux de base ne convient pas , écran non tactile etc, etc.

      DONC si tu avais lu en entier mon commentaire tu n’aurais pas eu à répéter en substance le reproche que j’ai fait à Ben, à savoir : ces deux machines ne sont pas comparables et ne doivent PAS être comparées !
      je n’ai rien à reprocher à la CGW Zero en tant que retro-console MAIS:
      La Gamepad ne fait pas que du rétrogaming et c’est pour ça que je m’en sers tous les jours (internet, G+, TV en direct, series et films HD1080p, et jeux android) et qu’elle ne croupira pas dans le placard à côté de ma NDS et ma PSP quand je ne joue pas.

      Pour conclure, je te renvoie l’intégralité de ton commentaire à ton intention, mot pour mot.

  3. Bon d’habitude j’aime bien les tests de gizmodo mais là on dirait un vielle article qui date de décembre lors de la sortie de cette tablette, depuis il y a eu des mises à jour qui ont réglé la majeur partie des bugs de jeunesse…
    On peut trouver des vidéos sur les sites de partage qui montre l’émulation de la N64 et de la PSone sans lag
    Ok la résolution est plus basse que sur la nexus mais vous dites que c’est trop pour de l’émulation, faudrait savoir, en plus les émulateurs permettent de faire tourner les jeux dans leurs résolutions natives…
    En plus on a le droit à un port mini hdmi et un slot micro SD jusqu’à 64Go…
    A ma connaissance à part des modèles chinois il n’y a pas d’autres tablette qui offre un proc double coeurs avec un gpu 4 coeurs et 1Go de ram, tout ça pour 150€

      1. Moi non plus 😉
        Ce que je voulais dire c’est que le hardware est intéressant et que l’on est pas obligé d’acheter sur un VPC en chine. Je ne connais pas le SAV de Archos mais depuis sa sortie il y a déjà eu deux update et le mapping tool a aussi était mis à jour.

  4. Archos c’est de la merde les franchouillards. Et vous êtes tellement chauvins que vous n’arrivez pas à l’admettre. Qu’ils fassent des efforts sur la qualité et on en reparlera après.

  5. pissocu : 10000 mec, c’est ce que penses tout le monde. C’est quand même pas de notre faute si Apple faites meilleurs produits et que vous vous sentez obligés d’aimer un produit français mais horrible…

  6. je trouve que cette console est plus intéressante que la PSVita
    1- Il y a un trés trés grand choix de jeux (Google Play)
    2- le prix des jeux est moins chère comparé à la vita
    3- la console et elle même pas chére

    le seul point que la vita le remporte c’est la qualité de ces jeux

  7. Combien de personnes vous diront « les Macs c’est mieux que les PC ».

    C’est stupide pour la simple et bonne raison qu’on ne peut pas comparer un système et une marque. En effet, un Mac c’est un produit de la marque Apple.
    Un PC c’est quelle marque ? Réponse : une multitude de marques.

    C’est comme si au lieu de comparer une Renault et une Peugeot, on comparait une voiture et une Peugeot . De la découlent énormément de conséquences : http://elban.fr/un-mac-ca-gagne-des-ithunes/

  8. Avant la sortie de la gamepad, j’étais un fervent defenseur d’Archos, Pourquoi cracher sur un produit même pas encore testé?
    Aujourd’hui, j’ai mis un peu d’eau dans mon mon vin…Achetée a noël, des problemes hardware et de batterie en pagaille surviennent dès le départ, même après les dernières mises à jour. Retour au SAV qui m’en renvoie une neuve 10 jours plus tard. 1er point, le SAV est plutôt bon et réactif.
    Après 1 mois et demi de test voila mes conclusions, je m’éclate comme un fou sur des jeux google play comme asphalt 7, eternity warriors 2, wild blood, nba jam, ski challenge, dead trigger, MC3 qui sont des jeux plutôt récents et qui tournent sans aucun problème sur le bousin, donc un hardware correct vu l’utilisation. La fluidité en jeu est bonne et le mapping tool excellent avec des réglages bien faits. Le surf sur internet est très honnête et confortable, merci les 7″ et le tactile réactif et assez précis, et je n’ai aucune critique particulière a faire sur le wifi…
    Par contre ( et oui…) il y a des gros nuages noirs qui viennent gâcher le paysage, un peu comme une superbe pin up affublée de jambes arquées.
    L’écran est effectivement vraiment décevant à cause de son angle de vision très restreint qui ruine le plaisir de jeu. Et l’ergonomie des touches est catastrophique, notamment pour les croix directionnelles très sollicitées dans le rétrogaming que j’affectionne tout particulièrement. Pour comparaison, les sensations de jeu sont bien meilleures sur ma bonne vieille dingoo a320! Sur le produit Archos il est difficile de réaliser des « spéciaux » sur des jeux de baston comme SSF alpha ou marvel vs Capcom et autres jeux similaires sur émulateurs CPS2 ou néogéo…grosse déception!
    Autre point négatif, l’instabilité générale du système android et la fluidité du bureau qui saccade un peu trop qd on considère le double coeur et le 1 go de ram, de la tablette, étonnant.
    Et le mapping tool…qui se désactive en pleine session de jeu sans prévenir! il y a de quoi s’arracher les cheveux! D’autant plus qu’il faut redémarrer la tablette pour récuperer le mapping tool. J’espère que la prochaine mise à jour réglera définitivement le problème.
    Sincerement, pour 10 euros de plus, on aurait pu avoir un bel ecran IPS, mais bon, à 150 euros, le rapport qualité prix au niveau physique est très honnète d’autant plus qu’il y a pour l’instant peu de concurrence sur ce segment « tablette de gaming ».
    Par contre, au niveau software, Archos n’a clairement pas fini sa copie et les bugs sont encore trop nombreux pour pouvoir profiter pleinement de la gamepad, et ça c’est impardonnable. J’ai personnellement une impression de travail baclé, c’est dommage car il aurait suffi de pas grand chose pour en faire un produit vraiment abouti…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité