L’Iran affirme avoir cloné un Drone Scan Eagle de l’US Navy

iran-drone-production-line

Les drones sont devenus omniprésents ces 10 dernières années parce qu'ils ne coûtent pas cher à produire, à exploiter et qu'ils peuvent éviter d'exposer un pilote au feu potentiel de l'ennemi, lors de missions de reconnaissance. C'est pourquoi tout le monde en veut; mais en réalité ce n'est pas si facile et seule une poignée de pays, dont la France, disposent de drones opérationnels. Si vous vous souvenez, l'Iran a revendiqué il y a quelque temps, la capture d'un drone américain (un drone furtif américain, modèle RQ -170), et tandis que les Etats-Unis ont démenti cette revendication de l'Iran, il est impossible de savoir avec certitude ce qui s'est passé. Le drone qui, selon le gouvernement américain, se serait soi-disant écrasé , était plutôt en bon état, et les officiels iraniens ont par la suite diffusé des images vidéo provenant du drone capturé (voir la vidéo ci-dessous), de sorte que leur niveau de crédibilité a soudain agmenté. Maintenant, l'Iran affirme qu'il a réussi à copier le drone en question, et la photo ci-dessus montre une ligne de production complète de drones.

Comprendre et cloner un drone est une chose, mais le produire en grande quantité et si rapidement, en est une autre (à noter que dans la photo ci-dessus, le drone iranien ne ressemble en rien au RQ-170 américain). Mais tout de même, il sera intéressant d’observer ce qui se passe dans les prochains mois, et voir si la technologie «récupérée» peut être réutilisée aussi rapidement. L’espionnage industriel et l’ingénierie inverse n’est pas chose nouvelle, et a prouvé son efficacité dans le passé.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité