Nike ne compte pas offrir de version Android à son application FuelBand

FuelBand

FuelBandNike vient de le confirmer : il ne proposera pas d'application Android pour compléter son FuelBand.

Nike se dévoue à iOS, et uniquement à iOS. D’ailleurs, il l’a fait comprendre en affirmant sur Twitter qu’il ne développerait pas d’application Android pour accompagner son FuelBand. Et pourtant, cette même application avait été promise par la société il y a un moment de cela : aux alentours de la mi-2012 ! Regrettable, dans le sens où les utilisateurs Android auraient sans doute été ravis de tirer partie du système Fuel sur leurs terminaux. A défaut, il devront passer par nikeplus.com.

Lancé par la division Nike+ l’an passé, le FuelBand est un bracelet high-tech mesurant votre activité physique à partir de 4 données : temps, calories, pas, et NikeFuel. Ce dernier néologisme renvoi à un score en objectif, comparable ensuite avec ses amis. Il est vendu 149$… aux Etats Unis. Ce qui ne l’a pas empêché d’être adopté par de nombreux coureurs en France.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[pocket-lint]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est étrange ça ressemble fortement à l’appli running de nike déjà présente sur android et qui fonctionne avec les même données…. je ne vois pas la différence

  2. Ils ont juste remarqué que c’est pas aux utilisateurs android qu’ils vont réussir à vendre un produit limite réservés aux hipster et trop cher pour ce que c’est.

  3. Oui, vu que les utilisateurs d’Androbouse sont des crevards (ils trouvent que tout est cher), donc je comprends qu’ils se cassent pas la tête pour les fans de la poubelle bio.

    1. Je suis en Suisse et je suis sous Android.
      Je suis persuadé que mon salaire annuel vaut 5 ans de ton salaire, mon petit !

      Simplement payer un truc comme ça, à ce prix, il n’y a que les gens qui n’ont pas conscience de l’argent et qui aiment se faire mettre des carottes.

  4. Ipomme, je pense que le bilan de play store à la fin 2013 te prouvera le contraire.

    Android et ios étaient ce qu’ils étaient (android pour les geek et ios pour les gens « civilisés »). Mais les gens n’achètent pas un smartphone pour ce qu’il était mais pour ce qu’il est. Et Android est désormais pour tout le monde, du plus geek au plus néophyte, du plus pauvre au plus riche et du plus ringard au plus hipe.

    Vu la qualité des terminaux qui seront proposes cette année, les évolutions attendues avec key lime pie et la motivation des fabricants, je doute fort que l’argument des fanboys tienne la route.

    Ici en Suisse, tout le monde à un IPhone mais pour combien de temps encore ? Dans mon entourage, ceux qui ne sont pas encore passés chez android, pensent le faire rapidement et aucun n’est geek. Ma soeur craque devant un xperia z, je pense que ce n’est pas la seule ios fan à le faire.

    Android à mis un certain temps mais aujourd’hui il domine le marché et de loin. Il arrive chaque jour à convaincre plus de monde et dans la foule, il n’y a pas que de pauvres geeks boutonneux aux poches vides.

    1. Sauf qu’il ne faut pas juste lire le chiffre en bas de la page, un chiffre ça s’étudie et ça s’analyse. Ce n’est pas android qui domine le marché, mais les smartphones lowcost. Les gens veulent un smartphone parce que c’est à la mode mais ils ne veulent pas dépenser 500 ou 600€ dans un terminal. Et comme niveau lowcost sortit d’android il n’y a pas grand chose, les vendeurs des boutiques de téléphonie leur refourgue le dernier mobile lowcost à la mode.
      Et forcément quand tu veux pas même plus que quelques dizaines d’euros dans un mobile, t’es pas près à mettre plus cher que le prix du mobile dans des applications ou des accessoires (surtout pour les jeux où, dès qu’il y a un peu de 3D, le téléphone n’est plus assez puissant).
      Donc oui le bilan 2013 du playstore risque d’être élevé, google sera fière d’affiché un nombre colossale de téléchargement, mais ils se garderont bien de dévoiler les chiffres liés au chiffre d’affaire, vu que la majorité des applications téléchargés auront été des applications gratuites.
      Faut pas croire, si les fabricants d’accessoires et les développeurs d’applications privilégient apple, c’est pas un hasard, les mecs qui gagnent leur vie avec ça savent ce qu’ils font, et ils font en sorte d’aller au plus rentable. 75% de PDM c’est une chose, mais quand tu as que 10% de ces 75% prêt à mettre la main au porte feuille c’est pas intéressant. 25% de PDM c’est moins bien, mais quand 90% de ces 25% sont prêt à payer pour du contenu pour leur terminal, c’est déjà beaucoup plus intéressant.

      1. Oh SCER, je ne m’inquiète pas le moins du monde pour le CA colossal de mister G, s’il oblige les développeur des applis gratuites à mettre de la pub ce n’est pas pour faire beau. Il se rattrape assez largement, et s’ils ne publie pas le CA lié à cette rétribution « underground » c’est surtout pour laisser croire aux naifs qu’il ne touche justement rien (puisque c’est gratuit n’est-ce pas, ça a un petit côté Usual Suspect je trouve ^_^) et leur permet de passer tranquillou au travers des mailles du fisc, sérieux, les pauvres (sic!).

    1. Et Eric Schmidt, CEO de google jusqu’en 2011 et actuellement président exécutif, siège au conseil d’administration d’apple. On peut en tirer toutes les conclusions qu’on veut à partir du moment où on est assez crédule pour croire que le CA d’une multi nationale qui brasse des milliards va sacrifier son profit au bénéfice qu’un des membres de son conseil (mais les androfanboy sont en général des personnes assez crédules et adeptes de la théorie du complot).

  5. @ Moi :
    Lis ce qu’écrivent les gens avant de critiquer, ça t’évitera de passer pour un con.
    D’un schmidt comme je l’ai écris à occupé le post de CEO JUSQU’EN 2011 et est maintenant président éxecutif (ou président du conseil, choisis le titre que tu préfère), de deux, je ne critiquais pas android, je faisais juste remarquer que ce que font les membres d’un conseil d’administration en dehors du dit conseil n’influence pas forcément leur rôle au sein du conseil, certains sachant faire la part des choses, ce qui n’est pas le cas de la majorité des membres des forums. Que ce soit sur le fait que Cook fait parti du conseil de nike ou que schmidt fait parti du conseil d’apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité