Un million de coeurs pour étudier les turbulences des avions à réaction

Un million de coeurs pour étudier les turbulences des avions à réaction

Un million de coeurs pour étudier les turbulences des avions à réactionConcevoir un modèle informatique réaliste requiert une puissance de calculs pharaonique. C'est pourtant un besoin nécessaire pour vérifier une théorie ou valider un prototype. Des chercheurs ont récemment utilisé un supercalculateur utilisant un million de cœurs pour simuler les turbulences des avions à réaction.

Au Laboratoire National Lawrence Livermore se trouve un supercalculateur hors-norme, Sequoia. Si sa puissance de calcul ne le classe qu’en deuxième position au classement mondial, son million de cœurs lui assure la première place dans ce domaine. Une caractéristique qui permet aux chercheurs du Centre de Recherche sur les Turbulences de Stanford de « résoudre un problème complexe de dynamique des fluides: la prédiction du bruit généré par un moteur à réaction supersonique », de simuler les turbulences autour des ailes et de modéliser des superstatoréacteurs.

Travailler avec ce monstre de puissance permet aux chercheurs d’évaluer l’extensibilité de leurs algorithmes et les résultats obtenus sont si encourageants que les recherches futures pourraient être plus précises encore avec un « simple » calculateur offrant davantage de cœurs.

[techcrunch]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un million de coeurs pour étudier les turbulences des avions à réaction

    …on recule ma parole…Un seul coeur QUANTIQUE aura soufit

  2. @HumainsDePlusEnPlusImbe:

    Oui, cependant je connais pas de serveur basé sur une telle architecture, car il existe très peu de CPU Quantique….

    La technologie….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité