L’Europe dépense 3.5 millions d’Euros pour combattre les latences du réseau

internet

Pour ce qui est du réseau, beaucoup de personnes se concentrent sur le côté de la bande passante du problème, mais la latence est parfois un problème bien plus vaste (en particulier sur les réseaux sans fil). La latence du réseau est le temps que ça prend pour qu'un paquet d'information aille d'un ordinateur au suivant. Par exemple, une page web classique qui est hébergée dans votre ville peut y être accédée en 54ms. La même page du même serveur peut avoir une latence de 800ms si on y accède depuis l'autre côté du globe. La latence peut prendre différentes formes, et ce n'est pas seulement une question de distance, chaque réseau a un certain niveau de latence, même votre réseau domestique.

La Commission Européenne a sélectionné des chercheurs de plusieurs pays européens (Suède, Norvège, Belgique, France) pour concevoir une meilleure façon de transporter des données, sans avoir à actualiser l'infrastructure existante. Cela s'appelle reduce internet transport latency, ou RITE project. Le vieux "mettre de l'argent au problème" n'est pas toujours une solution pratique. A la place, l'équipe se concentrera sur une meilleure gestion de paquets de données, et ils pourraient fournir des recommandations qui pourraient être utilisées par chaque fabricant de réseau qui veut aller de l'avant, du moins, c'est ce qu'ils espèrent.

Le groupe s’attend à ce que s’il y a des recommandations, l’industrie s’empressera d’écouter, simplement parce que « tout le monde en bénéficiera » a déclaré un chercheur. Si cela réussit, cela pourrait affecter votre partie de jeu, vos appels Skype, et même si c n’est qu’un peu plus rapide sur l’internet, le monde entier gagnerait énormément en « productivité ». Qui ne veut pas d’un Internet plus rapide ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité