Des bactéries dans l’atmosphère pourraient modifier le climat

Des bactéries dans l'atmosphère pourraient modifier le climat

Des bactéries dans l'atmosphère pourraient modifier le climatL'atmosphère de notre planète est le garant de notre vie. Aujourd'hui au centre de toutes les préoccupations, des chercheurs ont découvert que certaines bactéries peuvent y survivre et, qui plus est, altérer le climat et même favoriser la transmission des maladies. Explications.

Des scientifiques de l’Institut de Technologie de Géorgie ont récemment publié une étude dévoilant que de nombreux micro-organismes sont capables de survivre dans la troposphère, à plus de 10km d’altitude. Pas moins de 17 bactéries différentes, y compris des matières fécales et de nombreux champignons.

Une telle composition atmosphérique pourrait bien, d’après cette équipe de chercheurs, altérer le climat de la planète en influençant par exemple la formation des nuages et les niveaux de précipitation. Quant à la présence, entre autre, d’Escherichia coli et de Streptococcus, ceux-ci pourraient bien favoriser la propagation des maladies.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il n’y a pas de matières fécales dans la troposphère comme on pourrait le comprendre dans votre résumé de l’article, « seulement » des bactéries d’origine fécale comme Escherichia coli. De plus la présence de bactéries dans l’air et leur rôle dans la géochimie et la formation de certains phénomènes atmosphériques est connue depuis pas mal d’années maintenant. L’article qui est à la source de ce que vous écrivez apporte plus de précisions est indique que malgré le fait qu’il aient trouvé bien moins de bactéries qu’au cours de précédentes études, celles ci auraient un rôle bien plus important dans les phénomènes climatiques.
    Egalement, il n’ont pas trouvé 17 bactéries, mais bien bien plus d’espèces différentes, dans une concentration moyenne de 20 000 bactéries par mètre cube.

    J’aime vos prises d’initiatives pour présenter des articles scientifiques très intéressants, mais là on à l’impression que vous avez pompé en diagonale l’article de the verge qui est bof lui aussi, sans même lire l’article original… C’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité