Un sniper Israélien publie la photo d’un enfant bloqué dans son viseur sur Instagram

IDF

IDFUn soldat Israélien a suscité le scandale, en publiant sur son compte Instagram la photo d'un enfant pris dans le viseur d'un fusil.

L’IDF (Israel Defense Forces) est réputée pour ne jamais faire dans le détail. Souvenez-vous : en novembre dernier, elle avait pris le temps d’expliquer à ses followers sur Twitter les motivations l’ayant poussé à publier une campagne de communication musclée, parlant de self-defense, évoquant dans le même temps la possibilité d’envoyer des hommes sur le terrain à Gaza.

Cette fois, c’est l’un de ses soldats qui s’illustre, après avoir eu la bonne idée de publier sur son compte Instagram une photo où l’on voit la tête d’un enfant (beaucoup s’accordent  à penser que c’est un enfant palestinien) transparaître dans le viseur d’un fusil de précision.

Buzzfeed rapporte que le soldat ayant posté ce cliché, Mor Ostrovkki, âgé de 20 ans seulement, a depuis vu son compte Instagram fermer. Pas besoin d’entrer dans l’épineux débat du conflit israélo-palestinien pour affirmer que l’initiative est complètement innapropriée : qui peut bien avoir idée de poster sur la toile, aux yeux de tous, un cliché annonciateur de mort, paré d’un filtre graphique qui plus est ? Depuis, l’Israel Defense Forces a condamné le geste de son soldat. La même IDF se servant de son compte Twitter pour publier des photos de la guerre qu’il mène. Hum…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :