MàJ : Vous avez bu un Coca : qu’est-ce qui se passe dans votre corps ? (droit de réponse de Coca-Cola)

Coca-Cola

Coca-ColaVotre corps ne réagit pas forcément comme il le devrait après que vous ayez bu un Coca-Cola. Concrètement, vous devriez même logiquement vomir après avoir bu une canette du soda. Explications.

MàJ : Suite à la publication de cet article, Coca-Cola nous a contacté, précisant plusieurs points concernant les conclusions menée par M. Dupuis :

« Suite à la publication, ce mardi 19 février, de l’article « Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un coca » sur le blog « Santé, Nature, Innovation », nous nous permettons d’apporter des informations sur notre produit et ses ingrédients.

La qualité et la sécurité de nos produits est notre priorité. Tous les ingrédients de Coca-Cola sont absolument sans risque pour la santé et leur sécurité est garantie par les agences sanitaires françaises et internationales.

En particulier, à propos de l’aspartame, sa sécurité a été reconnue par les autorités sanitaires en France, en Europe et à travers le monde, y compris par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Plus de 200 études confirment son innocuité. L’aspartame est utilisé depuis plus de 30 ans dans les boissons et les aliments, il est autorisé dans plus de 100 pays, et interdit nulle part.

De plus, au sujet de la caféine, son innocuité est prouvée et il s’agit de l’un des ingrédients les plus étudiés au monde. On pense souvent que le Coca-Cola contient de grandes quantités de caféine mais saviez-vous qu’un verre de Coca-Cola (25cl) contient trois fois moins de caféine qu’un café (20cl) ?

En ce qui concerne le sucre, un verre de 250 ml de Coca-Cola contient 27 grammes de sucres, environ la même quantité que dans un jus d’orange. En France, les boissons sucrées représentent moins de 3,5% des apports caloriques totaux des français (CREDOC, CCAF 2010).

Enfin, la préférence pour le sucre et le sucré, même marquée, ne peut pas être assimilée à une dépendance. L’arrêt de la consommation de sucre ne suscite pas de signes physiques ou comportementaux typiques de l’addiction (dépendance physique, sevrage…). »

Jean-Marc Dupuis détaille sur le site santenatureinnovation.fr les différentes étapes amorcées au sein de votre corps après que vous ayez bu un Coca. Concrètement, après 10 minutes, vous devriez vomir… d’écoeurement, du fait du sucre ingurgité. Mais l’acide phosphorique contenu dans le soda vous en empêche. Au bout de 20 minutes, votre pancréas va sécréter de l’insuline en masse, tandis que 20 minutes plus tard, la caféine contenue dans le Coca va dilater vos pupilles, faire bondir votre pression sanguine, alors qu’au même moment s’opère un rejet de sucre dans votre sang.

Après 45 minutes, votre corps se concentre à produire de la dopamine. Rassurant, Jean-Marc Dupuis compare cette réaction à celle retrouvée lorsque l’on prend… de l’héroïne. Enfin, une heure après avoir consommé un Coca, votre niveau d’énergie, physique ET mental, chute dramatiquement. Conclusion de M. Dupuis : « buvez de l’eau ».

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[santenatureinnovation]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Merci de nous faire passer pour de parfait imbécile…

        Étant de la tribu Québécoise je tiens a vous dire qu’heureusement nous ne somment pas tous comme ça ici.

    1. Euh mec… C’est une information.
      Chaque journal ne peux pas inventer une information.
      Et il n’y a eu AUCUN copié collé. Il n’y a eu qu’une transmission d’une information.
      Rien de plus normal.
      Alors mec, arrête d’attendre que l’article sorte pour reprocher quelque chose.
      Si ca ne te plait pas, personne ne t’empecheras de partir.
      Bye.

  1. La dopamine on en produit dès qu’on ressent du plaisir. C’est le neurotransmetteur de base du système de récompense. On en sécrète quand on prend de l’héroïne, mais également dès que l’on ressent quelque chose comme étant positif.

    Article faussement alarmiste (« le glucose est un poison mortel à haute dose » : l’eau aussi est mortelle à haute dose), ponctué de quelques envolées lyriques (« l’eau est un plaisir suprême » : genre encore mieux que l’héroïne sus-citée ?).

    Bref, encore un magnifique torchon.

    1. Tout à fait d’accord! Jean Marc Dupuis, encore un su*e boule des industriels de l’eau, ce même lobby qui nous dit qu’il faut boire 1.5l d’eau minerale par jour. Renseignez vous.

    2. sauf que le glucose est clairement reconnu comme addictif, l’eau je ne crois pas. Le problème c’est surtout le sucre et les ravage qu’il cause.

  2. Ah ouais, sauf que… un jus de fruit c’est aussi sucré que le coca, pas aussi acide (en tout cas sans acide phosphorique) et on ne le vomit pas. Bref, j’ai un gros doute sur la crédibilité du site d’origine (et de la capacité de critique des rédacteurs de ce site).

    1. entierement d’accord avec toi..quand on voit la crédibilité de sa premiere source on a deja envie de moins y croire… Etl es sources ramenent a des articles qui ramenent à d’autres articles qui ont eux d’autres sources moyenne fiable… il y a meme une des sources qui propose de vendre des complements alimentaires haha

    2. Sucre d’accord mais ne va pas confondre fructose et glucose … le sirop de glucose est très mauvais pour l’organisme, alors que le fructose est mieux supporté (même si ça reste du sucre et que l’excès n’est jamais bon).

  3. Le Coca Cola n’est pas un jus de fruit. Les sucres sont différents. Et puis si tu tiens vraiment à gerber le jus d’orange est un vomitif naturel. Associé avec du café ça marche encore mieux. Mais vu que nos estomacs sont foutus (objectif premier des vendeurs de malbouffe pour nous faire avaler toutes leurs saloperies) il se pourrait que ça ne te fasse (plus) rien.

    1. Entre une molécule de glucose (industrielle) et une molécule de glucose (naturelle), tu me diras quelle est la différence. Entre le fructose et le glucose, la métabolisme de ces sucres est quasiment identique.

      Et une dernière chose pour Eric, le sucre raffiné veut dire ce qu’il veut dire : il est RAFFINE : comprendre il provient d’un fruit, d’une tige (cas le plus courant dans les caraïbes) ou d’un tubercule (cas le plus général en France) mais il est juste concentré à partir de ces matières premières. Donc c’est la même chose mais en plus concentré.

      1. @Nimporte nawak

        Excuse-moi d’avoir fait des études dans l’alimentation et bosser pendant 10 ans dans le domaine.
        Le corps n’assimile pas la même chose, après tu crois ce que tu veux.

        C’est comme pour les vitamines, si tu prends par exemple que des B, ton corps ne l’assimilera pas, il faut un mélange de vitamines pour que ton corps puisse l’assimiler.

  4. Qu’on en disent du bien ou du mal, c’est une grosse publicité, ça me faire rappeler la dangereuse boisson Red Bull qui marche super bien. aujourd’hui

    Donc si toi tu as un projet, fait en sorte qu’on te disent du bien et du mal pour te faire connaitre.

  5. Ramassis de conneries.
    Les autres sodas contiennent autant de sucres (pas tous ok), le jus de certains fruits en contient d’ailleurs davantage (beaucoup plus pour celui de raisin par exemple.

    Et ceux-ci ne contiennent ni acide phosphorique qui nous empêcherait soi disant de vomir ni caféine.
    En outre, le coca contient très peu de caféine surtout en comparaison à celle qui recèle le café.

  6. de la dopamine! voila quelque chose d’etonnant.. et c’est encore autorisé sur le marché malgres tout le sucre et les effets sur la santé physique + mentale…

  7. Ce qui me fait rire c’est que l’on attaque QUE COCA COLA, et pas les autres marques de soda.

    Ce reportage que tout le monde a vu sur Fr2 est juste naze, il ne nous apprend strictement rien que l’on sait déjà : il y avait de la feuille de coca à l’époque, c’est assez acide (tout comme du vinaigre, du citron etc) et c’est très sucré….

    ok donc faut juste arrêté de boire des sodas en général… tout comme une bonne limonade artisanale?

    Ce genre de dénonciation me fait marré, c’est juste une sorte d’acharnement sur une marque, c’est comme les reportages sur foxcom dites « l’usine d’apple » où les employés souffrent tellement… comme si c’est apple qui surveille directement les employés en les fouettant.
    Alors que samsung et un tas d’autres géants de l’électroniques participent tout autant à cette sorte d’esclavagisme. Mais ça personne n’en parle.

    Bravo le journalisme orienté sur effet de mode.

  8. Il faudrait que Gizmodo arrête de reprendre des articles faisant penser à des articles « scientifique » provenant de sites équivalent à Closer niveau qualité d’information… j’ai l’impression de lire Public avec leurs superbes titres « justin bieber a trompé sa copine » puis quand on lit plus loin il est juste allé au super marché avec sa maman…

    On parle du lobbying de l’industrie? la c’est le lobbying de la débilité, et Gizmodo semble en être roi dans ce domaine.

    Allez plutôt traîner dans des revues scientifiques ce serait beaucoup plus intéressant pour vos lecteur… ou restez dans des domaines où vous êtes compétent , enfin… si vous en avez…

  9. Lol j’ai voulu aller sur votre site, la « santé nature innovation ». Déjà, le nom fait bien site de débiles mentaux aguichés par des termes marketing mis les uns à la suite des autres sans réfléchir…

    Bref, j’ai mis de côté mon appréhension et ai cliqué sur un article en page principale.

    Article ou ils arrivent quand même à dire qu’en gros, grâce au cancer de la prostate, on vit plus longtemps.

    Et puis d’ailleurs qu’il faut pas le traiter, que les médecins ne cherchent qu’à nous changer en femme

    o/

    Ca c’est du bon site débile!

    Mais vous inquiètez pas, Gizmodo.fr, vous arrivez presque à son niveau! Vous êtes sur la bonne voie, continuez!

  10. Omg c’est encore pire que je pensais, pour « sante nature et prendre les gens pour des cons ».
    C’est énorme leur article avec conclusions alakon… Car ils se basent en majeure partie sur une publi… Qui ne dit absolument PAS ce qu’ils disent dans l’article et qui, même avec une mauvaise foi absolue tire des conclusions tellement éloignées de la leur que c’est pas possible de soutenir quoi que ce soit…

  11. Bon à tous ceux qui pensent que l’eau est tout aussi dangereuse que le Coca et les autres sodas :

    – Vous venez de devenir un heureux parent, Youpi ! Mais votre gamin là, vous lui fieriez boire ne serait-ce qu’une goutte de Coca à la naissance ?
    – Pendant une semaine, remplacez votre consommation d’eau par du Coca, ou inversement. Pesez-vous après cette semaine. Résultat ?

    J’ai rien contre Coca en particulier, ni contre les sodas en général. Je n’en bois pas car globalement je ne raffole pas des choses sucrées, et aue je digère très mal ce genre de boisson.

    1. j’ai arrêter le coca presque du jour au lendemain depuis plusieurs mois, AUCUNE différence sur mon poids malgré que je prend plus que de l’eau (ou presque) maintenant.
      pas pris ou perdu un seul gramme … et rien d’autre n’a changé dans ma consommation

  12. La qualité et la sécurité de nos produits est notre priorité. Tous les ingrédients de Coca-Cola sont absolument sans risque pour la santé et leur sécurité est garantie par les agences sanitaires françaises et internationales.

    En particulier, à propos de l’aspartame, sa sécurité a été reconnue par les autorités sanitaires en France, en Europe et à travers le monde, y compris par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Plus de 200 études confirment son innocuité. L’aspartame est utilisé depuis plus de 30 ans dans les boissons et les aliments, il est autorisé dans plus de 100 pays, et interdit nulle part.

    De plus, au sujet de la caféine, son innocuité est prouvée et il s’agit de l’un des ingrédients les plus étudiés au monde. On pense souvent que le Coca-Cola contient de grandes quantités de caféine mais saviez-vous qu’un verre de Coca-Cola (25cl) contient trois fois moins de caféine qu’un café (20cl) ?

    En ce qui concerne le sucre, un verre de 250 ml de Coca-Cola contient 27 grammes de sucres, environ la même quantité que dans un jus d’orange. En France, les boissons sucrées représentent moins de 3,5% des apports caloriques totaux des français (CREDOC, CCAF 2010).
    Enfin, la préférence pour le sucre et le sucré, même marquée, ne peut pas être assimilée à une dépendance. L’arrêt de la consommation de sucre ne suscite pas de signes physiques ou comportementaux typiques de l’addiction (dépendance physique, sevrage…).

    Afin de discuter plus amplement de nos produits et des ingrédients qui entrent dans la composition de nos boissons, nous vous invitons à contacter notre service consommateurs au 09 69 39 29 00.

    1. serieusement coca vous devriez arreté de prendre les gens pour des cons, votre discours commercial est clairement ciblé sur les gens n’ayant aucune connaissance sur ce que contiennent les aliment, si demain on vous demande la composition exacte du coca cola et que vous la publiez , plus personne n’en consommerait, c’est pas pour rien que la formule exacte est encore et toujours secrete

  13. « […]un verre de Coca-Cola (25cl) contient trois fois moins de caféine qu’un café (20cl) »

    Et un verre de Coca-Cola (25cl) contient trente fois moins de caféine qu’un café (200cl), si on gonfle la quantité de café forcément la multiplication augmente…
    Sachez très Cher Coca-Cola que le café se consomme par « dose » de 7cl en moyenne (sauf pour les mugs cardio-problématiques de chez Starbucks) donc on peut dire qu’un verre de Coca-Cola contient autant de caféine qu’un café (expresso). Si je compare le Royal Deluxe de chez Mc Do’ à une friteuse pleine, je le fais presque passer pour une salade verte…

    Embobinage quand tu nous tiens…

    1. C’est surtout que les cafés américains sont proche de la pisse d’ane, et se boit au mug, si c’est pas à la carafe.

      Vu le nombre effarent de poste pour une new qui n’en est pas une, mais qui sert juste à garder le poste de Ben, (c’est pour quand le départ au fait?) je voudrais rappeler juste un fait:

      c’est l’excès qui empoisonne pas le produit.

  14. La cigarette n’est interdite dans aucun pays à travers le monde.
    On assimile souvent le tabac à quelque chose de nocif pour les poumons, mais saviez vous que sniffer un rail d’amiante broyé est en moyenne 500 fois plus nocif que de fumer des cigarettes.
    La qualité et la sécurité de nos produits est notre priorité.

  15. Allez encore une étude qui tend a faire passer Coca Cola pour un grand méchand… faut arreter de peter les plombs avec ça. Quand c’est pas le sucre, c’est l’aspartame, quand c’est pas ça c’est autre chose…un jour ils nous diront que les bulles sont cancerigènes? Ou alors que l’eau du Coca n’est pasbonne?

    Il faut arreter de dénigrer Coca pour tout et n’importe quoi. Si c’était dangereux, ça ne se vendrait pas, les lois européennes sont suffisament strictes la dessus…

  16. Je tien a vous informez que l’OMS a été crée en parties part des Industriels dans les années 70 si je me rappelle bien . (Voir le codex alimentarius )

  17. croyez moi ou non, quand j’ai lue cette article je me suis dit fini le coca. les 3 premier jour j’ai eu des migraines moi qui en a jamais et je n’exagere pas en disant jamais. j’ai ensuite manger une pizza avec du coca cola (parce que une pizza avec de l’eau c’est pas fameux et toute la soirée j’ai eu des gros pincement au coeur et le bras gauche lourds et non je suis pas obèse. essayez voua allez voir. en 3 jour même avant vous allez avoir des maux de tête j’en suis sur.
    PS: je boi facilement entre 1 a 2 canette de coca par jour

  18. Encore cette pub pour coca, qui revient en première page, ça me fait rappeler la cigarette, les gens il disent j’arrête c’et dangereux, et quelque jour plu tard, le gas ce remet à fumer

  19. Ca commence à bien faire cette cabale incessante contre les colas. Ca devient ridicule tellement les arguments développés sont grotesques. À l’image de ceux évoqués par ce Mr Dupuis.

    Quant au génie qui nous raconte qu’aprés 3 jours sans coca, il a eu mal au coeur suite à sa pizza (surement bourrée de graisses) et un coca. Là je dis bravo. Voila un cours magistral de bon sens.

  20. Je trouve que le coca cola est bien meilleur que les boissons genre redbul, et personnellement le coca cola ne me rend pas accro. C’est une tres bonne boisson. Certe il y a toujours quelque chose qui ne vas pas, mais c’est comme toutes les autres choses ! Viva Coca cola !!!

  21. N’importe quoi !!!!!
    Faut arrêter de dire des conneries !!
    La seule fois de ma vie ou j’ai vomi âpre a voir vu du coca, cest pasque j’avais mis trop de sky avec !

  22. Ici coca dans son droit de réponse ne fait que dire que les agences mondiales sont ok pour dire que cette merde de boisson est bonne pour la santé sauf que dés que l’état touche des tunes pour une chose tout est bon, sauf pour les cons qui les manges ou les boivent !!!!

    Coca sous le secret de sa formule miracle n’a jamais dit que comporte réellement le coca, et l’aspartame, c’est de la grosse merde également, une amie fan de son corps et de sa beauté, buvait essentiellement des produits avec aspartame ets……il y a pas longtemps je l’ai revu, et elle est sous dialyse et en attente de greffe lol du uniquement à l’aspartame! quel vie et monde de merde

  23. Si coca-cola à un droit de réponse, alors nous aussi avons ce droit.
    Les études dont parle cette firme, et qui prônent que l’aspartame est sans risque, ont toutes été financées par l’industrie de l’aspartame. Elles ne sont pas crédibles.
    J’ai bu pendant des années du coca light et les effets étaient des maux de tête quotidiens jusqu’à ce que j’arrête d’en boire. Maintenant je souffre d’une perte auditive de 30%, ce qui est un autre effet du poison qu’est cet édulcorant.
    Alors, Mr Coca, on fait quoi? On a quoi comme autre argument?

  24. En fait des effets négatifs sur des aliments il y en a toujours :
    -Trop de coca, on a mal au ventre
    -Trop de viande, on a du cholestérol
    -Trop de riz, on est constipé
    -Trop de …….. et ainsi de suite

    Ce qui importe c’est de conserver une alimentation diversifiée !

    1. Ce qui est amusant dans votre commentaire c est que vous pensez réellement que le Coca, la Viande et le Riz sont tous des aliments naturels. On ne peux pas réellement parler d’alimentation avec du Coca ….

  25. Très bien tout ca; Madame « nutritioniste Cocacola », pourriez vous nous parler du E150d qui donne cette belle couleur marron? De son petit nom sulfite d’ammonium et très hypocritement nommé « caramel » sur vos bouteilles?
    Combien y en a-t-il dans une tasse de jus d’orange?

  26. Très bien tout ca; et que penser du E150d qui donne cette belle couleur marron? De son petit nom sulfite d’ammonium et très pudiquement nommé « caramel » sur ces bouteilles?
    Combien y en a-t-il dans une tasse de jus d’orange?

  27. Comparer 25 cl de coca avec 20 cl de café… haha.
    La différence, c’est qu’un expresso, ça fait 10 cl environ, et que le coca se boit à coup de 33 ou 50 cl.

    A dire que leurs ingrédients sont acceptés partout dans le monde, oui, force de lobbying, on peut faire avaler la pilule à n’importe quelle organisation sanitaire.

    Les fabricants de clopes ont été très doués pour faire croire pendant longtemps que la cigarette n’était pas nocive pour la santé, pire, était bénéfique. Mais la flagrante vérité a fini par l’emporter devant l’évidence.

    Après, dire que le coca est nocif, il n’est certainement pas inoffensif sur l’organisme. Les cas reportés récemment dans les actualités (un mec de 25 ans qui a perdu ses dents en buvant 6 L de coca par jour, une femme qui est décédée d’une surconsommation de coca) ont fait preuve d’une consommation nettement excessive de soda. Je pense que des résultats comparables auraient été obtenus avec un autre soda, seulement, c’est le Coca-Cola qui est parmi les plus consommés des sodas.

    Il faut pas se mentir: Boire 6L de vin par jour ou même 6L de jus de fruits par jour n’est pas très bon pour la santé non plus…

  28. Sans moi cette boisson de m…, d’une multinationale de m…
    Sans moi une boisson qui permet de déboucher les chiottes, faire office d’insecticide et de nettoyant pour métaux.
    Beurk !

  29. Pourquoi le monsieur de chez caca-colo ne cite-t-il que les contenus de 250ml de coca ? Une cannette contient en fait 33cl.
    Il dit 27g de sucre pour 250ml –> 36 g pour 33cl soit plus de SEPT morceaux de sucre (1morceau = 5g)
    il dit dans 250 ml trois fois moins de caféine que dans un café de 20 cl. Qui boit des cafés de 20 cl ? (rappel un verre d’eau = 10cl). Donc dans une canette de 33cl il y a autant de caféine que dans un café de 9cl. Au fait une tasse à café c’est bien 5 cl au bistrot ? Donc quasiment deux tasses de café par canette (et sept morceaux de sucre, n’oublions pas) .
    L’aspartame (E951) est autorisé jusqu’à 40mg/kg (c’est la DJA) soit pour une personne de 60kg environ 20 canettes par jour, c’est certes difficile à avaler, mais entre quelques canettes, quelques pâtisseries allégés, quelques sucrettes on y arrive très vite.
    Ce n’est pas pour rien que la société Monsanto a fait pression sur la FDA pour le faire autoriser.
    En Janvier 2013, L’EFSA a annoncé le lancement d’une consultation publique pour finaliser son avis, attendu en mai 2013, sur cet édulcorant. Donc avant d’être aussi affirmatif sur son innocuité attendons de lire le rapport.

    Bref monsieur Dupuis est un menteur

    1. Même réaction pour les 20cl de café !
      Avec un peu de recule on peut se dire que la comparaison tient aux États-Unis où les cafés sont disponibles en plus grands formats.
      Quant à l’aspartame, il a beau être autorisé (lobby ?) il ne fait pas l’unanimité ! c’est l’occasion de casser un peu de sucre sur le dos nos organismes de santé !

  30. Au-delà des effets de l’aspartame sur l’organisme qui restent à prouver, il faut bien comprendre le mécanisme d’assimilation de cette merde par votre corps.
    L’aspartame est d’un point de vue moléculaire, très similaire au sucre (sirop de glucose qui est déjà lui-même un poison). La réaction du foie a cette molécule est identique à celle suscité par une molécule de sucre. Autrement dit, l’aspartame est un leurre pour le corps qui, pensant avoir ingurgité une dose équivalente de sucre, va déclencher les mécanismes de digestion et de stockage d’énergie.

    Oui mais voilà, d’énergie l’aspartame n’en fournit pas … car il n’est pas aussi calorique que le sucre. Du coup votre corps se retrouve en manque de l’énergie qu’il tente de stocker. Quelle est alors la réaction du corps quand il n’a pas l’énergie qu’il demande ?
    Soit il va taper dans ses réserves de graisse, soit il déclenche une réaction de faim. Or il ne s’agit pas ici d brûler de l’énergie mais de la stocker, c’est donc une sensation de faim qui est créée.

    Comme 1 fois sur 2 vous ingurgitez une boisson édulcorée lors d’un apéritif entre amis, vous vous mettez à taper dans les cacahuètes et les chips … qui eux sont une source violente de graisses.

  31. Je dis ça je dis rien, mais l’acide phosphorique c’est quand même la pire saloperie qui puisse être ingéré par quelqu’un qui fait des calculs rénaux, et ça c’est de la science pas des justifications d’une multinationale…
    Puis si vous pensez que c’est sans danger vous pouvez toujours laisser une pièce de 5 cts pendant 30 min dedans pour voir (c’est le temps moyen que ça reste dans votre estomac).

    1. Hum…
      Pour rappel le PH (acidité) du coca-cola est de 2.48… celui de l’estomac est prévu pour descendre à 1.5 (pendant la digestion).
      Donc, je me ne me fais aucun soucis pour l’acidité du coca pour l’estomac, il y a de la marge, et pas qu’un peu.
      C’est clairement pas le point qui pose soucis avec le coca.
      😉

  32. Au delà de toute la paranoïa qui entoure le coca cola ( et les sodas en général ), il est intéressant de d’étudier tout ce qui tourne autour de ces boissons, les différentes implication, ainsi que de faire des parallèles avec des affaires similaire qui ont émaillé notre histoire récente de scandales retentissant.

    Pêle mêle :

    L’industrie Agroalimentaire, son histoire.
    Libéralisme, dollars et magouille.
    Le sucre, le saccharose, le glucose, le fructose, le sirop de glucose-fructose : Origine, provenance, chimie.
    Le métabolisme des glucides.
    Le Système endocrinien.
    Dérèglement cellulaire.
    L’obésité : Les dates à retenir.
    Les Tobacco documents.
    Les additifs alimentaires.
    Les drogues, l’accoutumance, les effets physico chimique sur l’organisme.
    Lobbying, manipulation de l’opinion, psychologie.

    Tout ces éléments sont lié. D’une façon ou d’une autre. Mais pour faire le lien, il faut prendre la peine de s’y intéresser. Ensuite, une discussion en connaissance de cause est possible. Avant cela, toute palabre est une futile perte de temps.

    Ps : Je consomme « régulièrement » du Coca Cola.

  33. Tous les excès, quelqu’ils soient… Sont dangereux pour l’organisme !! Même boire de l’eau a outrance peut être mauvais !
    Alors le type qui se tape 6l de coka par jours…. Cest un psy dont il a besoin !

  34. « Enfin, la préférence pour le sucre et le sucré, même marquée, ne peut pas être assimilée à une dépendance. L’arrêt de la consommation de sucre ne suscite pas de signes physiques ou comportementaux typiques de l’addiction (dépendance physique, sevrage…). » »

    Ah? C’est pourtant bien ce que j’ai eu pendant des années ! Plus de coca depuis 4 mois et bizarrement plein de problèmes de santé en moins…

  35. Bonjour à tous,
    Je suis « professionel de santé » en guadeloupe, pays ou il fait chaud toute l’année. Depuis deux ans que je vis ici, j’ai consommé très régulièrement du coca zero envers et contre tous les détracteurs de cette boisson, à commencer par ma pharmacienne de belle mère.
    Aujourd’hui j’ai dû stopper toute consommation de cette boisson dont je suis « accro » car je souffre depuis quelques mois de terribles douleurs aux jambes et bras, notament au niveau de mes muscles et de mes articulations des coudes et genoux. Peu à peu ces douleurs sont devenues si intenses qu’elles se sont transformées en un réel handicap dans ma vie quotidienne.
    En procédant par élimination, j’en suis venu à conclure que ma consommation en coca zero devait être excessive puisque régulière.
    Ces symptômes, proches de ceux de la sclérose en plaque, ont quasi disparus après quelques jours d’arrêt complet de consommation de coca zéro, élément que je commence à par prendre sérieusement en concidération dans le diagnostic de mon mal.
    J’ai fait un test il y a deux jours en buvant 50cl de coca zéro et dès le lendemain ces douleurs sont réapparues.
    Après quelques recherches sur internet je me rends compte que ce problème est déja dénoncé par d’autres et je me dis qu’il y a peut être un vrai problème de santé publique.
    Si vous souffrez de symptômes ou connaissez d’autres effets secondaires de cette boisson ou d’un de ses composants, merci de m’en faire part.
    Docteur A. M. Fenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité