Ces Chinois qui falsifient même les noix…

noix

noixC'est un fait, on ne choisit pas sa réputation. Par exemple, la Chine est bien souvent associée à la fabrication de produits contrefaits. Si nous nous plaignons de la viande de cheval en France, une des dernières inventions des faussaires chinois est... Les noix au béton.

La série de photos montrant des noix emplies de béton fait aujourd’hui le tour de la Toile, pourtant les prémices de cette étrange affaire remontent à l’année dernière.

Un certain M. Li s’est procuré ces produits trafiqués auprès d’un vendeur de rue de Zhengzou, dans la province du Henan. Seulement, ce n’est pas du tout un cas isolé…

Apparemment, de nombreux fournisseurs chinois augmentent leurs profits en prenant soin d’ouvrir les noix, d’en sortir le fruit et de le remplacer par des galets en béton recouverts de tissu pour étouffer le bruit… 

On imagine facilement que le seul but est de les faire peser plus lourd sur la balance… Pensez-vous  ! Une telle pratique est devenue surfaite, mainstream. Ces faussaires vendent les coquilles d’un côté et les noix de l’autre ! Ces pratiques sont devenues si courantes que des vidéos du type « comment repérer une noix falsifiée et quels sont vos recours » ont été postées par centaines.

Ceci nous ferait presque relativiser le coup des lasagnes au poney (presque).

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[rocketnews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quand on connait le prix du kilos de cerneaux de noix, c’est plus que rentable comme technique.

    Mais bon, ca fait au moins 50 ans que certains mettent soit des cailloux soit du plombs dans les morilles, et ce sont des européens…. comme quoi, les arnaqueurs n’ont pas de patrie ni d’origine. La seule origine commune est l’humain.

  2. Sans aller jusqu’à mettre du béton dedans, nos commerçants ont bien compris l’avantage de laisser tremper les noix avant de les mettre sur les étalages: l’aspect extérieur est plus vendeur et surtout elles se gavent d’eau, ce qui augmente le prix d’achat au poids.

  3. c’est vieux comme le monde.
    En amérique précolombienne le cacao était considéré comme la boisson des dieux et servait de monnaie d’échange. Des petits malins avec une tige évidaient la fève et la remplissait d’un mélange de boue et d’excréments.
    Par contre il n’y avait pas de vidéos pour repérer les fèves trafiquées.

    1. @bizarre ça coupe… bon je continue.. noix de St-Jacques Française.. (le muscle),trempé dans l’eau gain de poids 10%.. mais aussi en dehors des noix,il y a aussi nos superbes chataignes de fin d’année.. made in France..et puis pour reparler de la viande chevaline.. ou l’on retrouve des traces d’antibio (phénylbutazone),et bien vous avez sur vos belles oranges citrus etc.. du « Diacétylphénilbutazone »,apres ceuillette produit anti fongique..j’en passe et des meilleurs.. alors avant de parler des autres regardons chez nous.. bon appétit dans ce monde de « mal bouffe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité