Hier, j’ai assisté à l’événement de lancement de Slacker à San Francisco, à l’occasion duqyel Jim Cady, le PDG, a présenté le nouveau service Slacker Music accompagné d’un relooking de la marque (branding) et d’un site Web et d’applications mobiles remaniées.

Fondée en 2006 pour être une entreprise de radio par satellite, Slacker est devenu un service de radio numérique gratuite et de musique comme Pandora, avant de proposer finalement en 2011, un service premium complet de musique comme Spotify, Rhapsody ou Mog. L’application redessiné offre maintenant plus de 13 millions de chansons à travers 200 stations proposant différents genres de musique, de stations dédiées aux actualités et au sport via ABC et ESPN, ainsi que des nouvelles options de personnalisation et du contenu exclusif.

Le service est gratuit, mais pour 3,99 $ par mois, les auditeurs peuvent bénéficier d’une expérience sans pub et de chansons en illimité (Slacker Radio Plus). Le service Slacker Premium qui propose de la musique à la demande, et des listes de lecture personnalisées coûte 9,99 $ par mois, un prix similaire à d’autres services concurrents.

Slacker Music Application Rebranded Slacker Music Application Rebranded Slacker Music Application Rebranded Slacker Music Application Rebranded Slacker Music Application Rebranded

Cet article a été categorisé dans Accueil > Audio > Web et a été "taggé" avec musique.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs