Test de la Microsoft Surface Pro

La Surface Pro est enfin sortie, et notre test complet est prêt. Qu’on le veuille ou non, le Surface Pro est l’une des tablettes les plus attendues de ce premier trimestre de 2013 et il est facile de comprendre pourquoi: c’est la tablette de référence qui est censé prouver qu’une tablette Windows 8 Pro est fonctionnelle et viable et c’est la manière de Microsoft de mettre la barre un peu plus haut pour le reste de l’industrie.

Nous l’avons utilisé pendant près d’une semaine, et nous voici aujourd’hui avec le test complet de la Surface Pro de Microsoft. Nous allons regarder de plus près cette tablette, à la fois depuis le point de vu d’un utilisateur de PC, que du point de vue d’un utilisateur de tablette, puisque le dispositif a été conçu pour être compatible avec ces deux modes. Nous avons testé quelques-unes des meilleures applications tablettes pour « interface utilisateur moderne » Windows 8 et nous avons examiné les performances en situation réelle de la Surface Pro en tant que véritable PC. Voici nos conclusions …

Spécifications Techniques

Surface RT Surface Pro iPad Gen 4 Transformer Infinity
Taille de l’écran 10.6 10.6 9.7 10.1
Résolution de l’écran 1366×768 1920×1080 2048×1536 1920×1080
Type d’écran IPS LCD IPS LCD IPS LCD IPS LCD
Processeur NVIDIA Tegra 3 Intel Core i5 Apple A6X NVIDIA Tegra 3
RAM 2 4 1 1
Stockage Go 32, 64 64, 128 16,32,64 32, 64
Capacité de la batterie 31.5Wh 42Wh 43Wh 25Wh
APN arrière Mégapixel 1 1 5 8
APN avant Mégapixel 1 1 1.2 2
Poids (grammes) 680 910 650 570
Dimensions (cm) 17×27×0.9 17×27×1.3 18×24×0.9 18×26×0.8

Spécifications officielles complètes de Microsoft.com

Stockage: Dès sa sortie de la boîte, la Surface Pro de Microsoft est livrée avec 128 Go d’espace disque (SSD). De ces 128Go, environ 18.5Go sont utilisées par le système, et du stockage supplémentaire est en outre utilisé pour diverses applications. Il est possible d’étendre le stockage local de 128 Go en utilisant une carte micro-SDXC. Vous pouvez obtenir en ligne une carte de 64 Go pour 30 $ – 50 $. Gardez à l’esprit que les performances de la carte micro-SDXC peuvent être sensiblement différentes de celles du disque interne. Pour la lecture multimédia et les documents MS Office, elles devraient être bonnes, mais les applications gourmandes en ressources peuvent dégrader les performances lorsque vous travaillez sur la carte flash. À l’heure actuelle, les bibliothèques Windows ne peuvent pas être stockées sur la carte microSD. Microsoft prévoit officiellement de résoudre ce problème.

Qu’y a-t-il dans la boîte? Consultez notre galerie + la vidéo de déballage de la Surface Pro de Microsoft, ou regardez la vidéo ci-dessous. Remarque: il s’agit d’un dossier de presse et non de la boîte vendue dans le commerce.

Voici les autres améliorations matérielles en tout genre que l’on peut noter lorsque l’on passe de la Surface RT à la Surface Pro: «nous avons choisi un nouveau capteur pour améliorer la performance en faible luminosité, un autre ISP pour la suppression du bruit vidéo (vidéo plus propre) et l’inclusion de la fonction True Color. Le logiciel True Color analyse le flux vidéo pour ajuster le gain, le nombre d’images par seconde et le temps d’intégration, afin d’améliorer la qualité du flux vidéo que vous voyez, en particulier dans les scénarios d’éclairage difficiles comme le rétro-éclairage.  »

Contexte

Nous utilisons tous nos tablettes différemment, il est donc important que nous vous disions ce que nous faisons avec la/les notre(s): généralement, nous lisons souvent notre courrier électronique avec l’application e-mail intégrée (via Microsoft Exchange), et généralement nous y répondons modérément en raison du fait que taper sur un clavier virtuel est fastidieux. Parfois, la rédaction rapide de notes ou de fragments d’un test peuvent s’avérer utiles, surtout lors d’un long vol. Nous surfons sur le net pour lire les sites de nouvelles, et nous utilisons parfois notre tablette pour regarder des films ou pour écouter de la musique.

Du côté des « applications », nous utilisons quelques réseaux sociaux (FB, Twitter, G+), un gestionnaire de dépenses lorsqu’il y en a un de disponible, ainsi que des applications aléatoire (<20), mais nous jouons rarement à des jeux vidéo ou nous ne faisons rien qui soit véritablement super-intensif d’un point de vu des ressources système, comme du montage vidéo. Ce modèle d’utilisation aura une incidence sur la vie de la batterie et la perception de quelles fonctionnalités sont utiles ou non.

Nous travaillons sur des ordinateurs de bureau Windows, mais nous avons également des ordinateurs portables Mac (avec double OS : Mac OS / Boot Camp Windows). Nos tablettes sont principalement des iPads, mais nous avons également utilisé des tablettes Android par le passé. Maintenant vous savez sans doute mieux où nous voulons en venir.

Design Industriel (excellence fonctionnelle)

Nous l’avons connue depuis le lancement cet été de la tablette Surface Pro à Los Angeles: le design de la Surface Pro est une variante plus épaisse de la tablette Surface RT. En conséquence, la Pro dispose presque de tous les points forts du design même de la Surface RT, à savoir une surface très résistante et difficile à rayer et un pied impressionnant qui est très utile pour travailler. Nous allons revenir plus tard sur les claviers, mais en gros, la combinaison du clavier et du pied bat à peu près n’importe quelle autre configuration de « productivité » (tablette + protecteur + clavier) que j’ai vu, en termes d’efficacité du travail par rapport à la taille/volume.

Test de la Microsoft Surface Pro

La Surface Pro à côté de la Surface RT

Épaisseur relative: la première question que les gens posent est «est-elle beaucoup plus épaisse que la tablette Surface RT originale? ». Pour vous donner un peu de contexte, la tablette Surface RT est à peu près aussi mince que l’iPad 9.6″, et comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, la tablette Microsoft Surface Pro est bien plus épaisse et plus lourde (nous le savions dès le lancement). Cependant, je ne pense pas qu’elle soit trop épaisse, en particulier lorsqu’elle adopte sa position de travail en forme de livre, qui finalement prend beaucoup moins de place par rapport à un PC portable. Évidemment, nous devons tenir compte du fait qu’elle dispose de près de trois fois plus de puissance de calcul que des tablettes Android et iOS.

Composants PC: l’une des raisons pour lesquelles le design est plus épais, est parce que la tablette doit accueillir de plus grands composants sur la carte mère, et plus important encore, le système de refroidissement qui est nécessaire pour maintenir le processeur Intel Core i5 à des niveaux de température raisonnables. À l’arrière, le système d’admission/d’expulsion de l’air est très bien conçu et fonctionne remarquablement bien, même dans des situations d’extrême utilisation (on reviendra là dessus plus tard).

Test de la Microsoft Surface Pro

Cette mince crête à l’arrière est en fait l’endroit où l’air circule

Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro

Il y a des petites choses que Microsoft pourrait améliorer: par exemple, le connecteur d’alimentation est un peu difficile à utiliser et ne se connecte presque pas aussi facilement que le connecteur du clavier magnétique, qui est superbe. Cela ne cause seulement qu’une légère gêne, mais vaut certainement la peine d’être peaufiné pour la prochaine version de la tablette. Compte tenu de la nature importante de l’appareil, un second port USB aurait été un ajout vraiment cool.

Je vais partir du principe que vous êtes intéressé par la rapidité des performances du processeur Intel Core i5 et la compatibilité complète du logiciel Windows 8 de ce produit. Le volume supplémentaire est essentiellement le prix à payer pour cette caractéristique unique. Si vous n’êtes pas intéressé par cela, sachez qu’il existe de bonnes alternatives sur le marché, sous la forme de tablettes Android et iOS.

Écran (belles couleurs, haute-densité et excellente luminosité)

Test de la Microsoft Surface Pro

L’écran 1080p offre un excellent rendu des couleurs

Contrairement à la Microsoft Surface RT, la Surface Pro utilise un écran IPS LCD de 1080p (1920 × 1080). C’est super parce que tout a l’air beaucoup plus net. En mode bureau, Windows 8 met à l’échelle les graphismes du système de 150%, de sorte que les icônes et le texte ne semblent pas minuscules. À cette échelle, la taille absolue de ces éléments est semblable à ce à quoi ils ont l’air en 1366 × 768, tout en étant cependant beaucoup plus nets. C’est très bien, mais pas toutes les applications fonctionnent gentiment avec les paramètres DPI Windows (dot per inch).

Remarque: Le réglage de mise à l’échelle DPI est global, donc cela aura également une incidence sur l’écran externe (via DisplayPort). Microsoft travaille officiellement sur un correctif, mais pour l’instant, vous ne pouvez que réduire la mise à l’échelle afin de trouver un bon compromis. Microsoft a choisi d’utiliser le port d’affichage, car il peut offrir des résolutions allant jusqu’à 2560 × 1600. Le HDMI est limité à 1080p (1920 × 1080).

La dalle IPS utilisée dans la Surface Pro de Microsoft est de haute qualité et offre un excellent rendu des couleurs. Par rapport à votre ordinateur portable moyen, c’est beaucoup mieux. Dans le monde de tablettes, cela est plus fréquent, surtout avec les appareils haut de gamme comme l’iPad ou le Nexus 10 (bien que tous deux disposent l’un et l’autre d’une densité de pixels encore plus élevée).

La luminosité est également surprenante. Dans une pièce sombre, vous pouvez diminuer la luminosité à 25% et la tablette offrira encore une excellente luminosité. Comme nous l’avons déjà dit, il est très agréable de disposer d’un écran hi-DPI; mais cela n’est cependant pas une nécessité critique. Dans ce cas, et parce que Windows le permet, ceux qui ont des yeux très fins pourront s’ils le souhaitent, régler la mise à l’échelle à 100% et augmenter ainsi au passage l’espace de bureau utilisable avec une vraie résolution de 1080p.

Il n’y a aucune station d’accueil dédiée, mais certaines personnes dans l’équipe de la MS Surface connectent simplement un câble USB et un câble DisplayPort, ce qui leur permet de travailler comme ça pour le reste de la journée. Certains utilisent aussi des station d’accueil USB 3.0 tiers, afin d’étendre les ports et les connecteurs.

[À venir: stylet ... désolé, mais nous devons encore vérifier un certain nombre de choses avant d'ajouter ce paragraphe]

Options de clavier

Test de la Microsoft Surface Pro

Touch Cover (clavier 3.2mm): le chef-d’œuvre de la série Surface est son « couvercle 3.25 mm » qui dispose d’un clavier tactile intégré sensible. L’expérience procurée par la saisie de texte via ce clavier, est très agréable; il vous suffit d’appuyer très légèrement sur les touches. Vous pouvez certainement taper un test complet sur ce clavier, et c’est exactement ce que nous avons fait avec notre test de la Surface RT. Nous savons donc de quoi il s’agit.

Type Cover (clavier 6mm): alors que le clavier tactile du couvercle nous a surpris par son efficacité, ceux qui doivent souvent taper du texte voudront peut-être encore gagner en efficacité en utilisant le Type Cover de Microsoft. L’idée est qu’en ajoutant un peu d’épaisseur, Microsoft a été en mesure d’apporter un très bon clavier physique à l’ensemble; et je dois avouer qu’il est vraiment bon.

Ce clavier donne l’impression de taper du contenu sur un Netbook à 399 $, ce qui est encore tellement mieux/plus rapide que le « verre » du clavier virtuel. Il est bon, mais pas « haut de gamme » d’un point de vue de toutes les normes informatiques. Mais dans le monde des tablettes, nous étiquetterons cette performance comme étant «excellente», surtout si l’on tient compte du faible poids supplémentaire qu’il ajoute. La solution «branché» du clavier est vraiment payante ces temps ici. Étant donné que Microsoft ne se repose pas sur le Bluetooth, il n’y a pas de batterie à charger et vous n’avez pas à coupler le clavier; il est simple et efficace.

Test de la Microsoft Surface Pro

Clavier virtuel Windows 8: puisque nous parlons de ce sujet, parlons du clavier virtuel: il n’est pas différent des claviers que l’on trouve sur d’autres tablettes. La vitesse de frappe est similaire à ce que nous avons vécu sur l’iPad, et il est plus sensible que la plupart des tablettes Android. Le pavé numérique est très agréable à utiliser et devrait participer à améliorer la vitesse de tape des chiffres. Nous aimons l’attention portée aux détails, comme ici.

L’autre différence intéressante est que le retour sonore varie pour chaque touche. Grâce à cette fonctionnalité, il est facile de détecter les fautes de frappe « à l’oreille ». Bon, vous n’aurez bien sûr pas à mémoriser les sons de toutes les touches, mais si le même son se répète, alors que vous êtes persuadé d’avoir essayé de taper des lettres différentes, alors cela veut dire que quelque chose ne va pas – très belle attention, Microsoft.

Batterie-dock dans le futur: Est-il possible à l’avenir d’avoir un clavier/Battery Dock? Oui. Microsoft a récemment déclaré: « Il faudrait pour cela étendre le design de la colonne vertébrale accessoire, afin d’inclure un moyen de transférer un courant plus élevé entre le périphérique et la batterie principale. Ce que nous avons fait …  »

Plein port USB (tout simplement génial)

Cette caractéristique mérite son propre paragraphe, parce qu’il est très important dans l’expérience globale de l’utilisateur pour les utilisateurs de Windows RT. Il s’agit d’une fonctionnalité qui a été très demandé lors de tablettes vient de sortir, et maintenant, la plupart des gens ont renoncé à eux (pour être juste, la Toshiba Thrive assez volumineux et une première tablette de Sony en avait un).

1 / Fonctionne directement sur les fichiers stockés sur USB

C’est probablement l’un des cas d’utilisation le plus important: si vous voulez travailler sur des fichiers installés sur votre PC et continuer à les éditer sur votre tablette, la façon la plus simple de le faire est de travailler à partir d’une clé USB. Par exemple, disons que vous modifiez une présentation PowerPoint sur votre PC directement sur la clé. Débranchez la clé de votre PC, branchez-la sur la tablette Microsoft Surface RT, et vous pouvez l’ouvrir tout de suite et continuer à travailler dessus à partir de PowerPoint sur la tablette. C’est aussi simple que cela. Cela fonctionne, c’est simple et tout le monde peut le faire. Fini la synchronisation sur le cloud, la copie réseau ou toutes ces autres choses qui causaient tant de problèmes aux utilisateurs depuis des années. Si vous souhaitez synchroniser vos données sur le cloud, vous pouvez aussi le faire avec Skydrive.

2/ Une gestion des fichiers qui marche bien

Bien que la Surface Pro ressemble à une tablette, il s’agit d’un PC complet; et vous pouvez donc faire tout ce qu’un PC est capable de faire. En termes de gestion de fichiers, cela signifie que vous n’avez pas besoin de télécharger un semi « gestionnaire de fichiers ». Si vous avez utilisé Windows auparavant, il suffit de passer en mode ordinateur de bureau et vous êtes de retour à un cadre familier.

La gestion des fichiers sur tablettes a été l’un des points les plus frustrants que nous ayons rencontré jusqu’à aujourd’hui. Sur iOS, tout doit passer par iTunes, ce qui est très ennuyeux car il bloque tout ce qu’il juge inapte à être copié sur l’iPad/iPhone (ce qui implique un très grand nombre de types de fichiers).

Android est beaucoup plus libéral, puisqu’il vous permet de monter le périphérique de stockage comme une clé USB. Si vous faites cela à partir d’un PC, c’est assez facile, même si de nouveaux appareils Android montent parfois le stockage UNIQUEMENT si c’est sur une carte MicroSD, ce qui bloque parfois l’accès à la mémoire interne de l’appareil. Lorsque vous gérez des fichiers depuis un appareil Android, vous devez installer un gestionnaire de fichiers (s’il n’est pas présent), qui est en général beaucoup moins convivial que l’Explorateur Windows.

3 / L’USB donne accès à un univers d’appareils compatibles

Alors que le port USB de la tablette Surface RT était un excellent moyen d’avoir accès à des milliers d’accessoires communs comme le clavier, la souris ou les clés USB, la Surface Pro va bien au-delà. Encore une fois, c’est un vrai PC, de sorte que vous pouvez connecter des imprimantes, scanners, modems 3G et à peu près tout ce que vous pouvez connecter à un ordinateur portable via USB. En gros, vous avez effectivement accès à plus de périphériques USB qu’un ordinateur Mac, sans parler des tablettes iOS ou Android.

Windows 8 en bref

Test de la Microsoft Surface Pro

Avant de poursuivre, je voudrais ajouter ce petit paragraphe pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de regarder Windows 8 en détail, afin de m’assurer que la terminologie et les commentaires auront un sens pour vous dans la suite du test.

Windows 8 dispose d’une interface hybride qui permet a des applications standard Windows de bureau et à des application spécialement prévues pour tablettes, de pouvoir coexister sur le même système. L’utilisateur peut déterminer par exemple que les applications tablette doivent fonctionner en arrière-plan, tandis que les applications de bureau s’exécutent en arrière-plan pour la compatibilité inversée. L’interface utilisateur de style tablette a d’abord été appelée «Metro» quand elle a été lancée, avant d’être renommé en « Modern UI Style» par Microsoft en raison du fait que métro était déjà une marque déposée. Beaucoup de personnes ont continué de toute façon à utiliser le nom « Metro » pour la désigner.

Killer App 1/2: Microsoft Office

Test de la Microsoft Surface Pro

Voici la version complète de Microsoft Outlook

La Microsoft Surface RT proposait déjà une compatibilité à 100% avec les fichiers Microsoft Office. Mais avec la tablette Surface Pro, vous obtenez les capacités complètes de Microsoft Office, comme Outlook, Access et Business Contact Manager (et plus) qui manquaient à la version d’Office pour Windows RT. Alors que Microsoft Office pour Windows RT est disponible gratuitement, Office pour Windows 8 est un logiciel payant que vous devrez acheter séparément.

Alors que l’application Mail par défaut vous permettra de vous en tirer sans trop de problèmes, je préfère avoir accès à un Outlook complet afin de travailler correctement. Contrairement à la version Windows RT, vous pouvez maintenant utiliser toutes les fonctionnalités d’Office fournies par votre version du logiciel, y compris Access, ODBC, etc … pas de limites ici, sauf pour le prix.

Gardez à l’esprit qu’Office n’est pas une application de Metro (touch app), et même si Microsoft a fait des efforts pour rendre l’interface utilisateur plus conviviale d’un point de vue tactile, l’expérience est très différent de ce que l’on trouver dans une application native pour tablette; je vous conseille alors d’utiliser Office avec un clavier et une souris. Il est possible d’utiliser l’écran tactile, mais cela au détriment de la productivité globale.

Killer app 2/2: compatible à 100% avec Windows

L’expérience informatique se traduit également au niveau des applications, nous pouvons tous en convenir. Nous avons tous nos applications préférées, et bien que nous puissions trouver des solutions sur les autres plates-formes, je préfère avoir une configuration qui fonctionne pour moi.

Mail: Bien qu’elle ne soit pas identique à Outlook, l’app Mail fonctionne assez bien et est gratuite. La configuration de messagerie est semblable à celle que l’on trouve sur d’autres tablettes (demande du nom de domaine, etc …), mais elle n’est pas aussi simple à configurer que sur un PC. En termes de design, le client de messagerie pour la Surface ressemble à Outlook 2013, et nous avons vraiment apprécié sa conception visuelle. Composer / lire / répondre / rechercher un email: composer, lire et répondre aux e-mails est simple et agréable à utiliser. Nous avons essayé brièvement la fonction de recherche des messages, et le client de messagerie a retourné des résultats satisfaisants. Toutefois, il n’est pas possible de trier les résultats par catégorie (from, subject, all …) et il ne fait pas ressortir le mot que vous avez recherché, ce qui est gênant.

Facebook (pas d’application!): Il n’y a toujours pas d’application Facebook Metro, et c’est dommage, parce que j’aime vraiment utiliser Facebook sur les appareils mobiles tactile. Je comprends que Facebook ne dispose que de ressources limitées et étant donné qu’il s’agit d’un « PC », l’entreprise peut avoir décidé pour le moment d’adopter une attitude de type « attendre et voir » – je ne sais pas. Dans tous les cas, il vous faudra passer par le site web standard, et toutes les fonctionnalités qui vont avec, même s’il n’est pas vraiment optimisé pour une navigation du bout des doigts . Avec le clavier, on retrouve une expérience PC typique.

Notez que le People HUB Windows 8 fournit quelques superbes fonctionnalités de réseautage social. Par exemple, vous pouvez suivre un flux de mises à jour Facebook, Twitter ou provenant d’autres services potentiels. Comme vous pouvez Liker, ReTweeter et commenter depuis le People HUB, ce qui est génial. Depuis les flux combinés, il est possible d’affiner les choses et de suivre les mises à jour d’un seul utilisateur. Encore une fois, l’interaction est très facile et rapide. C’est un (très) petit remplacement pour les applications des médias sociaux, mais ce n’est pas suffisant. Il y a aussi une application de messagerie, quie est assez bonne pour les conversations de type SMS. Toutefois, les notifications ne sont pas assez rapides pour chats Internet, du moins pour l’instant.

Test de la Microsoft Surface ProSkype: il existe deux versions de Skype pour Windows 8: l’une d’elles fonctionnant avec un nouveau design « moderne » (Metro), et une version de bureau ordinaire. Bien que toutes deux fournissent les mêmes services de base, les deux applications ont l’air très différentes. Skype pour Windows 8 (Metro) est très conviviale d’un point de vu tactile, et est conçue pour être une application tablette. Cependant, je trouve aussi qu’elle est plus lente que l’application de bureau et pas très bien conçue. Il est difficile de trouver des contacts (il n’y a pas de recherche interne, et vous devez utiliser le charme Windows 8). Si vous souhaitez uniquement passer des appels vidéo, chatter dans un seul fil à la fois, et si vous avez peu de contacts (10-20), alors vous devriez être heureux avec cette version là.

Skype pour version PC de bureau est celle que vous connaissez probablement déjà. Elle est beaucoup plus efficace si vous suivez des chats multiples en même temps, et dans l’ensemble elle est plus rapide. Dans presque tous les cas, je préfère utiliser la version de bureau de Skype.

Compatibilité réelle avec Flash : Avoir une vraie version de Windows 8, veut aussi dire que Flash est entièrement pris en charge. Alors que la plupart des utilisateurs de tablettes ont appris à vivre sans cela, tous ceux qui veulent disposer d’une compatibilité totalement fiable avec Flash, peuvent être certains qu’elle fonctionnera correctement sur la tablette Microsoft Surface Pro.

Internet Explorer 10 est à peu près le meilleure IE qui est sorti depuis des années. 9 était assez bon, mais avec 10, la plupart des problèmes de compatibilité ont été résolus et cette version montre que Microsoft est devenu sérieux en développant quelque chose qui fonctionne bien avec les standards du web. Bien sûr, Explorer 10 ne résout pas tous les problèmes du Web, et je dois admettre que IE n’est pas mon navigateur de choix (Chrome l’est); mais il fournit une bonne expérience.

Applications tablettes

OK, vous l’avez compris: il s’agit d’un vrai PC … mais elle est aussi censée être une tablette! La bonne nouvelle c’est que, en mode tablette, les choses ont tendance à être * vraiment * rapides (Interface Utilisateur, réactivité globale) et la plupart des applications le sont aussi. La mauvaise nouvelle c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’applications comme sur Android et iOS. Heureusement, certains de celles que j’ai l’habitude d’utiliser sont disponibles:

Test de la Microsoft Surface Pro

Netflix: Même si les gens se plaignent de la sélection de films, la popularité de Netflix ne cesse de croître. Il s’agit d’une belle mise en œuvre du service, et j’ai trouvé que l’application était très rapide (y compris la vidéo en mémoire tampon – nous avons une connexion 85 Mbps au bureau, mais quand même). La qualité d’image est de 720p, ce qui est très agréable; mais vous pouvez remarquer qu’il ne s’agit pas ici de la résolution native de l’écran.

Test de la Microsoft Surface Pro

Hulu +: C’est une bonne application Windows 8. L’interface utilisateur utilise des images haute résolution, tout en étant propre et rapide. Les vidéos semblent être de plus faible résolution qu’elles ne le sont sur Netflix, et elles peuvent sembler un peu polyédrique si vous êtes près de l’écran. Je soupçonne qu’Hulu puisse résoudre une partie de ce problème en utilisant un filtre vidéo de meilleure qualité.

Evernote: Il s’agit d’une application très populaire sur toute plate-forme, et la version de Windows 8 est très bonne à mon avis. Il est facile d’ajouter ou de trouver des notes, et vous pouvez prendre des photos et ajouter des notes. Cela dit, vous ne pouvez pas enregistrer de contenu audio ou ajouter un lieu, du moins d’après ce que je peux voir. Je l’utilise surtout pour stocker des signets et des cartes de visite. Jusqu’à présent, je suis satisfait de l’expérience utilisateur.

News Bento: il y a des tonnes d’applications News qui sont disponibles, mais j’ai trouvé celle-ci particulièrement intéressante et assez propre. Les utilisateurs peuvent également ajouter leurs propres sources d’information tant qu’il y a un flux RSS. Bien sûr, si vous voulez plus de nouvelles traditionnelles, la plupart des grands éditeurs ont déjà construit leurs propres applications, et nous avons également notre propre app Ubergizmo pour Windows 8, si vous voulez l’essayer.

Test de la Microsoft Surface Pro

Kindle: L’application Kindle dispose d’un look et offre une sensation au niveau de l’utilisation qui est souvent similaire à ce que l’on peut trouver sur iOS ou Android. Je n’ai eu aucun problème à trouver mes marques, et dans l’ensemble, je pense que c’est une bonne mise en œuvre de cette application. Cependant, il y a des choses qui devraient être améliorés. L’élément le plus important est le fait que la police dans le volet de lecture est un peu floue (elle ne tire pas pleinement parti de l’écran haut DPI). Deuxièmement, l’application est très rapide en général, mais le passage d’une page à l’autre semble plus lente qu’elle ne devrait l’être.

Adobe Acrobat Reader: une application populaire pour les tablettes qui permet d’ouvrir et de lire les fichiers .PDF. L’application Metro Acrobat Reader, fait cela parfaitement et peut lire les fichiers PDF avec facilité. Compte tenu de la rapidité du système, vous devriez être capable de gérer tous les fichiers PDF.

Dans l’ensemble, ces applications Metro fonctionnent très bien et fournissent une excellente «expérience tablette» sur la Surface Pro. Tout est très rapides (vous pouvez dire qu’il s’agit d’une tablette incroyablement rapide), et tout ce que je peux dire, c’est: « Je veux plus d’applications Metro ». C’est encore l’essentiel quand il s’agit d’applications pour tablettes: il n’y en a pas assez. Pour être juste, celles citées ci-dessus sont celles que j’utilise le plus sur mon iPad, donc mon expérience était OK. Vous devez absolument vous assurer que les applications dont vous avez besoin sont disponibles sous une forme ou une autre. La disponibilité des applications demeure une priorité élevée à la fois pour Microsoft et les utilisateurs Windows.

Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro Test de la Microsoft Surface Pro

Logiciels divers

Remote Desktop: Bien sûr, avec une Windows 8 Pro complète, vous obtenez l’application intégrée Remote Desktop qui vous permet de contrôler un PC à distance. Cela est plus facile à faire sur un réseau Internet ou sur un réseau privé virtuel (VPN), mais au fond, vous pouvez prendre le contrôle de l’autre ordinateur et l’utiliser comme si vous étiez en face de celui-ci. Nous avons essayé cette fonctionnalité, et tout fonctionne vraiment bien.

Il est possible d’accéder à un PC à distance, grâce à des applications payantes iOS ou Android (comme Splashtop), mais en théorie, Remote Desktop est plus optimisé en termes de bande passante, car au lieu de recevoir un flux vidéo à partir de l’ordinateur distant, il reçoit des commandes l’interface utilisateur Windows qui sont très légères en comparaison. L’interface Windows distante s’adaptera également à la résolution de la tablette. L’accès à distance fonctionne exactement comme sur la version PC ordinaire. Une fonctionnalité très puissante, et gratuite.

Partage réseau: cette machine peut facilement se connecter à des groupes du même réseau (Groupes résidentiels) à la différence d’autres ordinateurs. Ce faisant, la tablette Surface RT peut accéder aux dossiers partagés à partir d’autres ordinateurs, au bureau ou à la maison.

Jeux sur PC: même si cette tablette dispose de fonctionnalités PC complètes, y compris l’exécution des jeux PC, n’oubliez pas qu’elle est équipée d’une unité graphique Intel HD4000 de base. En tant que tel, elle est probablement capable de très bien faire tourner des jeux plus anciens, mais ne fonctionnera pas très bien avec les derniers jeux du moment ou les plus gourmands.

Incohérence de l’Interface utilisateur: pendant le temps que j’ai utilisé la Windows Surface Pro, j’ai remarqué quelques incohérences que vous croiserez vous-même: en mode bureau, le clavier ne s’affichent pas lorsque vous entrez dans un champ d’édition, ce qui est un peu irritant. En outre, le clavier peut redimensionner des fenêtres qui sont à l’écran. 2 /Toujours en mode bureau, vous avez souvent besoin d’appuyer deux fois pour cliquer sur un bouton. Je suis sûr qu’il s’agit d’un reste d’héritage de compatibilité avec la souris.

App éco-système (faible, mais en croissance rapide): Il est certain que le nombre d’applications disponibles ne sera pas aussi grand, de loin, à ce qui existe sur iOS ou Android. On pourrait faire valoir que Windows 8 dispose d’un avantage par rapport à iOS et Android lorsque ces deux OS ont démarré, mais nous vivons dans un monde différent aujourd’hui, et Microsoft doit rattraper son retard, et rapidement.

La bonne nouvelle, c’est que le fait de disposer d’un grand nombre d’applications a largement perdu de son sens. Maintenant, ce qui importe vraiment, c’est que les meilleures applications et les plus réussies soient portés sur l’interface utilisateur Metro de Windows 8. En tant que consommateur, vous devez vous assurer que la plate-forme dispose des applications que vous avez besoin d’utiliser sur l’appareil. Il s’agit de ce que VOUS voulez faire, et la qualité des applications a augmenté considérablement depuis Octobre.

SDK et outils de développement géniaux: En tant qu’observateurs, nous sommes très confiants du fait que Windows 8 et Windows 8 RT vont rencontrer un succès rapide d’un point de vue de leurs applications, du moins quand il s’agit des meilleures applications qui existent. Et voici pourquoi: avec le SDK Windows 8, les développeurs peuvent utiliser C++ et porter des applications lourdes en terme de code, comme des jeux, et cela beaucoup plus vite qu’ils ne le pourraient avec Windows Phone 7.x. Auparavant, les développeurs Windows Phone devaient réécrire tout le code en C#, ce qui a sans doute participé à faire qu’ils se découragent à s’intéresser à développer des applications sous Windows Phone 7.x.

Pour des applications web «légères» qui sont principalement des interfaces vers des services web tels que Netflix, Hulu et autres, la plupart du travail doit se faire au niveau du back-end de toute façon ; ainsi, le fait de construire une application légère n’est pas si difficile. L’écosystème Windows est tout simplement trop grand pour être ignoré, et la plupart des développeurs sont probablement déjà au travail afin de pouvoir prendre des parts de marché dès le début. Après tout, c’est ainsi que beaucoup des entreprises qui ont développé des app iOS et Android, ont rencontré le succès.

En mai dernier, nous avons construit une app Ubergizmo Windows 8 avec le SDK, qui était alors en version bêta. Les outils et le SDK était déjà excellents en phase bêta, et nous nous attendons donc à ce que les développeurs soient très heureux avec la dernière version de Visual Studio, l’outil de développement de Microsoft, qui est une référence dans cette catégorie.

Divertissement (très bien)

Test de la Microsoft Surface ProVidéo Xbox: c’est le vidéo store intégré de Microsoft. Franchement, c’est la meilleure application vidéo que j’utilise actuellement. Les vidéos ont la meilleure qualité (ressemblent à du 1080p) et le choix est grand. Par exemple, Skyfall est déjà disponible ici à l’achat, alors que je ne peux pas encore l’obtenir avec Vudu, qui n’est pas de toute façon pas disponible sur le Windows Store. Dans notre test de la Surface RT, nous avions mentionné que la location de vidéos est plus chère que sur iTunes. Ce n’est pas le cas ici puisque la plupart des locations de films coûtent 4,99 $ et l’achats de films a coûté entre 12,99 $ et 16,99 $.

Lecture vidéo MP4: si vous avez vos propres vidéos, vous devriez être capable de les diffuser comme vous le feriez sur à peu près n’importe quel PC. Toutes nos vidéos MP4 étaient visionnables sur l’application par défaut Metro «Vidéo»; mais si vous aimez VLC ou quicklime, vous pouvez également les utiliser.

Vidéos sur le Web: Encore une fois, parce qu’il s’agit d’un vrai PC, tous les services de vidéos en ligne sont disponibles pour vous, qu’ils disposent d’une application ou non. Si vous ne pouvez y accéder depuis un ordinateur normal, vous pouvez également le faire à partir de la Surface Pro de Microsoft.

Test de la Microsoft Surface Pro

Xbox Music c’est aussi une app Metro pour Windows 8. Xbox Music est construite sur le même service que Zune, tout en ayant l’apparence de Metro. Je pense que la sélection est la même, et mon compte Zune fonctionne à merveille avec elle. Vous pouvez soit acheter ou louer de la musique en payant un abonnement mensuel. Si vous consommez une tonne de musique, cela vous reviendra sans doute moins cher de la louer, mais c’est vraiment à vous de voir. L’application peut également lire les fichiers depuis un stockage local ou sur le réseau.

Jeux vidéo: manifestement, il était difficile de trouver des jeux sur la tablette Microsoft Surface RT. Toutefois, cette situation est totalement différente sur la Surface Pro. Parce qu’elle peut exécuter n’importe quel jeu Windows, il y a une énorme bibliothèque de jeux disponibles pour Windows, et espérons-le, de nombreux jeux adopteront l’interface Metro pour les rendre plus accessibles à partir du mode tablette. Avant que vous ne vous excitiez, je vais définir les attentes: oui, vous pouvez exécuter des jeux DX11, mais avec un processeur Intel HD4000 graphique (GPU), les choses sont limitées par les performances graphiques. Des jeux comme l’excellent Defense Grid fonctionnent bien, mais je n’étais pas en mesure de lancer Just Cause 2, pour ne citer qu’un exemple.

Du point de vue des spécifications, cette machine pourrait obtenir une note «excellente» au niveau du divertissement (pour une tablette); mais il n’y a malheureusement pas suffisamment de jeux pour tablettes afin de le justifier (ça vient), et les jeux PC haut de gamme ne fonctionneront pas à leur maximum en raison de la faiblesse relative du processeur graphique. C’est pourquoi je lui donne un «très bon» à la place.

Imagerie Numérique/Appareil Photo (strict minimum, mais fonctionnel)

En termes de capture photo et film, je suis triste de dire que la Surface Pro de Microsoft ne va pas établir une nouvelle norme. C’est peut-être encore une autre allusion au fait que cette machine a été conçue «à des fins de travail» plutôt que pour le divertissement. Les photos et vidéos sont assez bonnes pour être utilisées sur le web, mais elles font pâle figure en comparaison de ce que les smartphones haut de gamme peuvent réaliser de nos jours.

Le bon côté des choses dans tout cela, c’est la capacité de l’appareil photo frontal de pouvoir être utilisé en visioconférence Skype dans des conditions de faible luminosité. C’est souvent un problème, même sur les ordinateurs portables; mais Microsoft a fait en sorte que le chat vidéo donne de bons résultats, même dans de faibles conditions d’éclairage. Il s’agit d’une orientation typique « entreprise » (les travailleur qui passent des appels depuis chez eux) que nous avons également vu chez d’autres constructeurs. Bon décision.

Performances du système (excellent)

Comme on pouvait s’y attendre, le processeur Intel Core i5 donne la sensation que l’interface tactile est très réactive, mais ce qui peut vous surprendre, c’est que la Surface Pro de Microsoft est plus rapide que certains ordinateurs portables que nous avons au bureau. Oui, vous avez bien lu. Nous avons exécuté quelques Benchmarks PC typiques afin d’avoir une idée de ce dont le hardware de la Surface Pro est capable. Tous les tests ont été effectués en mode « haute performance » de la batterie, ce qui permet une utilisation maximale du matériel.

Geekbench est un benchmark CPU multi-plateforme qui nous permet de comparer la vitesse de traitement brut. Ici, nous pouvons constater que le score de la Surface Pro est tout à fait respectable par rapport aux ordinateurs portables, et il est également bien au-delà de toute tablette à base d’ARM.

Test de la Microsoft Surface Pro

PCMark 7 est un benchmark système qui vise à mesurer la performance globale d’un ordinateur Windows. Si vous ne vous adonnez pas à des jeux vidéo, cela devrait vous donner une idée de à quel point le système est costaud. Notez que les benchmarks système comprennent souvent un test disque entrée-sortie (disque IO) qui pèse beaucoup dans la partition; ainsi un SSD rapide aide toujours énormément.

Test de la Microsoft Surface Pro

3DMark 11 est un benchmark orientée carte graphique et physique de jeux, qui est censé simuler les conditions exigeantes du jeu sur PC. Nous avons réalisé les tests PCMark11 avec les paramètres «performances».

Test de la Microsoft Surface Pro

Just Cause 2 est un jeu qui existe sur le marché depuis maintenant un certain temps, de sorte qu’il représente les exigences de jeu moyen que les utilisateurs peuvent mettre sur un système sans jouer aux derniers FPS high-tech. Afin d’être indépendant de la résolution, nous convertissons les scores en mégapixels/seconde.

Test de la Microsoft Surface Pro

SunSpider est une référence JavaScript qui s’exécute dans le navigateur. Malheureusement, ce n’est pas vraiment représentatif de quoi que ce soit dans le monde réel, autre que la vitesse à laquelle tournent le moteur JavaScript et le sous-système mémoire. J’ajoute ce point ici parce que beaucoup de lecteurs ont l’habitude de le voir dans d’autres tests, mais je dis simplement: « prenez le avec un grain de sel ».

Test de la Microsoft Surface Pro

Dans l’ensemble, la performance du système est excellente et si vous voulez regarder les choses du point de vue des tablettes, sachez que la Surface Pro écrase facilement les autres tablettes iOS et Android. La puissance brute délivrée par le processeur Intel Core i5 rend cet appareil compact plus rapide que certains ultrabooks en mode plein écran, sur lesquels nous avons récemment mis la main. En outre, la Surface Pro peut supporter une lourde charge de travail sans risque de surchauffe, ce qui montre bien que la conception du système de refroidissement est efficace. Le système de refroidissement utilise au moins un ventilateur, et sous forte charge, vous pouvez l’entendre tourner assez clairement. Pour le moment, il n’existe pas d’autre moyen d’apprivoiser la chaleur générée par le processeur, mais peut-être que le prochain processeur de nouvelle génération d’Intel fera mieux.

Performance perçue

En mode tablette, la performance perçue est excellente. Je suis bien heureux de voir que c’est la direction que semblent prendre les tablettes ARM, étant donné qu’elles sont de plus en plus puissantes. Le truc, c’est que la Surface Pro dispose aujourd’hui de ce niveau de performance. Tout dans l’interface du nouveau Metro est extrêmement rapide et si quelque chose est lent, blâmez l’application. En mode Desktop, vous obtenez de vraies performances d’ordinateur portable, et comme vous l’avez vu ci-dessus, la Surface Pro n’a rien à craindre quand elle est comparée à des ultrabooks modernes.

Autonomie de la batterie (6h20 maximum)

Toute la puissance de traitement et la compatibilité PC complète mentionnées ci-dessus ne sont pas gratuites: elles se traduisent pas un coût au niveau de l’espace et des ressources – en particulier au niveau de la vie de la batterie. La Surface Pro de Microsoft est livrée avec une batterie de 42Wh, ce qui est tout à fait respectable et comparable à un iPad 3/4, pour prendre quelque chose avec lequel vous êtes familier. Cependant, la consommation d’énergie d’un PC est sensiblement supérieure à celle d’un matériel mobile lent mais plus économe en énergie.

Dans le meilleur des cas (mode économie de la batterie, WiFi allumé, écran à 30%*, traitement de texte, lecture), j’ai mesuré que la batterie avait une durée de vie de 6 heures et 20 minutes sur la Microsoft Surface Pro, ce qui est correct pour ceux qui utilisent principalement MS Office. Toute autre chose commence à avoir une grosse influence sur le système en termes de consommation d’énergie. La musique ne devrait pas trop consommer de ressources (surtout avec l’écran éteint), par contre la vidéo et (surtout) les jeux vidéo feront que la batterie de la tablette se videra plus rapidement.

Pour la lecture MP4, la tablette peut lire des vidéos 1080p (nous avons testé avec un fichier 5Mbps) pendant environ 5 heures (pas de son haut-parleur, mode économie de batterie). Compte tenu de la nature du matériel, cela tombe dans les niveaux auxquels nous nous attendions. Celui-ci est nettement plus court que sur les tablettes à base d’ARM, mais encore une fois, il s’agit d’un « vrai » PC. Pour les vidéos en ligne, c’est une autre histoire: 60mn de film HD sur Netflix va consommer 27% de la batterie, de sorte que vous pouvez effectivement regarder environ 3 heures de vidéo HD en ligne.

* Notez que cet écran est très lumineux, de sorte que même à 30% de sa luminosité il est suffisant pour regarder un film ou travailler dans une salle moyennement éclairée.

Test de la Microsoft Surface Pro

 Quant au temps de chargement, il faut compter environ 2,5 heures pour obtenir une charge complète, mais en 1h40mn, vous pouvez revenir à une capacité de batterie de 80%. La charge rapide est l’avenir des batteries d’ordinateurs puisque la capacité augmentera très lentement. Des entreprises comme Lenovo ou Toshiba l’ont déjà testé avec un certain succès et nous espérons le voir plus souvent.

Conclusion (excellent – pour des usages spécifiques)

Test de la Microsoft Surface Pro

La Surface Pro de Microsoft a été conçue pour offrir aux utilisateurs une véritable expérience tablette et PC en même temps, avec un matériel étonnamment puissant. A ce niveau là, il n’y a pas de compromis et les deux objectifs sont plutôt bien atteints.

Maintenant, vous devez regarder cela à travers le prisme de votre propre expérience utilisateur et déterminer si le rapport entre la compatibilité avec Windows, la taille, le poids et la disponibilité des applications, fonctionne dans votre cas particulier. En tout cas, je recommande fortement d’utiliser l’un des claviers-couverture proposé en option si vous voulez disposer de la meilleure expérience possible avec la Surface Pro. De nombreuses applications (jeux) exigent la touche ESC …

À mon avis, il s’agit d’une super machine destinée aux personnes qui veulent surtout un ultra-portable et un dispositif 100% compatible PC, capable de gérer une grosse quantité de travail. Pour cela, je suis convaincu qu’il n’y a tout simplement rien de mieux à l’heure actuelle sur le marché. Vous pouvez utiliser le vrai Outlook et n’importe quelle autre application PC que votre entreprise peut exiger, y compris d’exotiques accès VPN, des pilotes d’imprimante etc. C’est un PC. Le design ultra-productif et solide viendra compléter parfaitement les capacités du logiciel.

Si vous voulez juste une tablette destinée à la consommation de médias, et que vous appréciez l’interface Windows 8, alors consultez notre test de la Microsoft Surface RT, qui offre une autonomie de 10hr, est beaucoup plus légère et moins coûteuse, y compris du point de vue de la location des films. Vous disposerez toujours du même système logique de gestion des fichiers et des capacités de productivité de la tablette Surface, ainsi que Microsoft Office.

Si vous ne vous intéressez pas vraiment à Windows et que vous êtes ouvert aux autres systèmes d’exploitation, un monde d’options s’ouvre à vous: Nous espérons que ce test vous a donné une bonne idée de ce que cela donne d’utiliser la tablette Microsoft Surface Pro dans le monde réel. Si vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, et nous vous répondrons dès que possible. Si vous avez aimez ce test, n’hésitez pas à le partager autour de vous. Encore merci de nous avoir lu!

Cet article a été categorisé dans Accueil > A la Une > Tablets > Tests et a été "taggé" avec microsoft, surface pro et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs