Un ours d’urgence en cas de catastrophes naturelles

Nours

NoursIl y a des dates que l'on préférerait oublier, nous songeons précisément au second anniversaire du tremblement de terre et du tsunami qui avaient frappé le Japon. Il s'agit désormais de se reconstruire et également d'anticiper une hypothétique catastrophe... et ce nounours est idéal !

Les secteurs privés comme publics font tout pour prévenir d’une prochaine catastrophe avec des idées parfois surprenantes !

Quelle est la chose qui ne quitte jamais un enfant ? Sa peluche.  Si les traditionnels animaux en peluche sont souvent considérés comme un moyen de réconfort, celui-ci est un peu plus particulier.

Au lieu d’être bourré de coton, il est plein à craquer de fournitures d’urgence. Appelé Rirakkuma, une combinaison des mots « ours » et « relax », il est censé être plus facilement identifiable par les enfants. Il contient entre autres des rations d’urgence, de l’eau, une radio et des couvertures thermiques. Evidemment, il existe aussi en version Hello Kitty… Personne n’est parfait.

Last but not least, il fournit aussi un peu de confort supplémentaire qui peut être vital lorsque vous vous trouvez dans une situation de survie.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Akihabara Nouvelles ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Mais tu deviens lourd aussi. Commente les infos au lieu de te focaliser sur Flo et son écriture. Ou si Giz te gonfle, va prendre l’air.

  1. Et bien sur un gamin de 4 ans pris sous les décombres aura l’idée d’ouvrir son nounours, d’ouvrir les emballages des rations de survie… (alors qu’à cet age là, ça ne sait même pas ouvrir un yaourt…)

  2. Le public de Giz me fait de plus en plus pitié, ça critique, ça insulte, ça fait des vannes de merde. Mais bizarrement, ça reste.
    Abrutis.

    1. T’insultes pas toi ? Je te cite dans unpost sur les trous noirs :
      « ……J’suis sûr que tu dois être un grand spécialiste, pour te permettre de critiquer comme ça.
      Ou juste un gros connard. »
      Et ben, tu m’as tout l’air d’être un sacré gros con toi !

      1. Oui, et je maintiens le « connard ».
        Vous venez gueulez et insulter -même pas critiquer, carrément insulter- quelqu’un. Du coup, on se dit que pour se permettre une attitude pareille, vous devez être de grand spécialistes.
        Non non, vous êtes juste des minables qui l’ouvrent, pour rien, pour du vent, parce que derrière vos écran, vous vous sentez fort. Par contre, pas un mot sur la news, ah ça non. Faudrait pas trop montrer quelles buses vous êtes, ça pourrait vous faire du tort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité