Un univers parallèle pourrait bien avaler le nôtre

La fin de notre univers

La fin de notre universAvec la probable découverte de la "particule de Dieu", le boson de Higgs, de nouvelles théories voient le jour. D'anciennes se voient réfutées tandis que d'autres sont renforcées. Notre univers, par exemple, pourrait bien être un jour complètement avalé par un univers parallèle et ce, à la vitesse de la lumière...

La question de la fin de notre univers suscite bien des débats depuis des années. L’existence du boson de Higgs permet à Joseph Lykken, physicien théoricien au « Fermi National Accelerator Laboratory » de suggérer que notre univers se trouve actuellement dans un état instable et qu’il finira, un jour ou l’autre, par être avalé par un autre.

Lors d’un rassemblement organisé il y a quelques jours à Boston par l’Association Américaine pour l’Avancement de la Science, le scientifique a déclaré que « si l’on utilise toutes les connaissances actuelles […] les nouvelles sont mauvaises. L’univers dans lequel nous vivons est instable. Un jour, probablement dans des milliards d’années, il sera anéanti. »

Mais pour annihiler l’Univers, il faut autre chose que de gros astéroïdes. « Une petite bulle, ce que l’on pourrait appeler un univers parallèle, apparaîtra quelque part, s’étendra et nous détruira tous. » Que l’on se rassure, même si cela pourrait arriver demain comme dans des milliards d’années, un tel événement se passera à la vitesse de la lumière, nous n’aurions même pas le temps de nous en rendre compte.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ce nouvel univers « engloutirait » le nôtre pendant son expansion mais nous n’aurions aucun moyen de le savoir à l’avance même lorsqu’il finirait par s’approcher de nous car son développement serait aussi rapide que tout éventuel phénomène issu de cette expansion qui serait susceptible de porter des informations.
      C’est d’ailleurs rassurant d’un côté, on aura jamais à paniquer de savoir que l’arrivée d’un truc pareil est détectée et/ou imminente.

  1. Bien sur que l’on aurais le temps de s’en rendre compte,la lumière de pluton mets 5 jours pour nous arriver, l’étoile la plus proches plusieurs mois, alors si ça arrive au confins de l’univers on le verrais arriver

    1. et bien non, aurai pas le temps de le voir arriver, si cela avance à la vitesse de la lumière au moment où ton cerveau aurai du interprété le message de tes rétines tu serai deja fusionner/désintegrer, donc pas le temps de le voir ^^

    2. Sauf que grandissant à la vitesse de la lumière, la première image de sa création nous arriverai en même temps qu’il nous engloutirai, comme l’a dit Toto.

    3. C’est faux se que tu dit car plus l’on voie loins plus l’on voie dans le passe, on ne peu pas savoir ce qu’il se passe maintenant à des années lumières sa se passe déjà peu être et on s’en rendra compte que quand il nous atteindra si le phénomène évolue aussi rapidement que sa lumière …

  2. C’est quoi ce buzz à 2 balles encore, moi quant je traduis la source, ils disent qu’on est tranquille pour des milliards d’années :

    « Les formes de bulles à travers une fluctuation quantique est peu probable, à un moment aléatoire et le lieu», Lykken dit NPR . « Donc, en principe, il pourrait se produire demain, mais alors très probablement dans une galaxie très lointaine, nous sommes donc toujours en sécurité pendant des milliards d’années avant qu’il arrive à nous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité