Quelques informations sur la Toyota i-ROAD

TOYOTA i-ROAD

TOYOTA i-ROADQualifié de "véhicule de mobilité individuelle" par Toyota, l'i-ROAD est un concept étonnant, voué à s'offrir une belle visibilité lors du Salon de Genève 2013.

Nouveau véhicule électrique étonnant, l’i-ROAD de Toyota est construit autour d’un habitacle fermé, capable d’accueillir 2 personnes assises en tandem. Offrant une autonomie de plus de 50 km, il va jouir de la technologie Hybrid Synergy Drive, adaptée aux VE, de la technologie de prise d’angle « Active Lean » (qui repose sur un moteur électrique de commande d’inclinaison et un mécanisme monté au-dessus du support de suspension avant, relié par une fourche d’articulation aux roues droite et gauche), et va afficher des dimensions relativement minimales, en tout cas, adaptées à une utilisation citadine : 2,350 m de long, 1,445 m de haut et 1,700 m d’empattement. Sa largeur n’étant d’ailleurs que de 0,850 m !

Le constructeur nous affirme non sans malice qu’il serait possible d’en garer quatre exemplaires sur une seule place de parking !

Pour finir, notons que le groupe motopropulseur de l’i-ROAD est équipé d’une batterie lithium-ion alimentant deux moteurs électriques de 2 kW montés dans les deux roues avant. Il se recharge sur une simple prise de courant domestique en trois heures. Fait amusant : l’i-ROAD intègrera l’éclairage, le chauffage, le système audio et la connectivité mains-libres Bluetooth.

no images were found

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ! Sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    1. C’est bien connu l’essence ou le diesel arrive directement dans ton réservoir. Si seulement tu sortais les bon arguments…
      L’extraction du pétrole se fait sans énergie et sa transformation en carburant alors là c’est un claquement de doigt.

  2. Elle est chouette la petite bête.
    Bon, on se heurte toujours au rechargement, mais bon.

    Et je pense qu’au début, tu dois avoir un peu les chocottes quand tu tournes sévère, mais ça passe.

  3. @ GROS

    Salutation,
    A chaque fois que je regarde un article de gizmo sur les véhicules électrique je voie ta réponse, toujours la même.
    Alors certes tu as raison pour ce qui es de l’alimentation électrique des véhicules d’ aujourd’hui.
    toutefois, ces véhicules réponde à une source d’alimentation qui sera généralisé dans un futur proche .
    La pile à combustible. (je te laisse le soin de chercher des infos)
    c’est pourquoi je trouve que le développement de la technologie des voitures électrique fait bien de se faire des maintenant, par anticipation.
    Il suffis d’être au pied du mur pour vouloir changer les choses. non ?

  4. Merci pour l’article.
    manque juste 2 infos préciseuses : vitesse Max (si c’est 50 km/h autant acheter un scoot) et tarif.

  5. C’est excellent il y a tellement longtemps que je me demandais pourquoi ils n’avaient pas penser à un modèle fermė?
    Et pourquoi pas un modèle à moteur à essence? On y gagnerait en autonomie et en vitesse sans doute?
    Et puis quel différence d’avec un scooter pour le confort par mauvais temps et froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité