Google explique que le FBI espionne secrètement les utilisateurs !

FBI

FBILe rapport de transparence de Google est publié pour permettre à tous de savoir ce que les gouvernements et entreprises veulent savoir de nous. Les demandes sont franchement intrusives et le FBI en veut en plus...

Google dénonce donc et dévoile le nombre exact de fois où le Federal Bureau of Investigation a usé secrètement de lettres de sécurité nationale pour extraire des données.

Techniquement Google ne doit pas divulguer la réception des dites lettres. Ce sont des requêtes contraignantes qui permettent d’obtenir d’organismes, publics ou privés, toute information nominative à des fins de surveillance, et ce, sans aucune supervision judiciaire.

Ces requêtes apparaissent dans le Transparency Report de Google, environ 1000 utilisateurs en ont fait les frais et le FBI estime que Google n’avait pas à dévoiler ces chiffres, car ‘la libération de chiffres exacts pourrait révéler des informations sur les investigations’. Google déclare :

Le FBI a le pouvoir d’interdire aux entreprises de parler de ces demandes. Mais nous avons essayé de trouver un moyen de fournir plus d’informations sur les NSL car les gens ont exprimé leurs préoccupations concernant l’augmentation de leur utilisation depuis le 11 septembre’

Bon, nous sommes surveillés et nous ne le savons pas toujours. Quoi de neuf ?

NSL

[google]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oh ! un réceptacle aux campagnes de propagande made in crosoft et peupeul ! Alors ça existe vraiment ! *surprit et légèrement effrayé*

    2. non google a été financé par des fonds provenant de la nsa, pas du fbi.
      c’est juste une guéguerre entre agences.

      oui google fait de l’espionnage : en fait il fait surtout de l’espionnage industriel. Les requêtes d’une entreprise en disent long sur sa stratégie. Les particuliers (vous et moi) sauf cas exceptionnel ne sont pas leur cible, ils vendent alors juste votre profil aux sociétés de marketing.

      brouillez les pistes, changez de moteur de recherche, et surtout n’utilisez pas chrome…

      1. Ah quand même, donc en plus du réceptacle dont parlait Elindor, on a en plus ici un fabulateur accompagné d’un délire de paranoïa aigue (qui a surement un tas de preuve à nous montrer)!!

        Interessant specimen en tout cas…ça fait longtemps que j’en avais pas vu !!

  1. Information mise en ligne, même dans un soi-disant espace privé ou autre = information publique. Que les gens le comprennent une fois pour toutes et arrêtent de s’étrangler / s’offusquer pour leur si précieuse « vie privée ». A bon entendeur.

  2. 1000 demande d’accès à des données de la pars du FBI ? J’ai du publier un détail, ça me paraît vraiment minime. J’imagine que orange ou sfr reçoivent plus de 1000 demande de mise sur écoute par an.

  3. Je suis toujours resté dubitatif devant les gens qui hurlent à la vie privée…..

    Je n’ai rien à me reprocher et assume ce que je fais.

    Si Google ou le FBI a du temps à perdre pour chercher que je poste du Macdo du coin avec mes filles ben qu’ils perdent leur argent. Si jamais ils me mettent sur écoute lorsque je suis avec mon amante et bien grand bien leur fassent de se faire un audiobook porno.. Que j’utilise mon GPS pour aller chez mon client, tant mieux pour eux….

    A L’heure où tout le monde passe sa vie sur le net, post des conneries sur Facebook, à des téléphones hyperconnectés, je ne pense pas que on peut encore faire les étonnés. Il y a 30-40 ans, le confesseur du village en savait au moins autant que Google et il vivait parmi les gens et avait un certain intérêt à suivre les potins pour se sortir de sa vie monotone…

    Votre pharmacien depuis des décennies sait si vous avez attrapé des MST, les opérateurs il y a 40 ans savaient qui vous appeliez et votre banquier était le seul à savoir votre compte en banque….

    Nous n’avons, avec l’IT, que amené à brasser de l’information à un niveau moins unitaire mais qui est brassé par des gens qui à priori en ont rien à foutre du mec lamba…

    ET si google ou le fbi me lit, faites moi de bruits sur la ligne skype quand je fais un booty call à ma gonzesse, ca couvre les cochonneries qu’elle me dit!

    1. A l’echelle de l’individu il y bien des moyens et des infos utiles pour google de faire leur business et vendre du profil pour la publicite. Mais a l’echelle d’une entreprise ou d’une organisation qu’est ce qui empeche le gouvernement americain d’utiliser google, intel, apple microsoft et compagnie pour faire de l’espionnage industriel ?

    2. Ouf, quelqu’un de censé !!

      Tu pourrais d’ailleurs rajouter que le principe de « Services ou avantage commercial Vs Donnée » existe depuis bien longtemps (au hasard, les carte de fidélité des SuperMarché?)
      Que les entreprises qui sont capable de suivre ce que tu achètes en détail ne se privent pas de partager leur données avec d’autre entreprise, et que des croisement son fait !
      Et que la liste des services te récoltant des données pour en faire commerce s’allonge : Poste, Banque, Assurance, Magasine, SuperMarché, etc…

      Bref….que ceux qui se soucie vraiment de leur vie privé ont d’avantage de chat à fouetter que le Net, et ne crie pas comme des vierges effarouché parce que leur sextape posté sur Facebook se retrouve en une des journaux !

  4. Google fait semblant de dénoncer pour rester blanc, Google à tout à gagner avec le gouvernement Américain, qui étant ces entreprises partout dans le monde. Si Google n’est pas content il n’a cas de s’installer en France avec tout ses serveur

  5. Google doit certainementavoir l’autorisation du NSA pour mettre sur le marché ses produits. Et même streetview les gens sont assez bêtes pour mettre leurs renseignements.
    même plus besoin d’espions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité