WADI, un dispositif de filtrage d’eau à l’énergie solaire

WADI-01-640

[CeBIT 2013] Pour les personnes qui vivent dans les pays industriels et développés, l’accès à l’eau potable n’est jamais un problème, et on a tendance à oublier qu’une grande partie de la population sur la planète n’y a pas accès. Par conséquent, selon water.org, plus de 3.4 millions d’humains meurent chaque année d’une maladie liée à l’eau.

Aujourd’hui à CeBIT, j’ai rencontré Martin Wesian, le fondateur et CEO de Helioz, la firme derrière WADI, un dispositif de filtrage innovant et abordable qui fonctionne à l’énergie solaire.

[galerie photos]

En un mot, l’eau est purifiée par les UV qui viennent de la lumière du jour et le WADI est là pour dire à l’utilisateur quand l’eau contenue dans la bouteille en plastique biodégradable est saine. Quand la petite icône visage sourit, l’eau est propre à la consommation, et il a été dit qu’elle le sera pour les prochaines 48 heures. Le WADI coûte moins de 10 dollars. (Regarder la démo vidéo).

Sachant que la diarrhée, une maladie liée à l’eau, tue plus d’enfants que la malaria, la rougeole et que le SIDA réunis, on peut dire que ce petit appareil peut avoir un impact énorme sur des vies humaines. J’ai été choquée d’apprendre que la fondation de Bill & Melinda Gates, qui a dépensé beaucoup d’argent pour lutter contre la malaria, a rejeté ce projet incroyable. Helioz cherche actuellement des fonds pour produire les WADIs et les distribuer dans les pays les plus pauvres du monde. Veuillez nous contacter si vous pouvez aider Martin Wesian à trouver des investisseurs à produire le WADI.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité