Skype dans le collimateur de l’Arcep !

skype-logo

skype-logoSkype risque d'avoir quelques soucis dans les mois qui viennent. En effet, le service devra rendre des comptes en justice car il refuse de se déclarer en tant qu'opérateur en France.

L’Arcep qui n’est autre que le gendarme des télécoms en France, vient donc de déclarer partir en guerre contre Skype. Malgré plusieurs demandes, Skype résiste toujours et ne fait officiellement pas partie du clan des opérateurs, à l’image des Orange, SFR, Free et Bouygues.

Les arguments de l’Arcep ne sont pas insensés, le service de la filiale de Microsoft permet d’appeler des numéros fixes et mobiles, depuis un ordinateur ou un smartphone, situés en France ou à l’étranger. Ce qui ressemble étrangement aux services proposés par nos opérateurs nationaux.

En somme, un grand pouvoir entraîne des responsabilités. Tout opérateur exerçant sur notre territoire doit se soumettre à des obligations comme l’acheminement des appels d’urgence et la mise en œuvre des moyens nécessaires à la réalisation des interceptions judiciaires.

D’ailleurs la démarche n’est pas si excessive rappelle le régulateur, Skype n’a pas besoin d’obtenir une autorisation administrative pour offrir des services téléphoniques dans le pays, seulement d’une «déclaration préalable».

Le Procureur de la République de Paris devra donc trancher, Skype est-il en infraction ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui eh bien tu ne viendras pas râler auprès de ton service client quand tu auras des problèmes d’aboutissement d’appels ou de portabilité…

  1. C’est a croire que les hautes instances reglementant les telecoms en France n’aime pas Microsoft.
    Après une amende importante pour la position dominante de I.E., alors qu’il y a d’autres entreprises qui sont en position dominante avec leur navigateur. ?? Mais a qui on n’inflige aucune sanction ?
    Voilà maintenant que l’on veut infliger une amende a Skype, parcequ’elle permet de téléphoner alors que c’est ce qu’elle a toujours fait, et je crois que Skype la aussi n’est pas la seule application qui permet de telephoner via la VoiP.
    Mais on peut penser la aussi que c’est parcequ’elle est détenue par Microsoft que la justice s’intéresse a cette application.

    1. @Link:
      – augmenter les impôts
      – intensifier le corporatisme
      – tacler et assommer les entrepreneurs
      – favoriser l’assistanat

      [j’arrête là parce qu’on pourrait y passer la nuit, et de toute façon, tout le monde le sait déjà]

  2. En 1995 il y a eu de grands attentats a Paris. Cela aurait pu votre mère, votre frère ou un de vos amis qui en soit la victime; j’ai eu un de mes proches touché par ces attentats. Devant cette violence gratuite au nom dune idéologie abscone cela ne me dérange absolument pas que l’État garant de nos libertés et de notre sécurité surveille nos conversations. Celui qui n’a rien a cacher n’a rien a craindre.

    La liberté est clairement définie dans son périmètre et elle s’arrête là ou commence celle des autres. Cela vaut aussi pour les intégristes de tout poil. OAS, ETA, Brigade Rouge, Action Directe. Al qaida, Aqmui et consors

    1. @Fog:
      [Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux]
      – Benjamin Franklin

  3. @link. 1
    Mais tout le monde s en contente pcq personne bouge. Faut croire que tout cela convient à plus d’un… Sauf ceux qui entreprennent, bougent leur cul et se font violence. Bref…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité