Apple critique Android avant le lancement du Galaxy S4

Apple-Phil-Schiller


Dans une interview accordée au Wall Street Journal, Phil Schiller, qui dirige les efforts marketing d’Apple, passe à l'offensive contre Android et son écosystème. Parmi les nombreuses critiques dont il charge Android, les plus intéressantes concernent la fragmentation, la médiocre expérience utilisateur et sa faible valeur ajoutée. « Android est souvent fourni comme une alternative gratuite pour un téléphone à fonctionnalités (feature phone) et l'expérience utilisateur n'est pas aussi bonne que sur iPhone. » A-t-il dit, avant d’ajouter « Quand vous prenez un appareil Android dès sa sortie de la boîte, vous devez vous inscrire à neuf comptes auprès de différents fournisseurs afin d’obtenir la même expérience que celle fournie avec iOS, "..." Ils ne travaillent pas ensemble en toute transparence ».

Les clients ne se rapportent pas à cela

Bien que les points qu’il souligne méritent d’être pris en considération, ils sont également sans fondement la plupart du temps pour la majorité des clients potentiels Android. La fragmentation Android peut constituer un réel problème pour les développeurs qui peuvent lutter pour atteindre une compatibilité à 100% avec leurs applications, mais qui maintenant ciblent uniquement les appareils Android les plus populaires. Les clients Android qui achètent l’un de ces appareils, n’ont pas vraiment besoin de s’inquiéter, et avec tous les appareils que nous avons testés ou du moins avec lesquels nous avons eu l’occasion de jouer chez Ubergizmo, nous ne sommes pas encore tombé sur des problèmes de compatibilité.
Bien sûr, structurellement, Android dans son ensemble est beaucoup plus fragmenté qu’iOS qui obtient en générale des mises à jour du système d’exploitation plus rapides, mais Android fournit également plus de choix aux consommateurs et c’est pourquoi il est devenu si populaire. Dans tous les cas, la moitié des téléphones Android vendus aux Etats-Unis proviennent d’un fournisseur Samsung de sorte que le problème de compatibilité n’est pas si élevé dans la réalité, même si les mises à jour du système d’exploitation peuvent rester un sujet de discussion douloureux pour certains utilisateurs.

Android: « des téléphones gratuits bon marché » ou bien le meilleur matériel de sa classe? Les deux

De là à dire que les téléphones Android sont des « remplacements gratuits pour des feature phones », il y a deux façons de voir les choses: Tout d’abord, même un téléphone Android pas cher est un remplacement impressionnant pour un feature phone, il n’y a aucun doute à ce sujet. D’autre part, Android est actuellement le matériel le plus puissant et propose les meilleurs écrans et capacités de batterie qui existent. Quoi que vous pensiez, c’est quelque chose qui ne peut pas être enlevé à la plate-forme Android: le fait de stimuler l’innovation plus rapidement que n’importe quelle autre plate-forme, y compris Apple.

La part de marché n’a pas d’importance aujourd’hui, mais elle façonne l’avenir

Le dernier point est qu’Apple ne pense pas que cette part de marché soit « si » importante. D’un point de vue commercial, ils ont raison: finalement, ce sont les bénéfices qui comptent, et Apple se débrouille très bien de ce côté. En fait, ils mènent encore la danse en termes de marges brutes et de bénéfices nets. Toutefois, la part de marché a des effets sur le long terme, comme le support développeur (qui signifie des applications de qualité pour les utilisateurs finaux). Ce n’est pas vraiment quelque chose qui compte aujourd’hui, mais c’est aussi un tort de minimiser l’importance des données de parts de marché, car elles auront leur importance demain.

Apple a besoin de construire un grand téléphone, c’est tout.

La pression pèse sur Apple qui a besoin de résoudre son «problème Samsung» via la construction d’un plus grand téléphone, ou de deux téléphones. Je pense que c’est là la vraie solution. Parce que l’iPhone a été freinée par le dogme des « téléphones utilisables d’une seule main », Apple a laissé la porte grande ouverte à Samsung pour attirer des clients avec des tailles d’écran supérieures et autres fonctionnalités. Mais maintenant les choses sont claires: tous ceux qui ont dit que les smartphones ne se vendraient pas, avaient totalement tort ; et ils auront encore plus tort en 2013. Et le fait qu’Apple dise encore que l’écran de l’iPhone 5 soit « toujours le meilleur écran qui existe pour ‘importe quel smartphone » est inquiétant. C’est une bonne chose, mais Apple a clairement besoin d’aborder le marché des grands smartphones.

Qu’en pensez-vous? Est-ce qu’Apple devrait s’en tenir à peaufiner ses produits, ou doit-il introduire quelque chose de plus radical pour contrer la montée de Samsung et d’Android?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité