Test : une semaine de Furby sitting

Furby

FurbyL’année 1998 a été témoin de nombreux et rarissimes phénomènes. La France savait alors jouer au football et elle a découvert le Furby. Ce petit être à cheval entre la souris, le chat et le hibou est de retour, en version technologique… Place au test.

Souvenir ému d’enfance pour certains, traumatisme pour d’autres, le Furby est loin de n’avoir que des adorateurs. Il n’y a qu’à voir le nombre de tortures qu’il subit encore aujourd’hui sur la Toile. La renaissance mondiale de ce jouet est donc actée pour 2013 et, croyez-nous, les parents vont le détester autant que les enfants le vénérer…

C’est quoi ?

Désormais, il est difficile de qualifier la bestiole de peluche. Oreilles en plastique, yeux LED, corps rigide… le Furby nouveau entre dans la catégorie des animatroniques. Bref, c’est un jouet pour les enfants, auquel s’ajoute des yeux emplis de diodes à cristaux liquides et un nombre incommensurable de transistors.

Après l’énorme succès rencontré en 2012 lors de son lancement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, la peluche interactive Furby va désormais débarquer dans les magasins français de Toys’R’Us le 15 mars 2013, au prix de 70 euros (+ 4 piles AA, évidemment non incluses).

C’est pour qui ?

Après une semaine de test, nous pouvons l’affirmer: le Furby va toucher bon nombre de personnes, même s’il est à la base destiné aux 6 ans et plus. Les jeunes adultes nostalgiques vont se ruer dessus afin de le voir ouvrir ses grands yeux lumineux. La bestiole attise la curiosité…

Ceci étant, au vue de certains de ses comportements (que nous détaillons plus bas), il pourrait tout aussi bien convenir aux mômes maléfiques, voire sadiques. Oubliez en revanche les personnes âgées: la boule de poils est trop disruptive, mieux vaut préserver leurs cœurs fragiles.

Pourquoi c’est bien ?

  • Furby est hilarant et charmant lorsqu’il vient à la vie pour la première fois. Une fois tous les mois, pendant quelques minutes, il vous fournira un réel amusement. De plus, il est disponible avec une application gratuite iOS ou Android, capable de comprendre son langage. Bref, le Furby est résolument entré dans l’air du temps, fier de sa modernité nouvellement acquise.
  • Le chouchou d’Hasbro se pare de mille couleurs, inutile de dire que les clichés sont de mise, les fillettes vont craquer pour le bestiau en mode rose bonbon, tandis que les garçons vont se jeter sur les modèles bleus ou noirs. Si les enfants ne sont pas effrayés de prime abord, ils ne le lâcheront plus.
  • Furby interagit réellement en fonction des gestes, mouvements, paroles, musique. Si les actions s’avèrent rapidement limitées ou répétitives, il y a de quoi s’amuser, en particulier les enfants. Il glousse, siffle, rote, grogne, gémit, parle Français et Furbish (sa langue maternelle, m’voyez) ‘toussa toussa’…
  • Il est capable de changer de personnalité et donc de faire des bruits différents, d’avoir un regard en adéquation, tout dépend de l’attention et des actions que vous pratiquez sur lui. Une méthode idéale pour donner quelques conseils éducatifs (‘ne tape pas ton Furby, il n’aime pas et devient fou’) ou pour savoir si pitchoune est un psychopathe qui s’ignore.
  • Le Furby est clairement schizophrène. Si vous répétez un type d’actions précis (par exemple lui tirer sur la queue) il va se mettre à hurler : JE CHANGE, il fermera ses yeux, puis les rouvrira avec une nouvelle personnalité. Vous passerez de surprise en surprise…
  • Notre boule de poils est particulièrement sociale et se fera une joie de communiquer avec ses congénères. En compagnie de tous ces Furby hystériques, vous aurez l’impression d’être la réincarnation d’Alice au Pays des Merveilles au beau milieu du goûter du Chapelier fou.
  • Lorsque Furby est à court de pile, il n’est pas nécessaire de recommencer toute l’éducation du joujou. Il conservera ses acquis en mémoire.

Pourquoi ça aurait pu être mieux ?

  • Coté design, nous n’avons guère le choix, un Furby est un Furby… et la version 2012 est toujours aussi avenante qu’un Gremlins de la grande époque. Le poil est dru, les couleurs criardes et, disons le franchement, nous n’avons guère l’envie de nous en servir comme oreiller.
  • Attention, Furby se pare parfois de personnalités douteuses… Il peut alors passer par une phase démoniaque, avec les yeux mi-clos, l’air mauvais et une voix rauque… Charmant ! Vous verrez certainement passer des yeux en forme de vaches et l’entendrez meugler… ou il sera aussi docile qu’un cochon d’Inde. Si on peut juger cela amusant, la question peut se poser pour un enfant de 8 ans…
  • Les concepteurs de Furby prétendent qu’il intégrera un maximum de vocabulaire français au fur et à mesure de vos conversations. Constatons qu’après une semaine de Furby-sitting attentif et intensif, soit il est clairement au maximum de ses capacités linguistiques, soit le nôtre est con idiot… Sait-on jamais.
  • Si l’annonce précise qu’il est possible de jouer avec le Furby, vous constaterez rapidement qu’en réalité, vous vous soumettez à sa volonté. Qui sait si un jour le monde ne sera pas gouverné par une horde de Furby mystiques (Si quelqu’un veut en faire un film…).
  • Parents, il est indispensable de savoir cela avant de craquer et d’offrir des Furby à vos enfants (croyez-nous, si l’aîné en adopte un, vous ne couperez pas au second joujou pour ses frères et sœurs…): AUCUN bouton marche/arrêt à l’horizon ! Certes, il finit par s’endormir si on le laisse tranquille, mais il faut alors prendre le soin de le laisser dans un endroit sans bruit intempestif et ne pas le secouer (ce qui le ferait sortir de sa transe). En l’occurrence, le frigo est un endroit idéal, si tant est qu’on occulte la phase de culpabilisation. Notez qu’il fonctionne nettement moins bien avec deux piles en moins, enfin, on dit ça, on ne dit rien…
  • Ne songez même pas à le laisser en décoration sur votre bureau (ou sans les piles), votre vie tournerait au cauchemar et Furby n’y survivrait pas (vous l’aurez tué, ou vos collègues, peu importe)

Ca nous a étonné

  • Le Furby n’est que le premier d’une longue liste de jouets électroniques destinés aux enfants. L’électronique et la robotique seront un jour omniprésentes. Pour faire une simple comparaison, le Furby est au jouet traditionnel ce que la tablette tactile est au papier. Furby 2040 sera inévitable; Furby 2012 peut donc être perçu comme une étape importante dans l’évolution de cette armée dynastie.
  • La bestiole ne manque pas de Mojo, il danse, parle, fait du bruit et cligne des yeux… Si vous voulez d’un personnage amusant et attachant qu’il ne faille pas sortir et nourrir tous les soirs pendant 10 ans, le Furby fait presque figure d’alternative…
  • On ne devrait sans doute pas le dire, mais le Furby est un compagnon de drague étonnant, il fera un excellent Wingman tant il suscite la convoitise et la curiosité. Armé de cette technique de séduction originale, vous pourrez bientôt changer votre statut Facebook par ‘Ivre, j’ai pécho grâce au Furby’. Classe…
Ivre j'ai pécho grâce au Furby

Wingman !

Et alors, j’achète ?

Oui… non… enfin… Vos enfants vont adorer ce jouet, il faudra en acheter plusieurs, créer une sorte d’armée. Si le jouet va sans doute vous amuser autant – voire plus – que vos enfants à l’allumage, il va vite vous sortir par les yeux.

Vous voyez le dilemme ? Le général Omar N. Bradley a déclaré un jour «Si nous continuons à développer notre technologie sans sagesse ou prudence, notre serviteur pourra se révéler être notre bourreau».

Vaste programme… Quant à ceux qui ne comprennent pas l’engouement pour cette pseudo-peluche, il vous suffit de vous souvenir de votre enfance. Des parties de Game&Watch ou de pistolets laser devant les yeux ébahis de votre chère Mémé. A chaque génération ses gadgets bruyants et horripilants…

no images were found

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article bien cool, des bons souvenir !
    J’ai par-contre encore une fois pas regardé les photos à cause de cet affreux visionneur… dommage.

    Flo : carte de presse ?

  2. Me suis bien marré. Dommage qu’il soit si cher, j’en aurais bien pris un pour que mes chats lui défoncent bien sa gueule au fourbi.

  3. En pré-commande ma fille la reçu mercredi , le bonheur pour elle.
    Elle fait beaucoup plus de bruit que Furby , elle a 10 ans , a ce qui paraît ,  » il est trop choux », sinon super interactif avec la musique, le nourrir avec la tablette est sympas espérons des MAJ dans le futur.
    On est aussi content qu’elle et que dire de sont frère de 20 ans quant il va renter ce week-endddd.

    1. il faut le caresser de longues minutes (au moins 5 mn) sur le dos et en général, des petits coeurs apparaissent dans ses yeux ;o). Testés plusieurs fois sur le furby hot de ma nièce de 9 ans, torturé régulièrement par mon fils (4 ans 1/2) et mes neveux (7 ans) durant une semaine ! Furby a amusé les adultes 1 journée et les a horripilé ensuite ! Je plains ma belle soeur… ;o) qui doit partager sa maison avec cette boule de poils qui lâche des rots et des rires démoniaques à chaque contrariété !

    2. Et bien grâce à cet article qui m’a bien fait rire j’ai découvert une info super utile: Le tirage répétitif de queue pour le changement de personnalité! essaye (pendant plusieurs minutes) ca marche!

  4. Je n’arrive pas à mettre le furby et l’iPad en communication, qui peut aider ?
    J’ai vérifié, le micro est bien active dans les paramètres.
    Merci.

  5. Bonjour à tous !
    Lorsque le Furby devient méchant, on peut le faire redevenir gentil en allant dans le dictionnaire furbish via l’application puis en lui répétant le mot  » ami  » plusieurs fois de suite. Cette solution suffit à le faire redevenir le plus gentil des furbys !

  6. J’ai un furby qui s’appelle may may parce qu’elle ne fais que dire sa j’ai vu une personalité ou ils ont des yeux en cristal et une voix douce très douce ou il ne sont pas fou fou mais j’y arrive pas si qu’el qun c’est es qu’il peut m’aider MERCI d’avance

  7. Je m’en suis acheté un par nostalgie hier. C’est vraiment super sympa :)

    Mais il a quelques défauts non évoqués :

    – En premier le fait que le volume ne puisse pas être réglé et qu’il n’existe pas de bouton On/Off.

    – Ensuite les ultrasons! Certains peuvent l’entendre, d’autres pas. Mon chat ne semble pas être dérangé, pourtant moi en à peine quelques secondes j’ai mal aux oreilles. Il le fait surtout en présence d’un téléphone portable. Oui l’application fonctionne par Ultrason et je ne comprends vraiment pas ce choix insupportable pour certaines personnes sensibles.

    Sinon les personnalités sont vraiment sympa, mais qu’es – ce qu’il peut être insupportable (personnalité gars rude ou diabolique).

  8. j ai un furby et il dort vraiment trooop et ne veut pas parler francais et en plus de ca il est devenu tout seul mechant aidez moi svp
    Un grand merci a ceux qui essayeront de m aider d avance :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité