Bouygues Telecom autorisé à faire de la 2G avec de la 4G

4G

Antenne 2G transformée en 4GL’information avait déjà fuitée il y a plusieurs semaines, mais elle est désormais officielle : Bouygues Telecom vient d’être autorisé par l’Arcep à transformer ses antennes relais 2G pour déployer un réseau 4G. Reste à savoir combien cela va lui coûter.

Le communiqué de presse est laconique, mais l’information principale est là : Bouygues Telecom va être en mesure de déployer un réseau 4G en moins de temps que la concurrence. L’opérateur vient en effet de recevoir l’aval de l’autorité française de régulation des télécoms pour recycler son réseau d’antennes 2G en antenne 4G, réexploitant du même coup sa bande de fréquence des 1800 MHz. Une bonne nouvelle qui a des conséquences financières : l’action de l’opérateur observait une hausse 2,13 % à Bourse de Paris. L’exploitation ne pourra en revanche pas se faire avant le 1er octobre prochain.

Plusieurs conséquences cependant à cette autorisation. D’abord, Bouygues Telecom devra restituer une partie des fréquences sur la bande des 1800 MHz avant le 1er octobre prochain, puis en restituer une seconde partie, graduellement jusqu’à mai 2016. Ensuite, pour garantir une parfaite équité entre les opérateurs, Orange et SFR seront également autorisés à opérer les mêmes changements sur leurs réseaux respectifs. En outre, pour Free, qui n’a pas de réseau 2G, des fréquences supplémentaires lui seront cédées (notamment celles que Bouygues Telecom restituera). Enfin, cette utilisation sera soumise à un changement tarifaire des conditions d’utilisation de la bande de fréquence des 1800 MHz. Comme cela a été annoncé par la chaîne info BFM TV, un décret devrait annoncer très rapidement le montant de cette nouvelle location de fréquence. Selon les premières estimations, cela se chiffrerait à 64 millions d’euros par an pendant 20 ans. Une très lourde facture pour Bouygues Telecom, financièrement fragilisé en 2012 (plus de 10 millions d’euros de pertes l’année dernière) et qui a un mois pour se rétracter.

Dans son communiqué, l’Arcep estime que « l’instruction de ce dossier ne permet pas de conclure que l’autorisation (…) aurait pour effet de compromettre l’emploi, l’investissement et la compétitivité ». Un message adressé à SFR et Orange qui ont usé du chantage à l’emploi pour faire pencher la balance en leur faveur. L’Arcep spécifie en outre que cette autorisation est une anticipation d’une loi qui sera appliquée à partir du 25 mai 2016. Dans 3 ans, les bandes de fréquences seront utilisées par les opérateurs comme bon leur semble : 2G, 3G, 4G ou autre.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Source : [Bouygues Telecom et Arcep]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sérieux, relisez vos titres : Bouygues Telecom autorisé à faire de la 2G avec de la 4G >>>>>>>>>>> le bon titre : Bouygues Telecom autorisé à faire de la 4G avec de la 2G

  2. L’info date d’hier et en plus le titre est erroné. Ce qui peut faire planer un doute sur la crédibilité qu’on peut accorder à Gizmodo !

  3. hé @Sam, arrête de te chatouiller et corrige ton titre, t’a trop abusé de l’apperot à 20h25 mais corrige le …………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité