Nelson Monfort parle d’Internet et fait un parallèle avec la seconde guerre mondiale

Point Godwin

Point GodwinInterviewé par MFM Radio, l'illustre Nelson Montfort, l'homme ayant démocratisé l'utilisation du franglais approximatif dans l'hexagone, a pris le temps de s'épancher sur la question Internet, et de déclencher un point Godwin.

Qui aurait cru qu’un jour, Nelson Montfort allait être l’auteur d’un point Godwin ? Oui, le point Godwin, cet instant -pour résumer de manière VRAIMENT très rapide- où est fait un rapprochement avec les nazis ou Adolf Hitler. Et bien voilà, c’est désormais chose faite depuis quelques jours, depuis qu’il a accordé une interview à MFM Radio. Evoquant Internet :

« Ce serait un petit peu long à développer, mais c’est à la fois la meilleure et la pire des inventions. […] C’est vrai que pour retrouver le contact, les amis d’enfance perdus de vue, c’est absolument formidable. […] C’est également la pire des inventions parce qu’elle permet de faire toute une série de choses anonymes. »

Préparez-vous, on arrive au Godwin :

« Je n’ose imaginer ce qui se serait passé si internet avait existé entre 1940 et 1944. »

Petit Godwin, on vous l’accord, mais Godwin quand même.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[voici et deviantart]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est le probleme de la generation qui n’a pas vécue avec internet… ils ne savent pas utiliser cet outils donc ne savent pas ce qui se passe dessus, donc ils s’imaginent n’importe quoi…
    si il y avait eu internet, j’aurai plutot tendance à dire qu’il n’y aurait pas eu de nazis.

    1. … Rien à ajouter :)
      Enfin si, peut-être pour pondérer un peu : il y aurait peut-être eu des nazis, mais leur idéologie aurait été freinée plus facilement, et l’exposition de leurs travers aurait été bien plus rapide. Aussi, le mouvement nazi tel qu’il a existé n’aurait surement pas pu se développer de la même manière aujourd’hui.

    2. Franchement, j’en pense pas mieux ! Clair que s’il y aurait eu internet, TOUS se serait su, et donc rien (pas autant disont) se serait passé !

      Sa en revient à : On a peur de se qu’on ne connait pas !

    3. Bonjour

      @picton
      J’ai connu le monde sans Internet et je sais utiliser cet outil.
      Mais Internet n’est qu’un outil.
      Il ne fait rien par lui-même.
      Internet n’aurait pas empêché le développement des nazis.
      Il aurait été un instrument de plus de propagande et de censure.
      Tu crois que la génération Internet sait ce servir de cet outil ???
      Facebook et Twitter ne sont pas Internet. Et leur maitrise n’est la preuve de rien.
      Les jeunes de maintenant ne sont pas spécialement sensibilisés à la démocratie, à la liberté d’expression, aux droits fondamentaux.
      Au contraire, leur usage d’Internet les enferme dans ce quoi Internet devrait les libérer !!!!
      C’est paradoxal mais c’est comme cela…
      Internet est devenu un simple outil de divertissement, comme la télé…
      Panem et circenses :-)

      A+

      Olivier

  2. Si Internet avait existé entre 1940 et 1944, cela n’aurait rien changé. Cf. Chine, Corée du Nord ou révolutions arabes, il aurait été coupé car aurait été une arme de résistance formidable.
    Mais s’il avait existé avant 1940, là on peut se poser la question. Aurait-il accéléré ou empêché certaines choses ?
    Mais de Godwin, point. Je ne vois là qu’une question non polémique, plutôt ouverte. On peut se poser la même question concernant les images satellite, les téléphones portables et M. Pokora. Moi, je crois que si M. Pokora avait été emmerder les Allemands en 1940, ils nous auraient foutu la paix, trop occupé à gérer leurs emmerdes.

  3. C’est clair, c’est pas pour rien que les systèmes autoritaires essaient de contrôler Internet et qu’au contraire d’autre essais de le rendre intouchable.

  4. Moi je sais , on ce serait pas fait bai..er par la nazi quand ils on fait le tour de la ligne Maginot ^^^ je dirais même plus je pense que la guerre n’aurait pas eue lieux …

  5. Le point Godwin: c’est quand une discussion ne débouchera plus sur un dialogue mais l’absence d’arguments pour étoffer ses propos, on dévie sur le nazisme.

    Parler du nazisme ou faire un rapprochement à celui-ci n’a rien a voir avec un point Godwin !

  6. et quel est l’intérêt de cet article ? il a raison je vous laisse imaginer la délation « online », c est le sens de cet propos. c est pas la peine de faire tout ce cinéma.

  7. C’est probablement vrai que sous l’occupation avec un outil comme internet il y aurait surement eu plus de dénonciations de juifs, communistes etc… et à la fin de la guerre de dénonciations de collaborateurs.

  8. La première idée de Nelson est l’exact opposé de la deuxième. L’anonymat sur le net est selon moi une garantie contre les malades mentaux qui peuvent arriver au pouvoir. La ou ça devient dangereux et ce qui ressort de la deuxième déclaration de Nelson c’est que les données personnelles collectées pourront , éventuellement un jour être réquisitionnées par un de ces tarés de dictateur . A l’image de ce qu’à fait IBM durant la ww2.

  9. Si internet avait existé, les généraux français se seraient peu être rendu compte grace google map que la ligne maginot ne couvrait pas tout l’est de la France…
    On aurait vu les camps a partir de 1942.. Et surtout a quoi ressemblerait un internet vieux de 60ans ? Aurait il disparu ?

  10. Hop hop … les nazis avaient des dignitaires et des partisans très haut placés dans de nombreux pays (un certain nombre de Lords en Angleterre, des magnats de pétrole au USA, les dictatures Italienne et Espagnole …). Compte tenu de leur avance technologique et scientifique, et de la discipline qu’imposait le petit énervé à moustache ; le monde d’aujourd’hui ne serait pas folichon, vous pouvez en être sûr.

  11. Le contexte historique des annees 1930-1940 n’aurait fondamentalement pas changé avec le web. internet avec Facebook aurait permis d’arrêter les opposants ou toutes personnes en relation avec elle… C’est ce que voulait certainement dire le père Nelson…
    D’autant que si guerre il y a eu, c’est plus en rapport avec les mentalités de l’époque et les années qui ont précédées…
    Internet aurait conduit à la guerre parce que les gens de l’époque n’avaient pas notre vécu justement pour chercher à l’éviter

  12. Google Map n aurait rien changé.
    La ligne s est arrêtée à la forêt jugée impraticable…. Mais pas pour les panzer allemands

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité