La traque par GPS ? Nul besoin de mandat pour l’Amérique !

oeil

oeilLe gouvernement américain a pondu une bonne blague, du coup, on partage. Les autorités devraient être autorisées à fixer des dispositifs de repérage GPS sur tous les véhicules, afin d'en surveiller les mouvements. Sans aucune forme de mandat.

L’administration Obama tend donc à maintenir cette position controversée alors même que la Cour suprême a statué l’an dernier que ce processus était contraire à la Constitution.

L’argument principal ? L’obligation d’obtenir un mandat peut entraver le déroulement des investigations. L’Amérique découvre donc que les démarches administratives sont longues, rébarbatives et fastidieuses. Ceci est une révélation. On vous le livre tel quel, c’est une perle.

‘Exiger un mandat avant que les agents ne fixent un GPS sur un véhicule, qui est par nature mobile et ne sera plus au même endroit lors de l’obtention dudit mandat, entraverait sérieusement la capacité du gouvernement à enquêter sur le trafic de drogues, le terrorisme et autres crimes. […]

L’équilibre entre l’application de la loi, le caractère peu envahissant du dispositif et le suivi par GPS indique clairement que la preuve d’un soupçon suffit raisonnablement à installer l’appareil.’

Une demande audacieuse et qui ne risque pas d’être appréciée de tous les citoyens… Inutile de préciser que si une telle mesure est acceptée chez l’Oncle Sam, elle pourrait bien rapidement traverser les frontières pour nous faire un petit coucou.

[wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Encore une fois, on hurle au scandale, la vie privée est bafouée… Mais expliquez-moi, pour quelle raison obscure vous souhaiteriez qu’une telle donnée soit considérée comme privée ? Quels désagréments saugrenus vous viennent à l’esprit, lorsque vous pensez, mince, on peut savoir où est ma voiture ? Moi, je vois une mesure qui ne dessert que les personnes ayant des choses à se reprocher. Alors que les avantages sont énormes ! Mais non, on va considérer que ce projet est une bonne blague, juste au nom d’une soi-disant sacro-sainte philosophie de privatisation des données ? Excusez moi, mais je trouve ça risible. Pas autant que quand je vois le foin qu’on fait autour des trucs publiés sur le net, mais quand même, c’est cette attitude que, moi, je trouve « priceless ».

    1. Bonjour

      @Elindor
      Tu as entièrement raison !!!
      La vie privée c’est pour les tafioles !!!
      Et tu vas nous le prouver de suite.
      Tu vas nous donner ton nom, ton prénom, ta date de naissance, ton boulot, ton lieu de résidence, tous tes déplacements de la semaine passée, tes gouts musicaux, culinaires, tes hobbys, tes préférences sexuelles, tes derniers films de cul regardés.
      On compte sur toi Elindor !!!!

      A+

      Olivier

      1. Hello :)
        Je feed le troll un peu sur ce coup-ci, parce que tu m’as fait rire ! Alors, voyons… Je ne pense pas que cela fasse partie de la vie privée, alors je ne tiens pas à ma vie privée ? Raisonnement qui se tient bien, dis moi ! Bon, je ne vais pas trop trop feed non plus, et je t’invite soit à argumenter, en lisant auparavant mes réponses précédemment adressées à plusieurs personnes, un peu plus bas, soit à ne plus m’ennuyer ! Ah, et l’autre zigoto qui a répondu avant toi… Bah, que dire ? Ouais, rien, ça vaut mieux.

  2. c’est aussi pour ça que les dealers ont plusieurs voitures/téléphones, pour évité d’être traqué.

    mais ça fait peur ! nous on a pondu Hadopi, les états unis ponde un truc bien pire…

  3. Jusqu’à ce qu’un des deux pinguoins pré-cités se frottent à une police sans justice.
    Il faudrait voir à rendre l’école obligatoire au delà de dix ans , la, y’a plus d’espoir, les crétins sont partout

    1. Quand on en arrivera là, à la police sans justice, ça sera trop tard pour protester.
      L’école est déjà obligatoire jusqu’à 16 ans en France mais beaucoup préfèrent la télé ou internet ou la fumette jusqu’à pas d’heure et surtout ne pas se prendre la tête. Après on est zombie toute la journée et on passe à côté de tout.

  4. Je dirais même plus que les deux crétins qui ne trouvent rien à redire!
    Je n’ai rien à cacher aussi je ne vois pas d’inconvénient
    à placer un micro et une caméra dans ma chambre à coucher car avec ma compagne nous avons une sexualité normale.
    à placer une caméra dans mes toilettes, car je n’y pratique aucune activité répréhensible.
    à lire mon courrier et à ouvrir mes paquets car je n’ai pas d’amis communistes, ni d’amis drogués…
    à ce qu’on place un gps dans mon slip car je suis fidèle…

    1. Le pire c’est bien ça. Quelle vie ennuyeuse tu doit avoir si tu ne viole jamais aucune règle. il y en a tellement qui sont aberrante. Perso je n’y arrive même pas , j’ai l’impression que dés que je veux faire quelques hose je suis en dehors des clou ! du coup je ne veux surtout pas être surveillé. D’autre part, le problème pour moi est plus sur le coté marketing et propagandiste, il utiliserons tes données pour te spammer de pub ou de discourt politique que tu ne choisi pas mais que ton inconscient enregistre parfaitement… et ça, ça s’appelle le lavage de cerveau

  5. peut être parce que ça laisse la porte grande ouverte à l’arbitraire.
    Si la police n’a pas besoin de mandat n’importe qui peut être géolocalisé : un opposant politique, un syndicaliste, un journaliste … et la protection des sources devient alors impossible.
    Voire simplement un flic cocufié qui géolocalise sa femme pour repérer son amant…

    Au moins le recours au juge même si il n’évite pas toutes les dérives, les limite en partie.

  6. « elle pourrait bien rapidement traverser les frontières pour nous faire un petit coucou. »

    Si le nous désigne notre bonne vieille Gaule, il serait temps de prendre des cours de procédure pénale. Un tel dispositif constitue une atteinte évidente à la vie privée sanctionnée et protégé par:
    _ Article 9 du Code civil;
    _ D.Universelle de 1948;
    _ Article 226-1 du Code pénal.

    S’ajoute la jurisprudence du conseil constitutionnel, et le dernier fondement, le plus solide, la Convention Européenne des Droits de l’Homme, qui, pour votre gouverne, a été ratifiée par 47 états européens (A ne pas confondre avec l’U.E).

    Bref, je ne développe pas plus, mais la prochaine fois, par pitié, RENSEIGNEZ-VOUS.

  7. quand ils auront le temps ils passerons a wall street choper les voyou en col blanc ?

    ah oui j’oubliai … ceux son eux qui donnent les ordres :)

  8. Flo cest toi la derniere grosse blague ambulante. Il est bien plus facile de prendre des raccourcis et pointer du doigts le mechant americain. Aller tes gentille, tu rentres dans ta cage et tu degustes ta banane.

  9. Inutile de préciser que si une telle mesure est acceptée chez l’Oncle Sam, elle pourrait bien rapidement traverser les frontières pour nous faire un petit coucou.

    Quand je lis ce genre de chose…

  10. Moi ce qu’il me fait flipper c’est de lire certains commentaires…
    Vous aimeriez être filmé 24h/24h?
    Bande de cons… Rien d’autre a dire…
    Ah si, je veux conserver ma vie PRIVÉE

  11. Bon, je vais répondre :)
    Tout d’abord, inutile de cracher sur Giz, et rustre de cracher sur Flo. C’est une info, elle la transmet, pas besoin d’être aussi agressifs. On commente le sujet, pas son auteur.
    @iKloug:
    une police sans justice ? Parce que toi, quand tu vois un système qui permettrait de pister des criminels, ou de retrouver ta voiture volée, tu entends totalitarisme ? Je ne crois pas, non. C’est une amélioration intéressante, qui ne dérange que ceux qui ne veulent pas qu’on sache où ils se trouvent. Donc, qui ? Pas le citoyen moyen.
    Après, bien évidemment, comme nous sommes en démocratie, l’avis de la majorité de la population DOIT être respecté. Si la majorité demande l’aval d’un juge pour ce genre de choses, on ne devrait pas les mettre en place, je suis tout à fait d’accord avec ça. Un endroit où on ne respecterait pas ce droit, c’est effectivement la marque d’un gouvernement totalitaire, comme il en existe dans le monde, et sous ce genre de gouvernement, la population a à mon avis d’autres sujets de préoccupation autrement plus complexes. Mais, de la même manière, on a le droit d’argumenter sur le sujet, essayer de prouver son bien fondé, et changer d’avis. C’est aussi ça, la démocratie.
    @ Comte Harbourg:
    don’t feed the troll.
    @Sirène:
    ton argument est intéressant, mais tu ne prends pas une donnée en compte. Une personne qui fait partie des forces de l’ordre, ou des institutions gouvernementales, est sensée – je dis bien sensée – avoir un code d’honneur sans tache. Ceci afin d’accomplir son devoir, que ce soit de protéger ou d’améliorer l’avis de ses très nombreux concitoyens. Dans la pratique, nous savons bien que les dérives sont légions. Cependant, ces personnes étant investies d’un pouvoir certain, elles n’auront aucun mal, si elles le souhaitent, à transgresser la morale. Un flic qui voudrait identifier l’amant de sa femme (qui serait tout de même une femme malhonnête, mais peu importe) peut parfaitement utiliser sa position pour la suivre discrètement, ou la faire suivre, utiliser ses ressources pour obtenir des informations compromettantes… On n’en finit pas. Si on commence à penser comme ça, autant d’ors et déjà abandonner notre système légal au profit d’une anarchie légèrement contrôlée, guidée par la paranoïa.
    @Lukimaley:
    Tu ne sembles pas troller volontairement comme l’autre plus haut, alors une réponse rapide : peux-tu m’expliquer le rapport entre une géolocalisation sélective quand c’est nécessaire et un enregistrement permanent qui te dévoilerait dans tes moments les plus intimes ? Et ne me dis pas que c’est la même chose en plus évolué, il ne faut pas tout mélanger. Essaie de relativiser.
    Cordialement !
    Elindor

    1. Ne le prends pas mal Elindor, mais tu es grave ! ou plus exactement, c’est grave de penser qu’être « pisté », géolocalisable à chaque moment est « normal », ou pire, « avantageux ».

      Je suis tombé là dessus ce matin, ça pourrait peut-être t’intéresser (ne t’arrêtes pas aux nom des Anonimous!). Si vous ne connaissez pas Noam Chomsky, il est très intéressant.
      http://globalpresse.wordpress.com/2012/05/19/5963/

      Je suis d’accord avec toi sur une chose, ça ne sert à rien de s’en prendre à Gizmodo ou aux rédacteurs si la news ne plaît pas… :)

      1. Bonjour !
        J’argumente mon propos, l’ami, je ne déclame pas une glorieuse idée sans aucune substance ! Sincèrement, je ne vois pas où se situerait le problème. Et jusqu’ici, personne dans le coin n’a été capable de me donner un avis contraire qui ait pour base plus qu’un embryon de début d’idée.
        Je connais bien Noam Chomsky ! Et j’aime beaucoup ses propos. Si je n’avais jamais lu cet article, j’ai déjà parcouru d’autres sujets approchants, et je pense être relativement conscient des manipulations de masse. Il est très simple d’orienter une foule dans le sens voulu… Les journalistes et autres éditoriaux s’en servent en permanence, utilisant titres racoleurs, faits banals tournés sous forme de scandales, demi vérités, et j’en passe, dans le but de faire de l’audience. Bien évidemment, les gouvernements ne se privent pas. Ce qui est regrettable, mais presque inévitable. Cela dit, je ne pense pas qu’on soit face à un tel cas. Certes, le but affiché peut être différent du but véritable. Cela dit, encore une fois, je ne vois pas en quoi l’hypothèse la pire serait tant que ça préjudiciable. Cela demanderait des ressources gigantesques pour un retour sur investissement négligeable. Aussi, qu’un tel système soit installé, puis utilisé au cas par cas dès que le besoin s’en fait sentir, je trouve ça parfaitement avantageux.

      2. Etes-vous bien sûr que c’est de Noam Chomsky ?
        Selon hoaxbuster ce texte n’est pas de Chomsky mais de Sylvain Timsit…
        http://www.hoaxbuster.com/forum/les-dix-strategies-de-manipulation-de-masses-l-auteur-n-est-pas-noam-chomsky
        Là, le texte sur le site – un peu étrange – de Sylvain Timsit : http://www.syti.net/Manipulations.html

        Voir aussi http://www.legrandsoir.info/A-propos-des-dix-strategies-de-manipulation-de-masses-attribue-a-Noam-Chomsky.html : selon eux, Noam Chomsky serait moins orienté théorie du complot que ça.

  12. Hey, Elindor,
    évidemment on pourrait se dire qu’une telle mesure pourrait être préjudiciable « qu’à ceux qui ont quelque chose à se reprocher ». Evidemment, placer un mouchard dans chaque voiture pourrait permettre de retrouver rapidement l’auteur d’un délit.
    Moi ce qui me dérange, c’est justement faire trouver normales au gens des lois sécuritaires qui finalement entravent leurs libertés. Ce n’est pas une attitude normale et saine pour un pays que de fliquer chacun de ses habitants. C’est complètement déresponsabilisant, et malsain. Cela fait de chacun un coupable potentiel.
    C’est encore une loi punitive. S’il y a des maux, ne faudrait-il pas les prévenir plutôt que de s’acharner à trouver une solution pour punir le coupable ? Le problème dans ce monde c’est qu’au lieu de se demander comment faire en sorte qu’un problème ne se répète pas, toutes les forces sont mises à trouver un coupable et le punir. Au bout du compte, le problème reste le même. Et à ce jeu là, on va en arriver à trouver des punitions plus fortes, et surtout punir tout le monde ! Parce qu’être fliqué est une punition (on te flique quand on ne te fait plus confiance.. tes libertés s’en trouvent réduites).

    Bon, et en parlant de « journalistes et autres éditoriaux s’en servent en permanence, utilisant titres racoleurs, faits banals tournés sous forme de scandales, demi vérités », c’est sûr que ça reste une réaction face à un demi-article sur un site geekos ! je ne me suis pas plus renseigné sur le sujet 😉

    1. Rebonjour !
      Tu vas dire que je suis bouché, mais je ne suis pas d’accord ! Tu agites le drapeau de la liberté, toi aussi. Tu dis que ça entrave notre liberté. Mais tu ne dis pas en quoi ! Que cela te mette mal à l’aise parce que tu sens qu’on te considère comme un coupable potentiel est une chose que je peux comprendre. mais que je n’approuve pas. Dans ce cas, quand tu prends le métro, pourquoi mettre des appareils qui ne se débloquent que lorsque tu payes ? On devrait faire confiance au citoyen, et mettre une simple borne de paiement, économisant ainsi tout un tas d’investissement en sachant bien que tout le monde va payer. Non, on met des limites, parce que sinon énormément de personnes ne paieraient pas. Les gens le comprennent et l’acceptent sans rechigner. De même, on met des caméras dans un supermarché, on met des antivols sur les vêtements dans les magasins, et tu ne te sens pas oppressé, pourtant chacune de ces entreprises voit en toi un coupable potentiel, non ? Je pense que c’est à peu près la même chose. Un garde fou, un système permettant de protéger les citoyens honnêtes de ceux qui ont plus de difficultés à respecter la base d’une société saine.
      Tes arguments en faveur de la recherche d’une solution globale à un problème te font honneur, mais malgré tout manquent légèrement de réalisme. Ils ne sont qu’une facette de la solution globale. Trouver comment limiter l’exploitation d’une faille dans notre société, c’est bien. Mais la punition en cas de délit fait partie justement de la réponse à cette faille ! Ainsi, la peur de la punition retiendra un grand nombre de personnes. Faire un exemple est parfois nécessaire, bien que souvent mal mis en pratique. Ça permet au reste de la population de comprendre ce qu’elle risque, et ainsi respecter la propriété d’un autre, la santé, la loi, etc…
      Conclusion, la mise en place d’un tel système s’engage parfaitement dans la protection du citoyen.
      « journalistes et autres éditoriaux s’en servent en permanence, utilisant titres racoleurs, faits banals tournés sous forme de scandales, demi vérités » Je disais cela de manière générale, non uniquement à propos de cet article 😉
      Amicalement !
      Elindor

  13. Mais bordel de merde c’est parfaitement normal ! Faut arrêter avec les filatures à 10 bagnoles qui se font repérer parce qu’il y a un passage en zone peu fréquentée ! Pas de mandat pour une filature = pas de mandat pour un suivi GPS … c’est NORMAL.

  14. J’entend bien ce que tu me dis Elindor, mais je ne crois pas que la course à la plus grande punition soit vraiment la solution ! Comme je te le disait, ça ne règlera pas les problèmes ! Et là je ne te parle pas de la fraude au métro ! Mais de faits plus graves. On peut toujours fermer les yeux sur les problèmes de société (pauvreté, exclusion..) ce n’est pas pour ça qu’il n’existeront plus. Notre société (la société mondiale) est malade. Installer des caméras pour vérifier nos faits et gestes ou des mouchards ou je ne sais quoi pour vérifier ce que tu fais à chaque instant ne fera pas de toi (de chaque personne) une personne responsable.
    Il y a quand même une différence entre les tourniquets des métros et un mouchard dans ta voiture quand même.
    Il est évident que la peur de la punition est un remède efficace contre la récidive. Mais on peut punir tant qu’on voudra, remplir nos prisons à ras-bord, si on ne favorise pas l’éducation, ça ne servira à rien.
    Ce que je prône ne manque pas de réalisme, c’est investir dans l’éducation plutôt que dans la répression.
    Dans la vie, il y a toi (le citoyen), l’état, et entre, pour arbitrer, une cours, un tribunal. Tu peux saisir le tribunal contre l’état, et vice-versa. Le juge joue un rôle de médiateur entre 2 parties, il juge si l’action de l’un est « bonne » ou « mauvaise ». Si on enlève ce médiateur, c’est la porte ouverte à toutes les dérives. Si l’état décide de passer outre ce médiateur, ça devient limite totalitarisme. Par ce fait, le citoyen n’est plus protégé par un médiateur, mais voit sa vie exposé à l’état. C’est ça qui me gène.
    Amicalement, yo ! 😉

    1. Rebonjour !
      Bon, je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’épiloguer ^^ une courte réponse, et puis j’arrêterai là, mon point de vue a été suffisamment mis en lumière pour ceux qu’il intéresserait éventuellement.
      Je n’ai jamais dit que la « course à la plus grande punition » était une méthode efficace, j’ai parlé de punition adéquate en fonction du délit, d’où l’existence des tribunaux, juges, et forces de l’ordre. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que promouvoir l’éducation des peuples conduira au fur et à mesure vers la rédemption et la stabilité, cela dit je ne pense pas que ceci soit vraiment à l’ordre du jour : c’est un projet à très, très long terme. Entre temps, mettre en place de quoi retenir ceux qui suivent leurs mauvais instincts, ou pire, ceux qui cherchent en toute conscience à profiter du système, ce ne peut qu’être une bonne chose. Il y a d’autres moyens de faire prendre conscience aux gens qu’ils ont des responsabilités civiques, et il convient de les utiliser au maximum. Ceci n’empêche pas cela. Et une balise GPS incluse dans les systèmes des voitures ne serait donc, encore une fois, qu’un pas de plus vers la sécurité du citoyen moyen. Personne ne suggère d’enlever le médiateur. Juste d’utiliser celui-ci à bon escient. Pour régler le cas lorsque c’est nécessaire, et pas de manière systématique. Ainsi, dans un cas comme celui qui nous intéresse, la perte de temps engendrée par cette étape en l’occurrence superflue va bien souvent permettre à l’auteur du délit de s’en tirer. Que ce soit avec ta voiture, ou avec des stocks de drogues qui vont pourrir la vie de milliers de personnes, je pense que tu conviendras que ce n’est pas une bonne chose.
      Bon, j’avais dit que je ferais court, mais décidément je sais pas faire ça ^^
      Amicalement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité