Ce gel incroyable stoppe les saignements !

sang

sangOn ne sait pas trop s'il s'agit de magie, de sorcellerie, s'il y a un 'truc' ou bien si nous sommes en présence d'une technologie incroyable digne de la science-fiction. Le Veti-Gel est une substance qui peut être appliquée sur une blessure et arrêter le saignement... immédiatement.

La réactivité de ce gel est absolument bluffante… Mass Effect dans la vie réelle. Reste évidemment une question, le célèbre comment ça marche ?

Le Veti-Gel a été créé par un étudiant de l’université de New-York, Joe Landolina. Il a utilisé des polymères végétaux pour sceller instantanément des plaies béantes. Fondamentalement, le produit se calque sur le fonctionnement naturel de la peau, au point de reproduire le processus de guérison, mais de façon extrêmement rapide.

‘Il fonctionne de trois façons’, explique Landolina. ‘La première, comme un adhésif tissulaire. Ensuite, il parvient à créer une sorte de pression sur la plaie. Enfin, quand il entre en contact avec le sang, il active une fibre appelée Factor 12.

Cette fibrine active est le polymère dont vous avez besoin pour former un caillot de sang salvateur. Ne reste plus qu’à activer les cellules plaquettaires, qui vont lier le tout et provoquer l’arrêt du saignement.’

Landolina s’attend à ce que les essais cliniques débutent d’ici un an et demi. Voici la vidéo, pas de panique il s’agit de chair de porc, non d’humain.

[Humans Invent]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Niveau inspiration vous etes pas trop au top ce matin …
    Reprendre deux videos de divertissonsnous en moins de 25 minutes …
    Merci … pour votre inspiration !

  2. euhh c’est l’effet du gel ou on a fermé la vanne du tuyau ???

    difficile de faire une video sur un animal vivant ok mais en meme temps là il y a doute….

  3. Florence Florence Florence…

    Ne t’avons nous pas dit d’arrêter les news sur des sujets scientifiques?

    Enfin bon, si ce n’est ton commentaire ultra débile de début d’article, pour une fois, ça va, tu ne te livres pas à des explications ou conclusions tirées de ton imaginaire. J’apprécie, tu progresses!

    Bref, d’un point de vue personnel, ça me parait faisable un gel dans le genre. Le seul problème c’est quelle est la diffusion de ce gel dans le sang?

    Ca va fail vénère en essais cliniques à cause de problèmes de trombose, je pense…

    Ca va diffuser dans le sang (puisque directement en contact avec l’intérieur du corps, pas bien dur) et créer un phénomène de coagulation un peu partout.

    Conclusion, t’es sauvé de ton hémorragie mais tu fais un AVC une heure plus tard…

    Enfin, on verra bien!

  4. Cela dit, je tiens réellement à féliciter Florence, qui pour une fois n’a pas essayé d’expliquer des choses qu’elle ne maîtrise pas!

    C’est tout ce qui m’énervait (à répétition) dans ses articles.

    Je prie pour que les prochains articles de notre Floch continuent comme ça!

    Et j’espère que tu lis les commentaires ^^ (enfin, pas trop non plus, car parfois, c’est violent… XD)

  5. Le facteur 12 est simplement un inducteur de la coagulation , il ne peut pas la declencher denovo (c’est plutot le role du facteur willebrand) donc il n’est pas pertinent de parler de risque thrombo-embolique.
    Par contre il est pertinent de relever l’ironie de cette situation dans laquelle Cyclone se fout de la gueule de Florence tout en avançant de formidables inepties scientifiques

    1. Au début j’ai cru que je m’étais fait souiller, car c’est vrai que le rôle de chaque facteur de coagulation (d’ailleurs dans l’article ça parle de fibre, ce qui est faux), je l’ai un peu oublié.

      Cela dit, j’ai donc été vérifier.

      « Upon contact with a negatively charged surface, FXII is activated in plasma by partial proteolytic digestion by kallikrein; the resulting factor XIIa is a serine protease that has been implicated in the initiation of the coagulation (…) »

      Tiré de
      Cool DE et al., Characterization of the Human Blood Coagulation Factor XI1 Gene, J. Biol. Chem., 262 (1987) : 13662–73

      Certes j’ai pas été super loin pour retrouver cette publi, j’ai juste tapé F XII sur wikipedia et été lire l’intro de la première publi cité dans les sources. (Dommage pour toi si tu n’as pas accès à JBC)

      Bref le FXIIa déclenche la cascade de la voix intrinsèque de la coagulation.
      Je ne vois donc pas pourquoi son activation non contrôlée ne pourrait pas provoquer des accidents thrombo-emboliques.

    2. Ce gel est en contact avec une plaie.

      => il passe dans le sang.

      Or il active le F XII donc la coagulation.

      Comprends pas ta réponse en fait.

      Puisque tu ne nies pas qu’il déclenche la coagulation O.o

    3. Ton raisonnement est illogique! il ne peut pas déclencher denovo donc ce n’est pas pertinent de parler de risque thrombo-embolique? je ne savais pas que le facteur XII avait besoin d’être activé 2 fois pour marcher 😉
      Bref je ne comprend en rien ton raisonnement et ce que tu as voulu dire!
      Cyclone je suis d’accord avec toi, je ne comprend pas ce monsieur.
      Florence, Le facteur XII est une protéine du sang, protéine de la coagulation, et plus exactement une sérine protéase comme le disait cyclone. ce n’est pas une fibre 😉
      tu rajoutes « Fondamentalement, le produit se calque sur le fonctionnement naturel de la peau, au point de reproduire le processus de guérison » il ne reproduit pas le processus de guérison, c’est juste un polymère capable de créer un bouchon hermétique empêchant le sang de se répandre.
      Une très bonne nuit ma floch ! ^^

  6. Ce genre de gel existe déjà notamment dans la boxe ou c’est souvent appliqué sur l’arcade sourcilière quand ça saigne pour que le combat reprenne. C’est quoi la différence là ?

  7. Cyclone,

    Je ne comprends pas tes commentaires qui à mon sens contiennent une contradiction.

    Si ce produit déclenche bien une coagulation très rapide, comment pourrait-il progresser dans le système sanguin ?

    De plus, les propriétés d’adhésifs tissulaire du produit rendent encore plus improbable une dispersion non contrôlé de celui-ci.

    Un peu choqué de voir quelqu’un critiquer avec véhémence quelqu’un tout en avançant effectivement des arguments plus que fantaisistes.

    J’ai vraiment l’impression que tu vois le corps humain comme une sorte de grosse citerne de sang. C’est bien plus compliqué que ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité