Son fils dépense des milliers de dollars sur l’App Store, il l’assigne en justice

App Store

App StoreNombreux sont les cas d'achats incontrôlés (comprenez : réalisés par des enfants sans surveillance) sur l'App Store d'Apple. Mais aujourd'hui, nous venons d'atteindre un nouveau cap sur cet épineux sujet.

Certains pères de famille ne badinent pas avec la loi et le sens des responsabilité. C’est d’autant plus vrai pour les papas policiers.

La preuve avec cet exemple nous venant tout droit de la petite ville de Somerset, proche de Bristol : un adolescent, Cameron Crossan, a dépensé l’équivalent de 5 600$ sur l’iPad de son père en achats intégrés (les fameux achats in-app, proposés dans certains jeux, certaines applications, dont Plants vs. Zombies et Hungry Shark dans l’exemple actuel).

Les choses auraient pu s’arrêter là, mais non : le père de l’ado a décidé de porter plainte contre lui. Comme on vous le dit : un père a porté plainte au poste de police local contre son rejeton pour avoir dépensé ses ronds dans des applications sous iOS. Lui-même agent de police, le père de Cameron Crossan sait qu’une telle plainte pourrait l’aider à se faire rembourser. Mais d’après le Daily Mail, Apple aurait déjà fait savoir qu’il refusait de rembourser un tel montant, citant « la responsabilité des parents » et le fait que l’iPad dispose d’une fonction empêchant les achats in-app.

[appadvice]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. De toutes façon les père est assez con pour avoir acheté un ipad, alors qu’il porte plainte contre son fils, c’est presque normal.

  2. Malin le papa, pour récupérer son pognions, il décide de foutre la vie de son môme en l’aire.
    Un casier judiciaire, sûr que ça va l’aider dans la vie ça.

  3. Ce genre de pratique dans les jeux devrait être interdite. Car si apple le fait, j’imagine que d’autres vont le faire.
    Alors la liste des futurs parents dans la merde va être longue….

  4. Apple, Samsung, on s’en balance. C’est juste ridicule ce que le mec fait, et Apple a bien raison de ne pas le rembourser. C’est aux parents de faire l’éducation des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité