Rechargez votre téléphone en 15 minutes chrono !

Buffalo Voltissimo

Buffalo VoltissimoOn s'adresse à tous les possesseurs de smartphone : combien de fois vous est-il arrivé d'avoir besoin d'utiliser votre appareil en urgence, avant de vous apercevoir que vous n'aviez plus de batterie ?

Il y a quelques années, certains constructeurs ont pris part de ce problème récurrent et ont travaillé sur une solution très répandue aujourd’hui : on veut parler des chargeurs externes.

Depuis, les choses ont considérablement évolué. En témoigne la dernière création de la société japonaise Buffalo qui mettra prochainement en vente un chargeur externe baptisé Voltissimo. Et si cela vaut la peine d’en parler, c’est parce que le fabricant prétend que son produit a la capacité de recharger pleinement votre smartphone en 15 minutes seulement. Vous avez dit efficace ? En effet, d’autant plus que le chargeur s’adapte à toute sorte de périphériques portables (caméra, tablette, smartphone, etc.) grâce à une connectique se fait via l’incontournable USB.

Voltissimo se décline en deux modèles, chacun constitué de deux entrées USB. Cela permet d’y brancher deux smartphones simultanément, vous l’aurez compris. En termes de capacité, le premier modèle (8.000 mAh – 283 gr) est en mesure de recharger l’équivalent approximatif de quatre téléphones (l’exemple donné étant l’iPhone), après quoi sa propre batterie s’épuise. Le deuxième modèle (4000 mAh – 121 gr) pourra quant à lui effectuer l’équivalent de deux recharges complètes.

Lorsque la batterie du chargeur externe est elle-même au plus bas, il est possible de la mettre en charge directement sur secteur (50 ou 80 minutes d’attente selon le modèle) ou par voie USB sur un ordinateur.

Le boîtier sera officiellement commercialisé au Japon le mois prochain, en blanc ou en noir. Quant aux prix, le modèle le plus puissant vous en coûtera 180€ contre 146€ pour le plus petit. Eh oui, l’urgence a un prix !

[akihabaranews]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ou comment exploser sa batterie en moins de deux. Si les charges sont lentes aujourd’hui ce n’est pas pour rien. Charger une batterie trop vite nuit grandement à sa durée de vie.

    1. Peut-être que ça charge lentement parce que c’est par courant alternatif ou simplement parce que c’est sur secteur, mais ici on parle d’une batterie, il y aurait une sorte de transfert de charge entre 2 batteries ce qui est plus rapide qu’une charge via secteur, vu qu’une des batterie est pleinement chargée, elle peut rapidement transférer sa charge à une autre.

    1. en même temps, imagine cela pour les automobilistes :

      Les bus à supercondensateur de Sunwin permettaient dans leur version 2010 une autonomie allant de 3 à 6 km. Les supercondensateurs sont alors rechargés à chaque arrêt de bus à l’aide d’un pantographe (comme pour un tramway). 30 secondes suffisent pour recharger le bus à 50% et il faut 80 secondes pour le recharger à 100%.

  2. 15 min… Ha, ha, ha

    Et les ingénieurs Apple sont cons au point de ne pas charger des batteries lithium en limitant le courant.
    5.45 Wh la batterie, c’est donc plus de 20 W à fournir donc une charge de près de 5 à 6 A.
    Et il y en a pour croire à ça !
    Ou pour en faire un article… Bravo

  3. Liocec, peux-tu expliciter ton ricanement ? Si une boîte investit sur ce procédé, a priori, c’est qu’il est valable. Mais techniquement qu’est-ce qui s’y oppose selon toi ? C’est très intéressant…

  4. Faites ça 10 fois de suite et vous grillez votre circuit de charge et à Dieu la carte mère.
    Les chargeurs conventionnels sont adaptés à la capacité du téléphone en ampèrage un Téléphone de 1A ne doit être chargé qu’avec un chargeur 1A plus que ça rend le téléphone vulnérable et peut carrément le griller.

    1. Merde, tu veux dire que le limiteur de courant se situe dans le chargeur et pas dans le téléphone

      Il m’arrive de charger mon téléphone (normalement chargeur 800 mA) avec le chargeur de ma tablette (2A), c’est donc une connerie ?

      Bizarre car le micro-USB est devenu standard… le but étant de pouvoir les inter-changer et surtout les réutiliser d’un produit à l’autre. Donc en théorie, on devrait pouvoir s’affranchir de regarder l’intensité maximale délivrable par le chargeur.

      Je vais me renseigner quand même pour voir si ce n’est pas une fausse information que tu donnes là.

      1. je me permet de rajouter des précision, vu que beaucoup semble se demander ce qui pose problème dans ce procédé…

        Pour recharger une batterie, il faut lui envoyer un courant continu. La tentions accepté (5V par exemple) est fixe, en fonction de la batterie, par contre l’ampérage peut varier. Actuellement, on utilise souvent (tout le temps) du 5V, vu que c’est le standard USB.

        si tu as une batterie 1Ah, et que tu lui envoie 1A, elle se charge en 1h… c’est résumé, mais en gros c’est aussi simple que ça… si tu envoi 2A, elle va se charger en 30min, donc c’est mieux, sauf qu’elle va énormément chauffé, et perdre en autonomie… pourquoi ?

        Une batterie lithium est en fait composé d’une sorte de pâte qui se charge électriquement. Si une batterie s’use avec le temps, c’est que cette pâte devient dur (en gros) et qu’elle n’est donc plus capable de se charger en énergie… si on prend l’habitude de ne pas faire des cycles complet, en chargeant a 80% par exemple, les 20% restant vont très rapidement être perdu. Si on charge trop vite, la charge va etre exessive, et la batterie va s’abimer de la même facon.

        Un autre problème, et pas des moindre, c’est que les circuit électronique de l’appareil supporte une seul tentions… a l’entrée il y a donc un régulateur… sauf que ce composant a ses limites… déjà ils chauffe énormément, et sa capacité de régulation a ses limites… et les dépasser, ça veux dire que la carte mère fait *BOOM*… et après les gens disent « c’est vraiment pourrit les iphone, ça explose tout seul ! »… mouai enfin ton chargeur est 4x trop puissant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité