Il vit dans un cybercafé depuis 6 ans !

Game

GameLe phénomène de dépendance à internet n'en est hélas pas à ses débuts. Au fond nous sommes tous un peu dépendants, mais ce n'est rien en comparaison de Li Meng, ce jeune chinois qui a vécu dans un cybercafé pendant six ans.

Li Meng passe le plus clair de son temps dans un cybercafé au nord de la ville de Changchun, ne se sustentant que de temps à autre. Un journaliste du Beijing Times est parti à la rencontre du jeune homme pour comprendre le phénomène.

Il le décrit comme un ‘jeune à lunettes qui n’avait manifestement pas été dans un salon de coiffure depuis un bon moment’. Et c’est à peu prêt la seule chose qu’il ait réussi à en tirer, Meng refusant toute communication et conservant les yeux rivés sur son écran.

Il vient généralement la nuit pour jouer et somnole la journée, au final il dort au cybercafé. Un client a également précisé qu’il ‘sortait de temps en temps pour prendre un bain’… Sic.

Dépendant ? Nooon, enfin, on ne doute pas qu’il peut arrêter ‘quand il veut’.

chinese

[businessinsider]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Et c’est à peu prêt »
    Moooooon dieu, c’est à peu près bien écrit tout ça.. À mais non, c’est Florence y’a plus rien a faire pour elle…
    Et comme je le disais si bien; enculer, anagramme de lucerne!

  2. Il faudrait aussi préciser que ce n’est pas un cas isolé et que beaucoup de japonnais vivent dans des cybercafé car c’est moins cher que le loyer d’un appartement

    1. Les japonais y restent la nuit car ca coute moins cher qu’une nuit d’hotel :
      Generalement des sdf. Rien a voir avec Li Meng qui ne semble pas avoir une assez bonne connection internet pour qu’il reste tranquillement chez lui et qu’un journaliste vienne lui casser les cou…es…

  3. Je ne comprend pas pourquoi GIZMODO à mis la photo de ce grand journaliste ufologue dans cet article que vien t elle fair ici?!! Il y en a manifestement qui vont croir que c’est lui le sujet en question…

      1. Shinobi, je t’invite à te renseigner sur la culture internet, notamment les memes et précisément « ancient alien » qui est le meme utilisé dans ce bulletin.

        Lulyx, de même, quand on ne sait pas, on se renseigne.

        gibs, si tu cherchais un signe pour te suicider, je t’invite a chercher plus fort!

        florence, je t’aime bien, continues donc tes bulletins!

      2. Quoi ???
        Tu veux dire que le type même pas asiatique qui fait une grimace de chinois sur le sous-titre « chinese people » n’a pas été choisi au pif dans google image ?
        Mais c’est dingue d’apprendre un truc pareil, dis donc, quel enrichissement culturel !
        Merci pour ce second effet Gizmodo !

  4. Cher Romi G Bennelli, je ne te permet de me juger ni moi ni les autres qui ont posté leur commentaires après moi,si eux se sont permis de manquer de respect en vers la redactrice FLORANCE c’est leur probmeme.chose que je ne me permet pas dans les forums parce que je ne connais pas personnellement les gens. Et ne remet sur tous pas en question ma culture GEEK. Pour info tous le monde ne connais pas ce journaliste comme toi ou moi.j’ai fais cette reflection par principe de respect intellectuel et d’image pour les lecteurs ne serais que pour le travail de cette personne qui présente ces connaissances sur les anciens astŕonautes reportage que tu connais. C’est bien beau de se prendre pour le super samaritain,et voler au secour de la princesse,mais tu es certainement IDIOT.

  5. ptain mais les debiles qui croient que le type tire une tete du genre a un rapport avec les chinois vous avez vraiment auce culture geek c’est grave…
    allez sur know your meme, tappez ancient alien guy et fermez vos gueule au lieu de dire des debilités….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité